Faire opposition sur sa carte en cas de vol ou de perte

Entre la cybercriminalité, les vols de cartes de paiement ou la simple négligence, les raisons de faire opposition à ses moyens de paiement sont nombreux. JeChange fait le point sur la situation et vous rappelle les conseils de base pour éviter toute utilisation frauduleuse de votre carte.

  • Publié le 26/11/2012 (mis à jour le 15/11/2018)
  • Écrit par
Faire opposition sur sa carte bancaire
Que vous soyez en France ou à l'étranger, un numéro unique vous permet de faire opposition sur vos moyens de paiement : 0825 705 705

Le titulaire de la carte de paiement, le co-titulaire du compte joint ou le mandataire désigné dans une procuration peuvent faire opposition.

Bloquer sa carte bancaire

L'opposition de sa carte bancaire est possible dans plusieurs cas de figure :

  • en cas de perte,
  • de vol,
  • d'utilisation frauduleuse de votre carte,
  • de liquidation judiciaire,
  • uniquement pour les cartes bleues : il est possible de faire opposition si une personne de votre famille vous a dérobé votre carte.

À noter que la loi interdit de bloquer sa carte de paiement en cas de litige avec un commerçant. Une opposition sur sa carte bleue qui se révélerait abusive est sanctionnée par de la prison et de fortes amendes.

Quel délai pour bloquer sa carte ?

Être titulaire d'une carte de crédit engage la responsabilité de son détenteur, c'est pour cette raison qu'à partir du moment où la disparition de sa carte est détectée, le client se doit de réagir rapidement. Attention aux contrats qui prévoient un délai pour faire opposition. Dans le cas où le possesseur d'une carte tarderait à effectuer une opposition, il pourrait être accusé de négligence par sa banque.

Idem si la banque peut prouver que vous n'avez pas signé votre carte de paiement. Dans ce cas, les sommes débitées restent à la charge du détenteur de la carte de paiement. Le 16 octobre 2012, la chambre commerciale de la cour de Cassation a rendu un arrêt empêchant le titulaire d'une carte bancaire volée de se faire rembourser. Ce dernier avait laissé sa carte dans sa voiture. La somme portait sur 10 500 euros.

La date de prise en compte de l'opposition est très importante, car elle précise exactement le jour à partir duquel le possesseur de la carte bancaire ne peut plus être considéré comme responsable des sommes payées illégalement par sa banque.

Conséquences de l'opposition

Une fois activée, l'opposition bloque la carte bancaire définitivement. Cela signifie qu'elle ne sera plus d'aucune utilité, même si vous la retrouvez suite à une distraction et que vous souhaitez la réutiliser. Cela vous est impossible comme interdit. Toute carte de crédit retrouvée devra être rendue à sa banque afin qu'elle procède à sa destruction pour la rendre totalement invalide.

Les retraits antérieurs à la date à laquelle l'opposition aura été signalée seront inscrits au débit du client si l'opération date de plus de 13 mois. Les retraits ou paiements effectués après l'opposition ne seront plus possibles. Dans le cas où la banque aura porté à votre débit, par erreur, après votre demande d'opposition, des retraits sur la carte désignée, cette dernière sera dans l'obligation, comme le prévoit la loi, de vous créditer lesdites sommes.

Les paiements qui précèdent l'opposition sont remboursés au client. Certaines banques peuvent vous facturer la somme plafond de 150 euros pour cette procédure. Vérifiez votre convention de compte que vous avez signé lors de l'ouverture de votre compte courant afin de le savoir. Les sommes débitées sur le compte bancaire du client ne sont pas à sa charge lorsque le paiement s'est fait à distance, comme sur Internet. Cela vaut pour toutes les banques (Crédit Agricole, Caisse d'Épargne, Société Générale, Banque Populaire, LCL, etc.).

Quel numéro pour faire opposition ?

Le numéro de téléphone vous permettant d'effectuer l'opposition de la carte bancaire se trouve facilement sur l'écran des différents points de retraits automatiques, au dos des reçus de vos retraits comme de toute carte bleue. Ce numéro est unique, que vous soyez en France ou à l'étranger, vous n'aurez que l'indicatif international à rajouter. Le numéro est le suivant : 0825 705 705 (0,34 € TTC/min depuis un poste fixe). Il s'agit d'un numéro de téléphone interbancaire réservé exclusivement aux oppositions. Au terme de l'appel, un numéro d'enregistrement vous est remis. Surtout, ne l'égarez pas !

À l'étranger, vous avez aussi le moyen de vous rapprocher de votre ambassade ou consulat afin d'effectuer cette démarche et d'obtenir un reçu de votre déclaration. L'opposition par Internet est également possible mais oblige à connaître ses accès pour se connecter. Reportez-vous aux sites de Visa et Mastercard pour prendre connaissance de leurs procédures.

Vous allez enregistrer soit par l'intermédiaire d'un opérateur ou bien d'un serveur vocal les 16 chiffres que comprend votre carte, ainsi que sa date d'expiration. Il vous sera dès lors remis un numéro d'enregistrement correspondant à votre demande que vous devrez conserver comme preuve de dépôt de votre plainte.

Plainte et courrier à la banque

En cas de vol ou en cas de fraude sur Internet par exemple, il est obligatoire de déposer une plainte au commissariat de police ou bien à la gendarmerie qui vous remettra une copie du procès-verbal que vous conserverez.

Vous aurez à rédiger une lettre explicative à votre banque, accompagnée de la copie du dépôt de plainte et du numéro de confirmation de déclaration d'incident, s'il a été effectué auprès du centre par téléphone. La lettre en recommandé est à expédier avec avis de réception.

Suite à votre déclaration de perte ou de vol, il vous sera remis une nouvelle carte de crédit avec un code différent. Comptez 48h pour une carte Premier, une carte Infinite et plus pour les autres cartes.

Frais liés à l'opposition

Selon les termes prévus par votre contrat de souscription, les frais d'opposition sur sa carte sont gratuits chez certaines banques comme pour les clients Jazz de la Société Générale, ou encore facturés entre 14 et 20 euros. 14 euros chez Monabanq, 13,80 euros à la BNP Paribas (gratuit si vous détenez une carte Visa Premier ou Infinite), 15,61 euros au Mutuel, 12,80 euros à la Banque Postale. Les frais les plus élevés ont été constatés chez les banquiers AGF (19 euros de frais) et au Crédit du Nord (24 euros de frais pour faire opposition).

Contester des transactions

La contestation doit se faire par écrit sous 13 mois. L'émetteur doit rembourser sans délai les débits contestés par le titulaire de la carte. Il en est de même pour tout paiement frauduleux réalisé sur Internet. Si le détenteur de la carte bleue a autorisé un paiement mais que ce dernier ne correspond pas à celui attendu, le délai pour contester l'opération est de 8 semaines. La banque devra rembourser ce montant sous 10 jours.

Carte coincée dans le distributeur

Votre carte s'est faite avaler par un distributeur alors que votre compte en banque est provisionné ? Au lieu de faire opposition, rendez-vous dans l'agence muni d'une pièce prouvant votre identité. Si cela se produit alors que l'agence est fermée, sachez que la carte est renvoyée à votre banque.

Quelques réflexes malins

N'oubliez jamais de signer votre carte (au dos) et évitez de recopier votre code confidentiel avant de le glisser dans votre porte-cartes : apprenez par cœur votre code secret.

Ne laissez pas votre carte en évidence dans votre véhicule ou sur votre lieu de travail. Ne communiquez jamais votre code, surtout pas sur Internet.

Gardez vos tickets de retraits effectués dans les DAB et les facturettes. Conservez également le plus longtemps possible vos relevés de compte.

30 commentaires - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

KENGNE Christelle Jiji  -  Le 14 mars 2013 à 10h18

bonjour les enseignements m'ont beaucoup appris et me permettent de mieux cerner le milieu bancaire.

Sebastien  -  Le 14 décembre 2013 à 11h36

A noter que la franchise de 150€ ne peut s'appliquer que si et seulement si le code de la carte a été utilisé.
Dans tous les autres cas(le plus souvent perte, fraude sur internet), les sommes débitées frauduleusement doivent être remboursée jusqu'au dernier centimes

martin  -  Le 27 avril 2014 à 16h16

J'ai vu sur un site que depuis le 12 aout 2011 les policiers ne font plus d'enregistrement de plaintes liées à des fraudes a la carte bleue car ce dépôt de plainte n'est plus nécessaire au remboursement du consommateur

mathieu D  -  Le 2 décembre 2014 à 12h55

Bonjour à tous ,

Suite à un dîné entre amis sur Paris , je suis rentré chez moi . J ai pris les transports en commun ( gare de l est ) j ai donc utilisé ma carte navigo comme à ma grande habitude. Surprise , le lendemain , plus de carte bancaire dans mon porte feuille , je m en suis rendu compte à 14h le lendemain (dimanche) j ai tout de suite fais opposition ( sympa de m avoir laissé la navigo ) ;) ! Résultat ? 1680e de paiements dans différents endroits de Paris et d Aubervilliers ( je n ai jamais mis les pieds à Aubervilliers ) 7 paiements de 200e environs et même des achats en boulangerie ... Ensuite , deux retraits (800e et 300e le tout A la même minute !!)

Je me suis donc rendu à la gendarmerie pour déposer une plainte pour prouver auprès de mon organisme bancaire ma bonne foi .

Ma carte est une gold mastercard du crédit A , le conseillé m a dit que je devrait être remboursé fin de semaine pour les paiements , MAIS que pour les retraits cela devrait prendre un bon mois ( enquête ) .

Je n ai aucunes idée de la manière utilisée par ces fraudeurs concernant le code .

Je reviendrai vers vous la semaine prochaine pour vous faire part de la conclusion me concernant .

Bien cordialement ,

Mathieu

Machado josé  -  Le 31 décembre 2014 à 17h06

j'ai fait un achat sur internet et j'ai payé par carte bancaire. La somme retirée n'était pas celle convenue.j'ai donc fait opposition sur ma carte bancaire. L'arnaqueur a dit qu'il me rembourserait même si j'ai fait opposition sur la carte dont il avait les chiffres. Il m'a dit que même après opposition on peut rembourser sur cette carte jusqu'à 60 jours. Est-ce vrai ou dois je exiger un chèque de remboursement bien qu'il me dit ne pas pouvoir en faire. Merci de votre aide

JeChange  -  Le 2 janvier 2015 à 10h56

Bonjour,

Faire opposition à l'un de ses moyens de paiement (CB ou chèque) pour une opération réellement effectuée par soi-même est un délit passible de sanctions pénales.
En effet vous ne pouvez mettre votre carte en opposition que pour les motifs de perte ou de vol (ou utilisation frauduleuse de votre carte quand bien même vous l'auriez toujours en votre possession).

Dans le cas que vous exposez, vous avez mis votre carte en opposition pour régler, de votre propre chef, un litige commercial en votre faveur..

Si vous n' êtes pas parvenu à obtenir réparation de votre préjudice avec le commerçant vous ne devez pas mettre en opposition votre carte, il pourrait porter plainte contre vous et aurait gain de cause, mais vous devez plutôt utiliser les recours légaux (association de consommateurs, Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, recours en justice...).


Si vous possédez une protection juridique (parfois contenu dans les "packages moyen de paiement" de votre banque..) vous pouvez la solliciter afin qu'elle tente une résolution amiable ou prenne en charge
les honoraires d'un avocat, le cas échéant.

Cordialement,

aguera alice  -  Le 12 janvier 2015 à 16h22

j'ai eu 1 prélèvement de 49e le 13/12/2015 sur le site amazon je l'ai ai appelé ils m'on dit que je n'avais aucune commande ni abonnement chez eux et après enquête de leur part la denière commande dat du 12/04/2014 et a étée réglée avec un carte bleue qui n'existe plus ils ne peuvent donc me rembourser doit je faire opposition à ma carte ou simplement contester cette opération et à quelle adresse merci

JeChange  -  Le 16 janvier 2015 à 16h41

Bonjour,
 
Il vous suffit de faire opposition à votre carte pour utilisation frauduleuse de votre numéro de CB après avoir au préalable déposé plainte (votre banque vous demandera le récépissé de dépôt de plainte) et de demander le remboursement de cette somme.
Vous avez 13 mois maximum après le débit en compte pour contester une opération.
 
Attention toutefois, vous ne devez pas contester une opération que vous avez réellement effectué pour régler un litige commercial par exemple, vous vous exposeriez alors à des sanctions pénales.
 
Cordialement,

rouhaud francois  -  Le 21 février 2015 à 13h56

j'ai fait une opposition mais aussitôt le site m'a averti de son erreur et me propose un remboursement de la dite somme mais uniquement sur ma carte opposee que faire ? merci

JeChange  -  Le 26 février 2015 à 18h09

Bonjour,
 
Il est possible d'annuler une opposition concernant un chèque, en revanche cela est impossible pour une carte de paiement.
Par ailleurs, comme indiqué ici dans plusieurs réponses, vous ne devez pas faire opposition pour régler un litige commercial, c'est illégal et la carte étant opposée, le site ne peut évidemment plus la créditer pour rectifier.
 
Deux cas de figure donc : 
  • Si vous avez en sus de l'opposition contesté le paiement auprès de votre banque (en disant, à tort donc, que vous n’étiez pas l'auteur de cet achat), vous en serez remboursé intégralement, prévenez alors le commerçant de cette opposition à tort (afin qu'il ne porte pas plainte contre vous...) et réglez-lui, le cas échéant, le montant réel convenu.
  • Si vous avez simplement mis votre carte en opposition, alors il faut faudra voir avec le commerçant, qui a reconnu son erreur et accepté de vous rembourser, de le faire par un autre moyen ; à part de la « mauvaise volonté », rien ne l'empêche de vous faire un chèque, un virement voire  un avoir si vous faites d'autres achats sur ce site.
 
Cordialement,

VANWALSCAPPEL  -  Le 5 mars 2015 à 19h34

Pour refaire une carte bleue visa premier, Est-ce que cela m'occasionne des frais, car j'ai du faire opposition sur ma carte du à un appel frauduleux me disant que l'on avait débité ma carte de 2 écritures et en allant à la banque il n'en était rien. Merci de me répondre dès que possible s'il vous plait.

JeChange  -  Le 12 mars 2015 à 11h39

Bonjour,
 
Si votre banque facture les oppositions (chez certaines, c'est gratuit ou  inclus dans le cadre d'une offre packagée), les frais de refabrication de la carte sont généralement compris.
 
Cordialement,

desaint  -  Le 10 mai 2015 à 08h18

A la suite du vol de ma carte bancaire et du retrait de certaines sommes, la banque peut-elle me rendre responsable - ce qu'elle a fait- d'avoir été négligent dans le signalement de mon opposition (qu'elle a considéré comme tardif ). Ce prétexte peut-il m'etre opposable? Merci.

JeChange  -  Le 15 mai 2015 à 12h23

Bonjour,
 
Oui,  en matière d'opposition, vous avez obligation de faire preuve de vigilance et de responsabilité, vous êtes tenue de vérifier les opérations se passant sur votre compte et agir au plus vite.
 
Si vous contestez l’appréciation de la banque quant à votre diligence, et que vous avez des explications valables pour la contester,  faites un courrier recommandé à votre responsable d'agence.
 
Si le litige persiste, vous pouvez saisir le médiateur de votre banque.
 
Cordialement,

Mercq  -  Le 31 mai 2015 à 21h57

Bonjour,
Je ne donne qu'une note très faible à votre article car une de vos affirmations me semble contestable.
Il s'agit de l'obligation dans laquelle en cas de prélèvement frauduleux - sans perte ni vol de la carte - on se trouverait de porter plainte.
Une telle exigence de la part du gestionnaire de la carte est abusive. D'ailleurs, la police comme la gendarmerie a reçu des consignes précises pour refuser d'enregistrer de telles plainte, arguant du fait qu'il incombe à l'organisme financier - donc, la victime puisqu'il remboursera le titulaire de la carte - de faire une telle démarche.
Par ailleurs - et toujours dans le cas d'un prélèvement frauduleux sans perte ni vol de la carte - le titulaire de la carte ne devant souffrir aucun dommage, il me semble qu'il peut exiger le remplacement gratuit de sa carte s'il a été amené à faire opposition à la suite d'une opération frauduleuse.
Bien entendu si, textes ou jurisprudence à l'appui, vous démontriez que j'ai tort, je ne manquerais de vous accorder 5 étoiles.
Cordialement

JeChange  -  Le 3 juin 2015 à 11h45

Bonjour,
 
 
Vous avez raison, en théorie, que le porteur de la carte dépose plainte ou non, il est protégé par loi.
 
Cependant, dans la pratique, la grande majorité des établissements bancaires exigent qu’un dépôt de plainte soit fait pour ce motif d'opposition (assimilé à un vol).
 
Pour savoir si c'est le cas de votre banque, consultez votre convention de compte et/ou conditions générales de votre carte qui ont force de loi.
 
Comprenez bien que nous ne faisons qu'informer nos lecteurs sur l'existence de cette exigence, nous ne débattons pas de son fondement juridique ou de son caractère abusif ou non.
 
 
Il est vrai également que la police ou la gendarmerie rechignent parfois à enregistrer ce type de plaintes et ont même reçu en août 2011, une note du ministère de la justice leur demandant de décourager les plaignants, et de les orienter plutôt à déposer une simple main courante.
 
« Décourager », mais pas « refuser » , car rappelons que le code de procédure pénale (article 15-3) impose à la police judiciaire de recevoir les plaintes des victimes d'infractions à la loi pénale.
 
 
Tant que la question ne sera pas clarifiée par une loi, nous recommandons à nos lecteurs de suivre les règles et le formalisme imposés par leur banque, de sorte qu'en pareilles circonstances ils ne perdent pas de temps et d'énergie à obtenir le remboursement de leur préjudice.
 
 
De plus, rappelons que déposer plainte est un acte citoyen, qui permet d'alerter au plus vite les forces de l'ordre quant à l'existence de malversations et participe ainsi de la lutte contre la fraude.
 
La plainte d'une seule victime peut ainsi bénéficier à tous.
 
 
Cordialement,

Mercq  -  Le 4 juin 2015 à 14h41

Je dois admettre que votre point de vue est assez convainquant et je vous aurais bien accordé 5 étoiles mais cette fonction n'apparaît plus sur cette page...
En ce qui concerne les instructions données à la gendarmerie et à la police vous avez raison de corriger mon erreur : il s'agit bien d'inciter les victimes à ne pas déposer de plainte et non de refuser cette plainte.
La raison invoquée est que la centralisation des plaintes déposées par les banques elles-mêmes au niveau national faciliterait les investigations policières.
En même temps, en groupant plusieurs cas - qui auraient fait l'objet chacun d'une plainte au niveau local - dans une seule plainte de la banque, on allège singulièrement les statistiques de la cyber criminalité. Mais c'est une autre histoire...

pauline  -  Le 22 août 2015 à 11h28

Donc si je comprends bien, je n'es pas à souscrire une cotisation supplémentaire pour protéger des paiements frauduleux sur ma carte bleu ?

JeChange  -  Le 3 septembre 2015 à 10h39

Bonjour,
 
L'assurance reste utile pour la prise en charge de la franchise de 150 euros en cas d'opérations faites avec le code secret de votre carte (on vous a observé le composer avant de vous la voler par exemple).
 
Comme toutes les assurances non obligatoires, c'est à vous de voir et d'en mesurer l'intérêt. De plus, la plupart de ces assurances peuvent comporter des bonus biens pratiques : prise en charge des frais de serrurier / refabrication des clés, refabrication des papiers d'identité, bris de portable / tablette, protection juridique, etc…
 
Cordialement,

hamlaoui  -  Le 5 juin 2015 à 12h40

ma tante a gardee la carte bancaire de mon pere decedee en france en 2012 -puis elle a fait des retraits apres sa mort laisant ces comptes a sec j en ai les relevaits comment faire je reside en algerie

JeChange  -  Le 30 juin 2015 à 14h52

Bonjour,
 
Lorsque la banque est informée du décès, elle met immédiatement le compte en opposition, seuls peuvent être honorés les paiements réalisés avant le décès et les frais d'obsèques dans la limite de 5 000 euros.
Sans tarder (5 ans après les faits ceux-ci seront prescrits et vous ne pourrez plus agir), écrivez en recommandé à la banque en lui joignant votre pièce d’identité, un certificat d'hérédité, le certificat de décès de votre père et la copie des relevés de compte où vous mettrez en évidence tous les retraits/paiements carte postérieurs au décès.
 
Cordialement,

Jeremie  -  Le 31 juillet 2015 à 01h16

Bonjour,
La restitution d'une voiture de location se passe mal, le loueur me menace de prélever de l'argent sur mon compte pour des dommages de façon abusive, via ma carte bancaire, dont il a gardé l'empreinte sans mon autorisation.
Est-ce que je peux faire opposition sur ma carte bancaire en toute légalité?
JB

JeChange  -  Le 31 juillet 2015 à 15h02

Bonjour,
 
Malheureusement vous ne pouvez pas faire opposition pour régler un litige commercial, le loueur pourrait alors porter plainte contre vous.
 
Si vous pensez avoir été victime d'abus (L'UFC - Que Choisir a récemment critiqué les abus des loueurs de véhicule ), tournez-vous vers une association de consommateurs ou un avocat pour faire valoir vos droits.
 
Pensez qu'avec l'assurance de votre carte bleue vous disposez peut-être d'une protection juridique pouvant vous aider à trouver une solution à l'amiable avec  le loueur ou prendre en charge vos honoraires d'avocat le cas échéant.
 
Cordialement,

Boutry Stephanie  -  Le 9 août 2015 à 13h24

Bonjour,
J'ai perdu mon sac avec carte bleu, clé et carte d'identité.
J'ai fait immédiatement opposition.
En regardant de plus près mon assurance carte bleue, je vois que ma banque peut prendre en charge une partie des frais de serrurier, de frais pour refaire mes papiers. Je suis donc aller au commisariait pour faire une declaration de perte. Et à ma grande surprise, le policier me répond que depuis janvier 2015, les commissariats ne font plus de déclaration de perte. Est ce que cela peut me porter préjudice auprès de ma banque si je n'amène pas un justificatif de la sorte?

JeChange  -  Le 13 août 2015 à 14h49

Bonjour,
 
Nous sommes très surpris de la réponse que vous a faites le policier... en effet le formulaire de déclaration de perte de carte d'identité ou de passeport (Cerfa n°14011*01) est non seulement toujours disponible sur le site du Service Public en téléchargement, mais a en plus été mis à jour le 27/04/2015…
 
Il y est précisé que ce formulaire est à remettre à la mairie, au commissariat ou à la gendarmerie.
Retournez au commissariat et insistez pour faire cette démarche en expliquant que votre assurance l’exige pour prendre en charge votre sinistre.
 
Si votre interlocuteur persiste dans son refus, demandez-lui qu'il vous indique le service à même de recevoir votre déclaration de perte, à défaut un document officiel qui stipule que ce n'est plus nécessaire.
 
Cordialement,

Auguste Charlie  -  Le 10 août 2015 à 21h40

Bonsoir
il y a 2 semaines et demi ma mère(femme âgée) a dû soit perdre sa carte bancaire soit elle se l'est fait voler.en arrivant chez elle j'ai constaté des paiement en ligne d'un montant de 420€ j'ai appelé aujourd'hui pour faire opposition.sera t elle remboursée par la banque?et il y a t il un moyen de mettre la main sur celui qui l'a pris et le faire arrêter?merci à vous

JeChange  -  Le 13 août 2015 à 14h52

Bonjour,
 
L'opposition empêche toute nouvelle opération avec la carte.
Pour les opérations passées qu'elle n'a pas effectué, il faut que votre mère les conteste (la banque ne peut pas deviner les opérations qui pourraient être litigieuses).
 
S'agissant d'un paiement en ligne, celui-ci est au risque du commerçant, votre mère sera donc remboursée intégralement et rapidement.
 
Cordialement,

Roussel  -  Le 27 août 2015 à 17h30

ma banque la BRED me prélevé 150€ sur les 250€ qui ont été retire de mon compte suite a mon vol de carte bleue, vol signale en temps et heure! Est ce normal? Je suis scandalisée
Merci de me repondre

JeChange  -  Le 3 septembre 2015 à 10h40

Bonjour,
 
Cette somme correspond à la franchise légale lorsque les sommes contestées ont été retirées (ou payées) avec composition de votre code secret.
 
Cette franchise ne doit pas vous être prélevée s'il n'y a pas eu composition du code de la carte (un achat sur Internet par exemple) ou si vous avez souscrit une assurance des moyens de paiement.
 
Cordialement,

Azzouz yasmine  -  Le 1 novembre 2015 à 11h06

Je suis atterré part c est cic il mon pris 3 fois des frais alors que je ne suis pas découvert une fois 85 euros une 38 euros et la 120 euros je suis déçu de cette banque

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4,1/5 - 16 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆