Le Plan France Très Haut Débit progresse en 2016

Lancé en 2013, le Plan France Très Haut Débit a connu son troisième rapport d'étape le 28 juin. L'occasion de faire le point sur l'avancée de ce projet visant à couvrir tout le territoire d'ici 2022.

Plan France Très Haut Débit
Sur les 101 départements français, 78 sont déjà engagés dans un chantier destiné à étendre la couverture en très haut débit fixe. (Crédit : France Très Haut Débit)

En 2012, François Hollande promettait d'organiser « la couverture de la France en très haut débit d'ici à 10 ans ». Un an plus tard, au printemps 2013, le gouvernement lançait le « Plan France Très Haut Débit » organisant une complémentarité entre déploiements privés et publics pour atteindre ce but. Où est en la progression du Plan trois ans après ?

Tenue le 28 juin, la troisième conférence annuelle du Plan Très Haut Débit a été l'occasion de faire le point sur l'état d'avancement du projet. Le ministre de l'Économie et du Numérique Emmanuel Macron et la secrétaire d'État chargée du Numérique Axelle Lemaire se sont montrés confiants quant à sa concrétisation. Confirmant avoir « mobilisé l'ensemble des collectivités pour tenir l'objectif », ils ont rappelé que le Plan est « désormais plus qu'un pari, c'est une réalité industrielle ».

La couverture en très haut débit fixe progresse

Quand ce chiffre s'élevait à seulement 27,1 % à la fin de l'année 2012, 47,7 % des logements, entreprises et administrations ont désormais accès à au moins un réseau très haut débit fixe à la fin mars 2016. Selon le comité de pilotage du Plan France Très Haut Débit, depuis 2015, cet important progrès repose essentiellement sur trois points : l'accélération du déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné FttH, la modernisation des réseaux câblés et la progression de la technologie VDSL2.

Le déploiement des réseaux de fibre optique FttH a en effet augmenté de 116 % depuis le début de l'année 2015 ! Ils sont désormais accessibles à 14,6 % des locaux français. Sur la même période, 28 % du réseau câblé supplémentaire a par ailleurs bénéficié d'une montée en débit. Pas moins de 27,6 % des logements, entreprises et administrations peuvent aujourd'hui profiter d'un abonnement au très haut débit via le câble. Enfin, le VDSL2 propose un débit de plus de 30 Mbit/s à 21,9 % des bâtiments français.

La progression du très haut débit reste cependant très inégale. Le taux de couverture demeure en effet beaucoup plus élevé dans les grandes agglomérations (63 % à la fin du 1er trimestre 2016) que dans les zones d'initiative publique (28,1 %). Le retard constaté dans ces zones devrait toutefois bientôt se réduire étant donné les importants investissements y étant prévus.

Évolution de la couverture en THD fixe en France
À la fin 2016, 50 % du territoire devrait avoir accès au très haut débit fixe. (Crédit : Plan France Très Haut Débit)

12 milliards d'euros d'investissement dans les réseaux d'initiative publique

L'investissement des collectivités territoriales dans les réseaux d'initiative publique (RIP) devrait, à terme, s'élever à 12 milliards d'euros. L'État s'est d'ores et déjà engagé à soutenir financièrement ces projets à hauteur de 2,5 milliards d'euros sur les 3,3 milliards que compte l'enveloppe totale prévue dans ce but.

À la fin du deuxième trimestre 2015, 74 demandes de subvention portant sur les réseaux d'initiative publique de 87 départements avaient été déposées par des collectivités territoriales. Désormais, tous les départements sauf un sont engagés dans le Plan Très Haut Débit via 87 dossiers de demande.

Le bilan annuel de l'avancée du Plan souligne par ailleurs une vive accélération du rythme des préaccords de financement alloués par l'État. Fin juin 2016, 67 dossiers bénéficient d'un préaccord de financement contre seulement 38 dossiers à la fin du deuxième trimestre 2015. Une décision de financement définitive a de plus été signée pour 18 dossiers représentant 25 départements. C'est 13 de plus qu'il y a seulement un an !

78 départements sont déjà en chantier

Sur les 101 départements français, plus des trois quarts sont d'ores et déjà engagés dans un chantier destiné à étendre la couverture en très haut débit fixe. En 2016, 52 d'entre eux ont lancé une initiative de déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné via 42 marchés. Ces marchés permettront à 6,7 millions de locaux d'être éligibles à cette technologie.

Parallèlement, 60 collectivités ont lancé des opérations de modernisation du réseau ADSL existant. Ces opérations consistent à rapprocher la fibre optique des habitations en la déployant jusqu'aux villages ou aux quartiers. Les 50 procédures de marché actuellement engagées bénéficieront à environ 540 000 bâtiments.

L'objectif est d'atteindre près de 2 millions de locaux éligibles à un réseau FttH dans une zone d'initiative publique d'ici fin 2017. Quasiment toutes les collectivités territoriales prévoient par ailleurs de finaliser le déploiement de la fibre optique jusqu'aux villages ou quartiers à cette même échéance. Cette montée en débit devrait alors bénéficier à 750 000 locaux.

Besoin d’un conseil ?

ADSL, fibre optique, box 4G… vous êtes perdu parmi les offres ? Demandez conseil à JeChange pour trouver une box internet rapide, fiable et bon marché. Nos conseillers répondent à toutes vos questions et vous font des offres Internet sur-mesure !

Rappel gratuit
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆