Le reste à charge zéro va entraîner une hausse du prix des complémentaires santé

Le reste à charge zéro sur le remboursement des soins en optique, dentaire et audioprothèses est une mesure progressivement applicable d’ici à 2021. Malgré les dires de l’exécutif, les tarifs des complémentaires santé devraient augmenter en parallèle.

Une homme âgé choisit des lunettes chez un opticien

La réforme phare du gouvernement sur le reste à charge zéro doit permettre une meilleure prise en charge du coût des soins en optique, dentaire et prothèses auditives par l'Assurance maladie et les complémentaires santé. Or, ce remboursement intégral devrait faire augmenter en face les tarifs des mutuelles malgré l'engagement contraire de l'exécutif.

Mutuelle santé : +9,5% pour les plus de 60 ans

Un comparateur indépendant a étudié les grilles tarifaires pour observer l'évolution récente des prix des mutuelles santé. Il en ressort que les clients âgés de plus de 60 ans devront s'acquitter d'une cotisation en hausse d'au moins 9,5%. Les autres assurés ne sont pas épargnés puisque leurs tarifs grimperaient de 2,5%. La répercussion du reste à charge zéro concerne logiquement les personnes plus âgées, les premiers bénéficiaires de la mesure.

Pourtant, dans un entretien, la ministre de la Santé indiquait que la mise en œuvre ne devrait pas avoir d'impact financier pour la catégorie des retraités. Le gouvernement compte notamment sur l'amortissement du surcoût du reste à charge zéro durant les trois années qui précèdent son entrée en vigueur.

Le calendrier du reste à charge zéro

Depuis le 1 er janvier 2019, s'applique le plafonnement du tarif des paniers (un panier 100% santé est une offre de produits ou de soins gratuits pour le patient) en optique et pour l'aide auditive (1300 euros). Le début de l'année est également synonyme d'augmentation du remboursement sécu de 100 euros par oreille pour l'aide auditive.

En 2020, est prévu le remboursement total des frais d'optique. Une partie des soins dentaires (couronnes et bridges) sera également intégrée au panier 100% santé. Enfin, pour les audioprothèses, sont programmées une baisse de 200 euros du plafonnement des tarifs et la hausse du remboursement sécu de 50 euros par oreille.

Le reste à charge zéro pour toutes ces catégories de soins sera effectif en 2021. L'indemnisation des paires de lunettes s'effectuera tous les deux ans, celle des audioprothèses tous les quatre ans. Cette mesure coûtera un milliard d'euros par an, 75% de la somme étant assumée par la Sécurité sociale. Le reste du surcoût revient aux assurances complémentaires, d'où la revalorisation de leurs grilles tarifaires.

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 23 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆