Prix de l’électricité en hausse de 5,9% dès juin : selon l’Insee, l’électricité coûte déjà 960€/an aux Français

La hausse des tarifs réglementés est une réalité. A partir de juin, plus de 25 millions de ménages devront payer annuellement entre 40 et 85 euros de plus. Selon une étude réalisée par l'Insee, les Français paient déjà environ 960 euros d'électricité par an.

Selon l'étude publiée par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), une grande partie du budget familial français est utilisée pour payer la facture d'électricité. Malheureusement, le scénario s'aggravera. Les tarifs réglementés de l'électricité vont augmenter de 5,9% début juin.

Depuis 1960, le prix de l'électricité augmente constamment

Le prix de l'électricité est en hausse depuis plusieurs années maintenant. En effet, l'Insee relève que depuis 1960, les dépenses d'électricité des Français ont augmenté de 9% par an.

En 1960, l'économie battait son plein, les conditions de vie s'amélioraient et les familles utilisaient davantage l'électricité. En 2016 la facture d'électricité moyenne des Français atteint 960 euros par an dans un contexte de crise économique.

Des événements économiques ont notamment été à l'origine d'augmentations importantes du prix de l'électricité entre 2007 et 2016. Au cours de cette période, le prix de l'électricité a augmenté de près de 50%. Ce sont les nouvelles taxes imposées par le gouvernement qui sont venues gonfler encore plus la facture du consommateur.

Nouvelles augmentations des tarifs réglementés de l'électricité à partir de juin

En 2016, la part des taxes et des prélèvements dans le prix total de l'électricité a atteint 35% de la facture, une différence considérable par rapport à 2010, quand ces taxes représentaient seulement 26% de la facture.

Mais la flambée ne s'arrête pas là. En 2019, les taxes représentent 37% du prix total de l'électricité et le gouvernement a déjà annoncé des nouvelles augmentations qui affecteront les 25 millions de ménages abonnés aux tarifs réglementés. Et bien que la hausse de 5,9% des tarifs réglementés prévue par l'État ait été gelée en hiver grâce aux mouvements sociaux des Gilets jaunes, elle sera effective cet été. 

L'augmentation des tarifs attendue pour le 1er juin signifierait alors un coût annuel de l'électricité de 40 euros pour une famille moyenne et de 85 euros pour un foyer chauffé à l'électricité. Pour les familles précaires aux logements mas isolés, cette augmentation pourrait être encore plus importante.

Les Français paient l'électricité moins cher que leurs voisins européens

Malgré ces augmentations répétitives et les dépenses élevées que les familles françaises doivent assumer pour payer leurs factures d'électricité, pour l'Insee tout n'est pas si noir.

En effet, si l'on compare les prix de l'électricité dans tous les pays de l'Union européenne, les Français paient 20% de moins que les autres et près de 50% de moins que leurs voisins allemands.

Un commentaire sur “Prix de l’électricité en hausse de 5,9% dès juin : selon l’Insee, l’électricité coûte déjà 960€/an aux Français

  1. effectivement les taxes diverses sur une facture d'électricité est bien de 35% car il y a de la TVA sur les taxes (tcfe taxes qui devrait aller à la commune ou au syndicat d'électricité communale- cspe) la destination de ces taxes est très floue.
    D'autre part si la part de budget d'électricité des ménages français a fortement augmenté depuis 1960, cela est dû est l'introduction du chauffage électriques dans les foyers depuis les années 1970. Dans les années 1980, 60% des pavillons neufs étaient chauffés à l'électricité, car le moins à l'installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3.6/5 - 78 avis