Coup de tabac sur les prix de l’assurance en 2011

Comme JeChange vous l’annonçait dès le début du mois de décembre, l’année 2011 verra bien une hausse généralisée des tarifs des assurances habitation, auto et santé. Revue de détails pour savoir ce qui nous attend…

  • Publié le 14/12/2010 (mis à jour le 09/08/2018)
  • Écrit par

De plus en plus de dégâts des eaux, et des réparations toujours plus chères. Vous ajoutez à cela quelques bonnes catastrophes naturelles  - la France cette année n'a pas été épargnée, entre Xynthia et les inondations dans le Var ou récemment en Normandie.  Et vous obtenez toutes les conditions pour une envolée des prix de la multirisque habitation.

Dès le début du mois de décembre, jechange annonçait la couleur au sujet d'une hausse des tarifs de la Macif. En détaillant les hausses de prix de la Macif pour 2011, nous présagions d'une flambée généralisée des prix de l'assurance, assurance santé, assurance habitation et, dans une moindre mesure, assurance auto.

D'après Stéphane Pénet, directeur des assurances dommages à la Fédération  française des sociétés d'assurances (FFSA), la sinistralité se dégrade en assurances auto et habitation depuis 2009 : «La recrudescence des accidents de voiture et des événements climatiques explique notamment cette tendance. » Du coup, selon le quotidien les Echos, les tarifs d'assurance vont augmenter en 2011 entre 3,5 % et 8% pour les habitations, et entre 2,5 % et 4,5 % pour l'automobile. Et l'assurance santé ne sera pas non plus épargnée !

Dans le détail :

  • multirisque habitation :  nous l'avons dit, les événements climatiques à répétition en 2010 expliquent la nécessité pour les assureurs d'augmenter les cotisations pour financer les réparations des dégâts que les catastrophes ont engendrés. Mais pas seulement. Les professionnels du secteur tirent le signal d'alarme quant au vieillissement du parc immobilier français. Avec des conséquences immédiates : hausse des incendies, des dégâts des eaux. Couplée à un coût des réparations qui n'a cessé d'augmenter depuis dix ans… A un moment où à un autre, l'assuré devait remettre au pot
  • assurance auto :  après une année 2009 très mauvaise, le nombre de tués et de blessés en 2010 baissent respectivement de 7% et 14% depuis le début de l'année par rapport à la même période de 2009. De bons chiffres qui se traduisent par une hausse modérée des primes d'assurance. Pour les professionnels, il s'agit simplement d'un « ajustement » des prix pour faire face à la hausse du coût des réparations.
  • assurance santé : là aussi, nous en faisions état il y a quelques semaines, l'augmentation de la consommation des soins de santé, liée au progrès technologique et au vieillissement de la population, et les déremboursements de l'assurance maladie ont des répercussions directes sur le prix des mutuelles. L'annonce de la suppression possible, en 2011, de l'exonération de taxe (3,5%)  sur les contrats d'assurance santé dits « responsables » ne peut que renforcer cette tendances.

Votre santé a un prix

Mais inutile de payer votre assurance santé au prix fort ! Pour profiter de bonnes garanties et ne pas vous ruiner en dépenses de santé, JeChange vous aide à comparer les formules santé des assureurs. Vous serez surpris des économies que vous allez réaliser !

Je compare

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆