Total Direct Energie devient TotalEnergies

Le fournisseur alternatif Total Direct Energie évolue pour la planète en changeant de conduite de production. Un objectif de projet durable, tout en gardant une compétitivité financière.

  • Publié le

Qui sont les principaux acteurs ?

Un petit récapitulatif s’impose, pour faire le point sur ces deux géants de l’énergie. 

C’est en avril 2019 que s’est officialisée la fusion entre Direct Energie et Total Spring (ex Lampiris). 

Ce dernier conserve ses trois offres majeures, qui sont soit indexées sur le tarif réglementé, soit proposées en tarif fixe : 

  • Classique
  • Online 
  • Verte

Total en met alors en place une quatrième qui sera consacrée aux détenteurs du compteur Linky, avec l’offre Heures Super Creuses (pouvant aller jusqu’à -50% la nuit par rapport aux heures pleines du tarif réglementé).

Comparez et faites des économies sur vos factures d'énergie

Ma demande concerne

Pourquoi ces nouveaux nom et logo ?

Total Direct Energie revendique en février 2020 une nouvelle démarche suite aux différents sujets de la condition climatique. Il décide de changer de nom pour appuyer son intention de pallier une trop grande production d’énergie fossile. 

Dès lors, et ce depuis le 28 mai où la stratégie climat a été validée par l’assemblée générale à plus de 90%, Total Direct Energie devient TotalEnergies, ce que le PDG Patrick Pouyanné commentera en déclarant « Ce très fort soutien signifie également pour nous (..) une très grand exigence et un immense engagement » et ajoutera qu’il s’agit d’un « processus sincère de transformation » pour le climat et la baisse de l’effet de serre.

 Un nom représentatif pour la proposition de multi-énergies.

Voulant de plus en plus se diriger vers de l’énergie verte et réduire sa production carbone, Total s’allie à Engie pour monter le projet Masshylia qui tend vers la construction d’une bio-raffinerie dans la Mède, dans la région de Fos-sur-Mer. Ce site se promet d’être le plus grand en production d’hydrogène vert afin d’atteindre une électricité 100% verte en France. La construction est à ce jour prévue pour 2022 et la production a bon espoir de voir le jour dès 2024.

Est-ce le seul changement ?

« L’énergie c’est la vie. Nous en avons tous besoin et elle est source de progrès. Alors aujourd’hui, pour contribuer au développement durable de la planète face au défi climatique, nous avançons, ensemble, vers de nouvelles énergies. L’énergie se réinvente et ce chemin des énergies, c’est le nôtre. Notre ambition est d’être un acteur majeur de la transition énergétique. C’est pour cela que Total se transforme et devient TotalEnergies », a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies. 

Ce dernier voit son mandat d’administrateur renouvelé pour trois ans et fait part de son ambition d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Sa volonté étant que Total soit reconnu comme une “major des énergies vertes” en 2030.

Qu’on se rassure, la mentalité évolue, le nom et le logo changent, mais la qualité reste la même. Pas de mauvaises surprises, les offres et les contrats, quant à eux, ne changent pas. Une énergie qui se veut plus propre, tout en restant accessible au plus grand nombre pour répondre “au défi de la transition énergétique : plus d’énergie, moins d’émissions”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.1/5 - 70 avis