Les remboursements des mutuelles bientôt plafonnés

Des montants maximum vont être appliqués, à partir du 1er janvier 2015, aux prises en charge des complémentaires santé. Cette limitation vise à enrayer les hausses des prix des lunettes et des prothèses dentaires. Le projet de Budget de la Sécu 2014 prévoit un plafonnement des prises en charge des complémentaires santé. Une manière pour le gouvernement de limiter les dépenses de soins, notamment en optique et en dentaire.

  • Publié le 20/11/2013 (mis à jour le 09/08/2018)
  • Écrit par

Attention, vos dépenses de soins devraient dans un futur proche être moins bien remboursées par votre mutuelle. Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014, actuellement examiné au Parlement, prévoit en effet un plafonnement, à compter du 1er janvier 2015, du montant des remboursements des complémentaires santé.

Plus exactement, cette limitation va concerner les contrats « solidaires et responsables » qui respectent un panier de soins établi par la Sécurité sociale et qui représentent… 95% des assurances santé distribuées sur le marché. Bref, il y a de grandes chances pour que vos remboursements soient bientôt limités. La faute aux professionnels de santé qui pratiquent des tarifs prohibitifs mais également aux complémentaires santé elles-mêmes.

Enrayer la spirale inflationniste

Pour tirer leur épingle du jeu dans un marché ultra concurrentiel, ces dernières n'ont eu de cesse d'améliorer leurs prises en charge, notamment en matière de lunettes et de prothèses dentaires, deux domaines où les remboursements effectués par l'Assurance maladie sont très faibles. Cette amélioration des garanties a eu pour effet pervers de pousser les tarifs des mutuelles vers le haut. Dans son rapport sur les comptes de la Sécurité sociale publié le le 15 octobre 2013, la Cour des comptes s'est alarmée que les dépenses en optique sont passées de 3,9 milliards d'euros en 2000 à 5,4 milliards d'euros en 2011.

Pour casser cette spirale inflationniste qui concourt à la hausse des tarifs des complémentaires santé et à exclure les foyers modestes de ce type de couvertures, le gouvernement a donc décidé de restreindre la générosité des « mutuelles ». Si le PLFSS pour 2014 acte le principe, il ne rentre pas dans les détails. Il faudra attendre la publication des décrets d'application pour connaître les montants maximum de remboursement appliqués à chaque catégorie de soins.

En attendant, jechange vous invite à changer rapidement votre monture et à faire monter votre dernière couronne.

Votre santé a un prix

Mais inutile de payer votre assurance santé au prix fort ! Pour profiter de bonnes garanties et ne pas vous ruiner en dépenses de santé, JeChange vous aide à comparer les formules santé des assureurs. Vous serez surpris des économies que vous allez réaliser !

Je compare

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆