Voiture en LOA : comment ça marche et est-ce vraiment intéressant ?

Il existe à ce jour plusieurs manières de se procurer un véhicule. Parmi elles, la LOA. Focus sur la location avec option d'achat !

  • Publié le

Qu’est-ce que la location avec option d’achat (LOA) ?

La location avec option d’achat est un crédit à la consommation. Une banque ou un organisme de crédit devient propriétaire du véhicule, et en contrepartie d’un loyer mensuel, vous faites usage de ce dernier. De manière générale, une LOA dure entre 2 et 5 ans. Une fois le contrat terminé, plusieurs possibilités : soit vous rachetez le véhicule, soit vous rendez le véhicule au propriétaire.

A la mise en place de ce financement, ce dernier était réservé aux voitures neuves et aux entreprises, pour leurs flottes de véhicules. Aujourd’hui, il est étendu aux particuliers et peut même se mettre en place pour les voitures d’occasion.

Assurance auto et véhicule de location

Que préférer : LOA ou crédit auto ?

Quel que soit votre choix, les deux financements ont des avantages et des inconvénients. Faisons le tour de ces derniers afin d’avoir toutes les clés en main.

Les avantages et inconvénients de la LOA

La LOA vous permet d’avoir entre les mains un véhicule récent, qu’il soit neuf ou d’occasion. Vous pouvez par ailleurs en changer régulièrement. De manière générale, vous connaissez le coût de votre véhicule à l’avance, ainsi que celui de son entretien. Vous bénéficiez de la garantie commerciale tout au long de la location. Enfin, le loyer de la LOA est bien souvent moins onéreux qu’une mensualité de crédit auto.

En revanche, vous aurez moins d’offres à disposition sur les véhicules d’occasion. L’entretien doit absolument être effectué dans le réseau du constructeur. Le dépôt de garantie peut être élevé et le coût global de l’opération est souvent plus élevé que celui d’un crédit auto.

Les avantages et inconvénients du crédit auto

Vous trouverez avec le crédit auto plus d’offres disponibles qui concernent tant les véhicules neufs que ceux d’occasion. En tant qu’emprunteur, vous devenez immédiatement propriétaire de la voiture et pouvez la revendre à tout moment.

Comme nous l’avons vu, la mensualité est plus élevée qu’un loyer de LOA. La garantie commerciale est bien souvent plus courte que la durée du crédit et l’entretien du véhicule reste à prévoir.

Besoin d’un crédit ?

Trouvez le moyen de financement adapté à chacun de vos projets.
Nos experts financiers vous accompagnent afin de trouver LA solution adaptée à votre situation.
Donnez vie à vos projets, étude gratuite et sans engagement.

Comment résilier une LOA en cours de contrat ?

A ce jour, la LOA représente quasi un tiers des achats de véhicules neufs. Pour mettre un terme au contrat de location avec option d’achat, vous avez plusieurs solutions qui s’offrent à vous :

  • L’achat de la voiture de manière anticipée.
    • Si le contrat de location avec option d’achat le permet, vous pouvez contacter l’organisme de financement et faire le point sur le rachat du remboursement en cours. Quand vous vous êtes acquitté de cette somme, vous devenez propriétaire du véhicule concerné et avez le choix de le revendre ou non.
  • La restitution du véhicule.
    • Là encore, c’est dans le cas où le contrat le permet. Vous pouvez en effet solder l’ensemble du remboursement restant dû, et ce sans lever l’option d’achat. Cela vous désengage de vos obligations et vous pouvez dès lors restituer le véhicule au loueur.
  • Un transfert du contrat de leasing.
    • Comme son nom l’indique, la méthode consiste à transmettre le contrat à un autre locataire. Cette opération vous permet de vous désengager de vos obligations au profit du nouveau loueur qui, bien entendu, devra donner son accord préalable, au même titre que l’organisme de financement.

Les pièges à éviter dans le cadre d’une LOA

Si la location avec option d’achat a de nombreux avantages, il ne faut pas se leurrer, certains pièges subsistent. Prenez garde à ces derniers afin de les éviter.

L’estimation du coût de la LOA

Si les mensualités sont moins importantes que celles d’un crédit auto classique ou d’un crédit à la consommation, pour devenir propriétaire du véhicule, le locataire devra lever l’option d’achat. Autrement dit, il lui faudra verser une somme correspondant à la valeur résiduelle du véhicule. De même, votre premier loyer est majoré quand vous passez par la location avec option d’achat. En passant par un crédit auto, vous n’aurez ni de levée d’option ni de dépôt de garantie. Les mensualités proposées pour un crédit englobent ces dépenses inhérentes et vous n’avez pas à les payer en « une seule fois ». Cela peut vous éviter des surprises.

Assurance auto au kilomètre

Pensez au forfait kilométrique

Lors de la signature du contrat de location, vous fixez avec le bailleur un kilométrage annuel, en fonction de vos besoins. Si vous avez dépassé ce kilométrage lors de la restitution du véhicule, le bailleur peut réclamer une pénalité, parfois même appliquée au kilomètre supplémentaire. De plus, prenez bien en compte qu’il est rare de pouvoir négocier une augmentation du kilométrage en cours de contrat, ce dernier étant inclus dans le calcul des mensualités restant dues.

Le maintien du véhicule en bon état

Même les dommages bénins peuvent vous coûter cher. Qu’il s’agisse d’une rayure, d’un phare cassé, d’un enfoncement dans la portière, etc. les frais de remises en états peuvent grimper, et le locataire doit s’en acquitter !

Porter une attention particulière au coût des options

Bien souvent, ce que l’on recherche dans ce type de contrat, c’est la tranquillité. Attention cependant, pas à n’importe quel prix. Les contrats de LOA peuvent être personnalisés et vous pouvez choisir des extensions pour l’entretien, l’assistance, la maintenance, etc.

Par exemple, chaque automobiliste doit avoir une assurance, ce n’est pas une option. De fait, vous pouvez choisir votre assureur et vos garanties en optant pour la couverture la mieux adaptée. N’hésitez pas à faire plusieurs devis et évitez de tomber dans le piège des doublons de garanties !

Faire un apport en début de LOA

Vous pouvez en effet fournir un apport personnel lors de la signature de votre contrat LOA. En revanche, ce dernier n’est pas obligatoire. L’avantage, c’est que s’il y en a un, plus il est important, plus le montant des mensualités va baisser. Cependant, il faut prendre en compte que l’apport n’est pas restitué en fin de contrat, et comme il est déduit du financement global, il n’est pas pris en compte dans la valeur résiduelle du véhicule.

De fait, si vous levez l’option d’achat, vous devrez vous acquitter de la somme restante du remboursement, et si vous le restituez, vous perdez votre apport et vous retrouvez sans véhicule.

Vous l’aurez compris, il ne faut pas hésiter à faire le tour des formules de financement. En fonction de vos besoins, un crédit auto, un prêt à la consommation peuvent être des alternatives avantageuses ! Si vous avez des doutes sur le financement le plus adapté à votre situation, n’hésitez pas à faire le point gratuitement avec un conseiller expert. Ce dernier regardera avec vous les différentes possibilités auxquelles vous pouvez prétendre afin de trouver celle qui vous conviendra au mieux. Le tout, selon votre profil, est d’éviter les mauvaises surprises et les surcoûts éventuels.

Besoin d’un crédit ?

Trouvez le moyen de financement adapté à chacun de vos projets.
Nos experts financiers vous accompagnent afin de trouver LA solution adaptée à votre situation.
Donnez vie à vos projets, étude gratuite et sans engagement.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.3/5 - 6 avis