Comment résilier votre assurance de prêt ?

Pour faire des économies, les emprunteurs peuvent résilier leur assurance de prêt en faisant jouer la concurrence. Comment changer son assurance emprunteur ? Quel est le délai de préavis pour solliciter la délégation d’assurance de prêt ? On vous dit tout.

Un homme d'une cinquantaine d'année portant des lunettes téléphone et travaille sur son ordinateur portable

30 %, c'est la réduction qu'il est possible d'obtenir en substituant son assurance emprunteur groupe de la banque qui a accordé le crédit immobilier par une assurance individuelle.

Depuis le 1 er janvier 2018, la loi autorise le changement d'assurance de prêt, à condition que le nouveau contrat prévoie au minimum des garanties équivalentes. Alors, comment récupérer des milliers d'euros d'économie en résiliant son assurance de prêt ? Explications.

Qui a le droit de résilier son assurance de prêt ?

Tout le monde a le droit de résilier son assurance emprunteur depuis le 1 er janvier 2018 et l'application de l'amendement Bourquin. Celui-ci stipule que le souscripteur a le droit de changer d'assurance de prêt immobilier à chaque date anniversaire. Cette mesure complète les possibilités déjà offertes aux consommateurs suite à l'application des lois Lagarde sur la délégation d'assurance en 2010, et Hamon sur la résiliation possible d'un contrat d'assurance à tout moment durant la première année de souscription en 2014. Ainsi, peu importe la durée du prêt immobilier, et peu importe l'ancienneté du contrat.

Quel est le délai de préavis pour résilier son assurance emprunteur ?

L'emprunteur doit respecter un délai de préavis de 2 mois avant la date anniversaire pour exercer ce droit. Concrètement, il est recommandé d'entamer les démarches trois ou quatre mois avant. Pourquoi ? Car l'emprunteur a l'obligation d'adresser à sa banque un contrat d'assurance de prêt substituable. Il faut donc un certain temps de recherche pour le trouver.

L'assuré doit donc comparer les offres d'assurance emprunteur du marché, sélectionner celle qui lui convient le mieux, la parapher et la transmettre à sa banque initiale. Celle-ci dispose d'un délai de réponse de 10 jours.

Notez qu'une résiliation au cours de la première année du contrat est possible. Le délai de préavis n'est alors que de 15 jours. Il suffit donc d'anticiper 1 à 2 mois avant l'arrivée de la date anniversaire du contrat pour se laisser le temps nécessaire à la réflexion et à la prospection.

Qui a le plus intérêt à renégocier son prêt immobilier et les garanties adossées ?

Faire jouer la concurrence peut être bénéfique pour tout le monde, même pour les particuliers qui profitent déjà de taux d'emprunts attractifs. Toutefois, ceux qui ont tout intérêt à y songer sont les emprunteurs âgés de moins de 45 ans, les assurés qui sont en bonne santé ou encore ceux qui détiennent un patrimoine ou des revenus confortables.

Leur profil est moins risqué pour les assureurs qui vont donc baisser leurs tarifs. L'écart est d'autant plus grand que les assurances de prêt des banques dissimulent des marges estimées entre 40 % et 50 % selon l'association UFC-Que Choisir. Pourtant, les établissements bancaires cumulent toujours 85 % des contrats d'assurance de prêt.

Jusqu’à 2500 euros d’économie

Depuis début 2018, vous pouvez changer l’assurance souscrite pour votre prêt immobilier. La Banque de France estime que chaque emprunteur pourrait économiser 2500 euros en moyenne sur la durée de son prêt. Faites le test !

Je compare

Dois-je changer d'assurance de prêt si ma situation personnelle évolue ?

D'autres profils ont intérêt à changer d'assurance de prêt immobilier notamment ceux qui désirent élargir les garanties dans leur contrat (activités et professions à risque). Idem pour les personnes dont l'état de santé s'est amélioré depuis la souscription de leur crédit immobilier couplé à l'assurance groupe de l'établissement financier prêteur.

Ces derniers peuvent aussi invoquer le droit à l'oubli afin que leur ancienne maladie ne soit plus un élément qui pèse sur le coût de leur prime d'assurance. Enfin, la délégation d'assurance est préconisée pour les personnes âgées, les personnes dont le rapport taille-poids est hors norme, et les personnes atteintes d'une grave pathologie.

Comment faire sa résiliation de prêt immobilier ?

La demande nécessite l'envoi d'une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception à sa compagnie d'assurance. En termes de délai de préavis, l'emprunteur dispose de 15 jours si le contrat est dans sa première année et de 2 mois avant la date anniversaire dans tous les autres cas (la date du cachet de La Poste faisant foi). Avant cette étape, il est impératif de dénicher le nouveau contrat d'assurance emprunteur à soumettre à la banque initiale qui répondra sous 10 jours ouvrés.

Il est possible d'engager cette prospection soit individuellement, par exemple en utilisant les sites de comparaison d'assurance de prêts immobiliers en ligne, ou en étant accompagné par un courtier spécialisé. Tenu à un devoir de conseil et une neutralité, ce dernier constitue une aide à la décision pratique et utile. L'intermédiaire a l'avantage de maitriser un jargon pas toujours simple d'accès et de sélectionner le contrat adapté en tenant compte non seulement du coût mais aussi de l'étendue des garanties.

Comment écrire sa lettre de résiliation d'assurance de prêt immobilier ?

Le courrier de substitution remis à la banque auprès de laquelle l'assurance emprunteur a été souscrite doit comporter :

  • une lettre de résiliation type dument complétée et signée par chaque co-emprunteur ;
  • les conditions générales du nouveau contrat d'assurance de prêt ;
  • le certificat d'assurance paraphé pour chaque co-emprunteur.

Assurance de prêt : quels sont les problèmes rencontrés par les emprunteurs ?

Si l'organisme financier accepte la nouvelle assurance, il ajoute un avenant au contrat en la citant. Celle-ci prend effet à la date d'échéance annuelle ce qui écarte le risque d'un double prélèvement en cas de chevauchement. Parfois, la date d'échéance est floue sur les contrats bancaires voire même non mentionnée. L'assuré doit alors retenir la date de signature de l'offre de prêt initial. Dans le cadre d'une souscription d'un contrat individuel alternatif, la date d'échéance notifiée fait foi.

Néanmoins, la banque peut opposer un refus, surtout si elle considère que les garanties du nouveau contrat ne sont pas équivalentes mais inférieures au contrat en cours. Le rôle du courtier spécialisé revêt alors toute son importance. Il analyse et collecte tous les éléments du dossier, depuis la situation financière et patrimoniale actuelle jusqu'aux extensions de garanties pertinentes pour son client. Cela réduit le risque d'un refus.

Nos conseillers vous aident

Changer d’assurance emprunteur c’est possible. Reste à savoir quelle nouvelle assurance choisir, comment résilier son ancien contrat… Pour faire un maximum d’économies et ne pas perdre de temps avec la paperasse, contactez nos conseillers !

Rappel gratuit

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3,5/5 - 2 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆