La MAAF remercie Google Panda

Panda, le nouvel algorithme de Google, apporte une véritable révolution dans le domaine du référencement, et par conséquent de la fréquentation sur le Web. La plupart des assureurs ne connaissent pas de grands bouleversements, mis à part la MAAF qui est la seule à réaliser un bond spectaculaire : 61,8 % de mots clefs en plus !

  • Publié le 23/08/2011 (mis à jour le 07/05/2013)
  • Écrit par

Parmi les nouveaux outils lancés par Google ces derniers mois, le filtre « Google Panda » est primordial puisqu'il figure une nouvelle façon pour le moteur de recherche de référencer les sites. Le géant américain truste encore, en effet, 91 % des recherches sur la toile ! Ce nouvel algorithme lancé mi-août, et qui offre des mots clefs aux sites qu'il juge "de haute qualité" était donc attendu mais aussi redouté… Les premières études portant sur le nouveau nombre de mots clefs attribués par Google Panda pour les organismes d'assurance viennent de tomber. L'effet est globalement limité, les établissements n'en gagnant ou perdant pas plus de 10 %. Par exemple, si Generali, bien loti, récupère 7,8 % de mots clefs en trois semaines, ça n'est pas le cas de Direct Assurance qui en perd lui 9,8 %. Seule la MAAF sort du lot, bénéficiant de 42 mots clefs supplémentaires, soit 61,8 % en plus ! Un bon de géant pour l'assureur des Deux Sèvres qui est évidemment le seul à avoir bénéficié d'un tel résultat. Conséquence, selon le classement établi par la société d'audit Ranking Metric, le site de la société niortaise, www.maaf.fr, a connu un bond de fréquentation de 31,9 % ! La Maaf s'est en outre fait remarquer sur la toile avec quelques événements qu'elle a lancés cet été et qui n'ont peut-être pas laissé insensible ce nouveau filtre. Tout d'abord, le « Défi no smoking », son application virtuelle pour aider à arrêter de fumer. Et surtout son « championnat du monde des râleurs » : un concours en forme de casting où la personne jugée la plus râleuse gagne un prix allant de 1000 à 5 000 Euros, et un passage à la télévision. Dans tous les cas, l'assureur, avec le boom des visites que lui a offert Google, ne peut être que satisfait de l'arrivée de Panda !

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆