Le CITE va baisser à partir de 2019

Le crédit d’impôt transition énergétique permet de financer des travaux dévolus à l’amélioration de la performance énergétique de son logement. En 2019, son avantage fiscal est réduit de moitié pour certains travaux.

Un couple réfléchit dans son salon au milieu des travaux

Le CITE permet la déduction d'une partie des sommes allouées aux travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique d'un logement de l'impôt sur le revenu. Lorsque le montant du crédit est supérieur à celui de l'impôt dû, le bénéficiaire se voit restituer l'excédent. Mais que devient le CITE en 2019 ? Réponses.

Le CITE finalement reconduit en 2019

Alors qu'il devait être converti en prime pour les foyers les plus modestes au 31 décembre 2018, l'article 57 du projet de loi de Finances pour 2019 envisage son prolongement d'une année supplémentaire. Toutefois, des évolutions sont à relever comme un élargissement du CITE afin d'inciter les ménages à arrêter l'usage des chaudières au fioul. A compter du 1er janvier 2019, le crédit de 50 % est accessible pour la dépose d'une chaudière au fioul, des frais qui peuvent aisément dépasser 1.000 euros.

Le CITE doit aussi prendre en charge le coût de la main d'œuvre pour l'installation d'un système de chauffage plus favorable à l'environnement (chaudière à bois, pompe à chaleur, etc.). En ce qui concerne les travaux d'installation, le CITE est fixé à 30 %, un seuil indexé au montant de la facture du prestataire TTC. En revanche, malgré les protestations des professionnels, le gouvernement refuse la réintroduction du remplacement des fenêtres dans le périmètre du CITE.

Quel est le montant du CITE en 2019 ?

Alors que les chiffres pour l'an prochain sont encore en débat, le taux de ce crédit d'impôt en 2018 atteignait globalement 30 % du coût des dépenses. En fonction de leur nature, certaines dépenses engagées au cours de l'année ouvraient des droits à un taux réduit de 15 %. C'était le cas pour l'installation de chaudières à très haute performance énergétique qui fonctionnaient au fioul ou encore pour l'achat d'isolants thermiques pour les fenêtres.

Rappelons que le montant du CITE est plafonné à 8.000 euros pour une personne seule et à 16.000 euros pour un foyer fiscal. Une majoration existe à hauteur de 400 euros par personne à charge supplémentaire sur une période de cinq ans (200 euros par enfant en résidence alternée). Le CITE est cumulable avec l'éco-prêt à taux zéro, dispositif lui-même soumis à modification en 2019.

Vous déménagez ?

Laissez JeChange se charger de la souscription et résiliation de vos contrats d'énergie, vous êtes bien trop occupé pour ça ! Nos conseillers vous guident parmi les meilleures offres du marché. Choisissez celle qui vous convient et emménagez la tête reposée !

Rappel gratuit

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3,9/5 - 19 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆