Vers des smartphones plus chers en 2022

Les fabricants, frappés par la pénurie de composants, augmentent leurs tarifs. Leurs clients vont devoir faire face et les smartphones vont devenir plus chers

  • Publié le

Le coût de production qui augmente

En effet, les composants toujours plus rapides et plus performants ont un coût. Il faut ajouter aux matières premières la charge financière due à la recherche et au développement.
De même que pour tout appareil électronique, les téléphones sont produits avec des pièces qui proviennent de plusieurs fournisseurs. Si le coût de ces pièces augmente, les smartphones seront plus chers.

Ce qui fait grimper les prix

Plusieurs ajouts aux appareils font grimper le prix de ces derniers. Par exemple, une liste non exhaustive :

  • l’ajout de capteurs, plus sophistiqués
  • la multiplication des objectifs
  • verre, céramique ou encore aluminium qui font partie des composantes
  • mise en place de nouveaux procédés (verre bombé pour les écrans…)
  • arrivée de la 5G, car dans un premier temps, tous les modems ne prendront pas en charge la technologie
  • la pénurie de semi-conducteurs équipant une grande partie des produits manufacturés, des automobiles au téléphones portables
forfait avec ou sans engagement

Pour ce dernier exemple, allons plus loin pour comprendre pourquoi les smartphones pourraient être plus chers

Le plus grand fabricant de puces au monde, TSMC, devrait augmenter ses tarifs pour pallier la pénurie. De fait, le prix des smartphones va s’en ressentir et ces derniers vont devenir plus chers.

Cette année, forte en rebondissements dus à la crise sanitaire, a eu un impact important sur le marché. Le travail à domicile, entre autres, a fait exploser la demande d’appareils électroniques. Cette demande a provoqué des pénuries, notamment sur les puces. Ces dernières ont donc vu une augmentation de leur tarif dont TSMC annonce une hausse de fabrication d’environ 20 %.

Ce qui était d’abord une problématique d’approvisionnement est vite devenu une véritable pénurie : les constructeurs ont, par sécurité, tendu à passer commande plus qu’il n’en fallait. Au vu de la situation, même si des négociations se profilent, les gros clients vont être, eux aussi, contraints d’augmenter leurs prix. Apple étant le plus gros client va certainement bénéficier de certains avantages.

Déclaration d’un analyste de Counterpoint Research cité par Nikkei Asia

« La marge de bénéfices nets pour les constructeurs de smartphones, excepté Apple, n’est que d’environ 5 à 10 %. Aussi, l’augmentation du prix des puces va définitivement pousser les acteurs de l’industrie à déployer davantage de modèles plus haut de gamme l’année prochaine pour compenser l’impact sur les coûts, plutôt que de se concentrer sur des appareils d’entrée et milieu de gamme ».

Après l’annonce de TSMC sur l’augmentation de ses tarifs, les principaux fournisseurs de semi-conducteurs ont laissé entrevoir une hausse entre 30 et 40 % des puces d’alimentation, et jusqu’à 50 % pour les circuits permettant de gérer les écrans.

En conclusion, les hausses devraient toucher tous les postes. Les augmentations de prix sont donc aussi à prévoir sur les consoles et ordinateurs. Elles sont à prévoir pour 2022, en espérant que cela se stabilise à la mi-2023.

Si l’appareil devient plus cher, rien ne vous empêche de faire des économies sur votre forfait. N’hésitez plus, et profitez de conseils gratuits pour aller à la meilleure offre !

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché.
Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur !

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.1/5 - 8 avis