SFR : un smartphone holographique annoncé pour 2017

C'est officiel : SFR lancera en 2017 un smartphone holographique conçu par ses soins. Un pari audacieux par le biais duquel l'opérateur entend bien redresser son indice de popularité auprès d'une clientèle sur le déclin.

SFR - smartphone holographique
La dernière conférence de presse de SFR a été l'occasion pour l'opérateur d'officialiser la sortie d'un smartphone « maison » d'ici la fin 2017.

Malgré les efforts déployés récemment sur d'importants chantiers comme la 4G ou la fibre optique, SFR peine pour l'instant à inverser la tendance négative qui le pénalise depuis son rachat par Numericable en 2014. La maison-mère de l'opérateur, Altice, cherche aujourd'hui à reprendre la main d'une manière assez inattendue.

Sa dernière conférence de presse en date du 5 septembre a été l'occasion, entre autres annonces, d'officialiser la sortie d'un smartphone « maison » d'ici la fin 2017. Sa particularité ? L'appareil, à en croire les quelques éléments dévoilés, devrait être le tout premier à pouvoir afficher des hologrammes, c'est-à-dire des images en relief ! Un concept futuriste qui pourrait bien susciter de la curiosité ou même de l'inquiétude chez les autres fabricants.

SFR se lance dans l'aventure du smartphone high tech

Michel Combes, nommé directeur général du groupe Altice en juin 2016, a profité de sa première conférence de presse d'envergure pour réaliser certaines annonces qui intéressent directement l'avenir de SFR. Mais c'est sans conteste la conception d'un smartphone holographique, dont la sortie est prévue pour fin 2017, qui retient le plus l'attention. D'abord parce que la fabrication de smartphones est un domaine dans lequel l'opérateur au carré rouge ne s'est que très rarement aventuré. Mais aussi et surtout à cause de la nature même de la technologie des hologrammes, qui n'a encore jamais été adaptée avec succès sur un petit écran. Une initiative doublement inédite, donc, et visiblement faite pour marquer les esprits.

Pour faire aboutir son projet, Altice a signé dès le mois de mai dernier un partenariat officiel avec LEIA, une start-up californienne fondée en 2014 par d'anciens ingénieurs de Hewlett-Packard dans le but de faire progresser la technologie des images holographiques. Le projet de smartphone « made by SFR », s'il se concrétisait, constituerait le premier test grandeur nature pour les solutions développées par LEIA.

Démonstration du kit de développement Holo de la start-up californienne LEIA

Au-delà des grandes lignes, peu de détails ont encore filtré sur le projet. On sait d'ores et déjà que l'appareil devrait être commercialisé dans un nombre limité de pays où Altice dispose de filiales, soit la France, le Benelux, le Portugal, Israël ou encore la République dominicaine. Il devrait, selon toute vraisemblance, constituer le modèle prestige d'une gamme entière de nouveaux smartphones et appareils mobiles, annoncés dans la foulée par Altice. Aucun indice, en revanche, pour l'instant, sur le prix du futur smartphone ni d'ailleurs… sur son nom !

Principe de fonctionnement

Les hologrammes, intimement liés à de grandes sagas de science-fiction dans l'imaginaire collectif, seront-ils vraiment au rendez-vous d'ici un an ? Les premières spécifications techniques dévoilées par LEIA incitent à la prudence. Pour l'essentiel, l'innovation de la start-up consisterait à ajouter à la couche LCD des écrans tactiles une nouvelle couche « DLB », laquelle abandonne le principe du rétroéclairage et devrait permettre d'envoyer des faisceaux de lumière dans toutes les directions, de manière fine et précise.

Pour créer l'impression de relief, l'écran produira deux images distinctes (une pour chaque œil). Cela semble donc impliquer que l'illusion pourra fonctionner pour le seul utilisateur direct du téléphone et pas pour son entourage, et à condition par ailleurs qu'il se positionne correctement.

Concernant les applications concrètes de cette technologie, Altice laisse déjà miroiter la sortie de vidéos ou de jeux vidéo exploitant les images en relief, mais aussi la possibilité de prendre des selfies en 3D.

Le pari audacieux d'un opérateur en perte de vitesse

Il serait excessif de présenter ce smartphone holographique comme le « projet de la dernière chance » pour SFR. Pour autant, l'opérateur traverse bel et bien une phase très difficile et misera sans doute beaucoup sur ce produit innovant pour redresser sa barre de popularité auprès d'une clientèle en déclin. Encore non confirmés par l'opérateur lui-même, les chiffres les plus récents feraient état d'une perte sèche de 2,7 millions de clients depuis le rachat par Numericable, dont 1,1 million sur les forfaits de téléphonie mobile, 1,2 million sur le prépayé et enfin 400 000 sur l'Internet fixe.

Dans un tel contexte, la diversification d'Altice dans le domaine de la fabrication de smartphones peut surprendre, et constitue en tout cas un défi majeur. Même une innovation aussi étonnante que l'image holographique, en effet, ne suffira peut-être pas à convaincre les fidèles des constructeurs historiques comme Apple ou Samsung.

À lire également : nos conseils pour choisir votre smartphone

Forfait bloqué = sérénité

Restez maitre de votre consommation téléphonique (ou de celle de vos enfants) en optant pour un forfait bloqué. JeChange vous a sélectionné un TOP 5 des forfaits bloqués !

Je découvre
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

5/5 - 1 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆