Comment obtenir un prêt en interdit bancaire ?

Être interdit bancaire est une situation délicate. Pour s'en sortir, des solutions existent, CreditUnique by JeChange vous donne quelques conseils.

  • Publié le

L’interdit bancaire, comment ça marche ?

Il s’agit bien souvent d’un usage trop élevé de ses moyens de paiement, ce dernier peut entraîner un chèque sans provisions, un non remboursement de ses encours ou bien le dépassement du découvert autorisé. Quoi qu’il arrive, comment fonctionne l’interdit bancaire ?

Il y a des fichiers concernant les incidents de paiement qui listent le nom des personnes ayant émis un chèque sans provisions ou n’ayant pu rembourser une échéance de prêt. Ce sont des fichiers de la Banque de France et ces derniers se divisent comme suit :

  • le FCC ou fichier central des chèques, quand il s’agit d’un chèque sans provisions
  • le FICP ou fichier des incidents de remboursement de crédit aux particuliers, en ce qui concerne le manquement à une ou plusieurs échéances non payées. En revanche, un dépôt de surendettement à la Banque de France en dernier recours empêche toute possibilité de régularisation dans ce cadre, votre levée d’interdit bancaire avant 5 ans n’est pas possible et vous ne pouvez prétendre à aucune offre de rachat de crédits pendant cette période. Il est donc très important d’éviter le surendettement.

Les conséquences de ces situations peuvent être préjudiciables, car votre banque est en droit de vous retirer vos moyens de paiement, voire de fermer votre compte. Vous n’aurez plus le droit d’émettre de chèque, et selon le cas, cela peut aller plus loin. Dans certains cas, votre banque peut vous remplacer votre carte de crédit par une carte plafonnée et suspendre votre autorisation de découvert.

Un couple inquiet regarde ses factures et ses comptes

Durée et levée de l’interdit bancaire

Un interdit bancaire est prononcé sur 5 ans. A l’échéance de cette durée, il prend fin automatiquement. En revanche, il peut durer moins longtemps, mais pour cela, vous aurez deux conditions à remplir :

  • Il faut que vous ayez réglé l’intégralité de vos dettes, et que chaque organisme bancaire impliqué dans l’incident prévienne la Banque de France afin que cette dernière clôture le dossier. Elle devient alors décisionnaire de la levée.
  • Il est de votre devoir d’informer votre banque que vous n’avez plus de dettes. Cette démarche se réalise par courrier.

Cependant, l’interdit bancaire concerne bien souvent des personnes qui ont besoin d’argent et d’une certaine souplesse financière. De fait, comment obtenir un crédit si on est interdit bancaire ?

Le crédit pour interdit bancaire : est-ce possible ?

Le fichage est une mesure sanctionnée pour cinq ans. A la fin de cette période, pour rappel, il se termine automatiquement. La meilleure solution est bien évidemment, dans la mesure du possible, de régulariser la situation pour lever l’interdit bancaire avec le remboursement des créanciers.

Malgré la situation, il y a des possibilités pour solliciter un prêt alors qu’on est en interdit bancaire.

Si vous êtes locataire

Attention, si vous êtes locataire, vous n’aurez donc aucune garantie à fournir à l’organisme de crédit. De fait, obtenir un prêt vous sera quasi impossible. D’autres possibilités qu’un emprunt seront alors à envisager comme, par exemple, le prêt sur gage auprès d’un établissement spécialisé. Pour cela, il faut que vous disposiez de biens de valeur ou de biens mobiliers, et ces derniers serviront alors de garantie.

Si ce n’est pas le cas, vous pourrez recourir au micro-crédit social ou penser au prêt entre particuliers. En revanche, attention ! Beaucoup d’arnaques sur ce point existent, ne tombez pas dans le piège, et n’hésitez pas à vous renseigner sur la pratique du prêt entre particuliers ! Ce dernier est une offre qui se développe sur internet. Bien souvent, les taux sont raisonnables et le fichage n’est pas forcément un frein si la capacité de remboursement de l’emprunteur est suffisante.

Des organismes de crédits auprès desquels se rapprocher

Il existe des établissements spécialisés pour les personnes fichées FCC. Ils sont cependant peu nombreux, car de manière générale, les organismes de prêt sont frileux sur le profil d’interdit bancaire. De même, vous pouvez regarder les micro-crédits sociaux pour lesquels de nombreuses communes ont un budget dédié.

Dans le cadre d’un interdit bancaire, vous pouvez de même vous rapprocher de votre CAF (caisse d’allocations familiales). Cette dernière peut accorder des crédits aux allocataires qui sont en interdit bancaire. En revanche, les dossiers les plus urgents sont les premiers traités. Vous ne pourrez éventuellement pas compter sur un accord de prêt rapidement.

Si vous êtes propriétaire

Si vous êtes interdit bancaire tout en étant propriétaire, vous avez des garanties à proposer à un établissement de crédit. Même si ces derniers restent méfiants sur le profil, votre bien immobilier est considéré comme une caution sur le crédit. De fait, pour bon nombre d’organismes, celui-ci demeure une garantie suffisante.

Cette démarche est tout simplement une hypothèque. C’est-à-dire que vous apposez une garantie sur votre crédit avec votre maison ou votre appartement. Concrètement, cela revient à dire qu’en cas d’incidents de remboursement, l’organisme prêteur pourra faire saisir votre bien et se rembourser sur la revente de celui-ci.

Le rachat crédit peut-il être une solution en interdit bancaire ?

Si une personne est fichée au FICP, c’est qu’elle a eu des difficultés pour un remboursement. Bien souvent, cela se passe dans le cadre de crédits à la consommation. Pour ne pas se retrouver en situation de surendettement, vous pouvez alors, dans certains cas, avoir la possibilité de passer par un rachat de crédits en cours.

Lors d’un rachat ou d’un regroupement de crédits, l’établissement prêteur remboursera vos prêts et la nouvelle échéance fera l’objet d’une seule et unique mensualité. En revanche, le remboursement se fera sur un temps plus long afin de respecter au mieux la capacité de remboursement de l’emprunteur.

Concrètement, les banques ou les organismes de crédits traditionnels accompagnent rarement les personnes en interdit bancaire. Cependant, si vous êtes épaulé par un intermédiaire et montrez votre meilleur profil, il n’est pas impossible de trouver une solution. Si vous êtes dans cette situation tout en étant propriétaire, n’hésitez pas à faire appel à un courtier, spécialisé en la matière.

C’est en ce sens que l’intégralité de l’équipe CreditUnique se met à votre disposition pour vous accompagner, vous guider, et vous trouver une solution adéquate à votre situation.

Pour ce faire, un appel gratuit suffit, et un expert vous donnera les détails sur ce qui vous est possible. Une étude vous sera proposée, profitez-en !

icone-idee Le regroupement de crédits : Une solution à l’interdit bancaire


Rassemblez vos crédits, vos dettes pour alléger vos mensualités et commencez à souffler …

Le regroupement de crédits offre cette possibilité

Il peut vous permettre également de commencer à épargner et ainsi faire face à des dépenses imprévues…

Nos experts financiers vous accompagnent afin de trouver la solution adaptée à votre situation

Demandez une simulation gratuite

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 5 avis