Enercoop réaffirme sa position de fournisseur vert après la crise sanitaire

L’épidémie de coronavirus et les questions qu’elle a suscitées autour de notre modèle de développement a placé sous le feu des projecteurs les fournisseurs d’énergies d’origine renouvelable. Ils souhaitent conserver l’originalité de leur modèle malgré les effets de la crise.

  • Publié le

La perspective d’obliger les fournisseurs d’électricité renouvelable à confier une partie de leur approvisionnement au mécanisme de l’ARENH a été dénoncée par la présidente d’Enercoop, un fournisseur dont le modèle économique original et 100% durable a le vent en poupe.

Cette proposition est à l’étude en effet afin d’écouler les surplus d’électricité d’origine nucléaire produite par EDF.

Chute de la demande d’électricité, tensions autour de l’ARENH

Le ralentissement de l’activité économique a fait chuter la consommation d’électricité pendant le confinement.

En conséquence, certains fournisseurs alternatifs d’énergie qui doivent en temps normal s’approvisionner en partie en électricité d’origine nucléaire via l’ARENH (l’Accès Régulé à l’Energie Nucléaire Historique) ont émis le souhait de renoncer à leur commande.

Total Direct Energie et ekWateur ont même engagé des poursuites judicaires à l’encontre d’EDF pour tenter de se soustraire à leurs obligations contractuelles.

Pour le moment, les fournisseurs alternatifs d’électricité 100% renouvelable ne sont pas soumis à cette obligation.

Dans le contexte actuel, l’idée qu’il faudrait rendre obligatoire l’ARENH à tous fait surface, ce qui ne plaît pas du tout au PDG d’Enercoop : « En cohérence avec sa vision d’un système énergétique 100% renouvelable, Enercoop ne souhaite pas proposer à ses clients des offres sourcées, même partiellement, sur le marché de l’énergie nucléaire, ni profiter des opportunités économiques qu’il a pu représenter pour les fournisseurs à certains moments. »

Enercoop, fournisseur d’électricité collaborative

Enercoop est une société coopérative d’intérêt collectif.

En vous abonnant à son offre d’électricité d’origine renouvelable, vous avez la possibilité d’en devenir client sociétaire.

À ce titre, vous avez votre mot à dire sur sa gestion.

Classée première ex-aequo avec Planète Oui dans le classement des fournisseurs d’électricité verte de Greenpeace, elle compte déjà près de 90 000 clients, dont 50 000 d’entre eux sont également sociétaires.

L’électricité commercialisée dans le cadre de l’offre Enercoop est produite localement par un réseau de 288 producteurs indépendants tous situés en France.

Elle provient de la force de l’eau, du vent, du soleil ou de la terre et est garantie 100% renouvelable.

Ce modèle écologiquement et socialement durable séduit de plus en plus de consommateurs qui ont eu tout le loisir de réfléchir au comment de leurs dépenses énergétiques pendant le confinement.

Soutenu par l’Ademe

Toutes les offres d’électricité verte ne se valent pas.

Pour répondre aux craintes des fournisseurs d’électricité durable et permettre aux consommateurs de mieux reconnaître le vert du vert pale, l’Ademe, l’Agence pour la transition écologique, a créé un label spécifique.

Il devrait permettre prochainement de valoriser les fournisseurs ne passant pas par l’ARENH pour leur approvisionnement en électricité.

En s’associant à cette bataille pour la distinction des producteurs d’énergies réellement propres, Enercoop s’engage encore un peu plus dans la transition énergétique.

Il poursuit ainsi son combat pour le développement d’une production plus durable et plus locale de l’énergie, au plus près du consommateur final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 30 avis