Orange annonce toujours plus de clients au premier semestre

Sur les six premiers mois de 2016, Orange affiche une base client en constante progression et un chiffre d'affaires global positif. Ses résultats financiers en France sont cependant décevants…

Boutique Orange
En France, Orange compte désormais près de 29 millions de clients mobile et 10,92 millions d'abonnés à Internet.

Les années passent et, loin de lasser ses clients, Orange séduit toujours plus d'abonnés. Publiés le 26 juillet, les résultats de l'héritier de France Télécom sur le premier semestre 2016 dénombrent près de 1,3 million d'utilisateurs de plus qu'à la même date en 2015. En toute logique, les performances financières du groupe depuis le début de l'année restent positives sur l'ensemble de ses activités.

Cependant, des disparités peuvent être observées en fonction de ses zones d'activités. Malgré un accroissement de clientèle, le chiffre d'affaires d'Orange en France connaît par exemple une régression. Une diminution des revenus est également constatée en Pologne et, depuis le deuxième trimestre, en Belgique et au Luxembourg. Ces pertes sont toutefois compensées par le dynamisme de l'opérateur dans d'autres pays, notamment en Espagne, en Afrique et au Moyen-Orient.

Des résultats financiers satisfaisants sur le premier semestre

Le second trimestre n'aura pas démenti les bons résultats financiers d'Orange au premier trimestre 2016. Le chiffre d'affaires enregistré par l'opérateur entre avril et juin est en effet resté stable à 10,07 milliards d'euros. Sur l'ensemble du début d'année, l'héritier de France Télécom affiche un chiffre d'affaires de près de 20,08 milliards d'euros, en hausse de 0,3 % sur un an soit 61 millions d'euros. « Les résultats du 1er semestre confirment à nouveau le retour à une dynamique positive » commente le P-DG du groupe, Stéphane Richard.

Après une diminution de 1,6 % au premier trimestre, l'EBITDA retraité entre autres des charges de restructuration et de celles liées au dispositif TPS augmente de 0,1 % au deuxième trimestre. Il s'établit à plus de 5,9 milliards d'euros sur les six premiers mois de l'année, soit 39 millions d'euros de moins qu'à la même période en 2015. Orange attribue principalement cette baisse à son opération d'actionnariat salarié ainsi qu'aux investissements dans la marque.

Parallèlement, le résultat d'exploitation du groupe au premier semestre chute à 2,14 milliards d'euros (- 123 millions d'euros en variation annuelle). Son résultat net progresse toutefois de 2,05 milliards d'euros pour atteindre plus de 3,32 milliards d'euros, ce qui est principalement en lien avec la cession de EE (Royaume-Uni) en janvier. Enfin, la dette nette d'Orange s'est résorbée de 2,09 milliards d'euros en comparaison de celle du premier semestre 2015. Au 30 juin, elle s'élève à 24,46 milliards d'euros.

Évolution du chiffre d'affaires d'Orange
Alors que le chiffre d'affaires total d'Orange croît faiblement, il augmente franchement en Europe… et diminue en France. (Source : Orange)

Le chiffre d'affaires d'Orange régresse en France…

« La croissance du chiffre d'affaires au 1er semestre illustre la qualité de notre performance commerciale » a déclaré Stéphane Richard qui rappelle que celle-ci a été « réalisée dans des marchés toujours très concurrentiels ». Le P-DG souligne notamment les excellents résultats obtenus en Afrique et au Moyen-Orient où le chiffre d'affaires d'Orange a progressé de 10,2 % en variation annuelle pour s'établir à plus de 2,5 milliards d'euros. Il note également une accélération de sa croissance en Espagne durant le deuxième trimestre. Entre avril et juin 2016, le chiffre d'affaires engrangé dans ce pays s'élève à presque 1,23 milliard d'euros, contre 1,16 milliard d'euros sur la même période en 2015 (+ 6,2 % après + 1,8 % au premier trimestre).

Les performances financières d'Orange sont cependant beaucoup moins convaincantes dans d'autres pays, notamment en France. Après une régression de 0,7 % au premier semestre, le chiffre d'affaires du groupe dans son pays d'origine diminue à nouveau de 1,7 % au deuxième trimestre. Sur le premier semestre 2016, il s'établit à un peu moins de 9,38 milliards d'euros (- 1,2 % en variation annuelle). L'EBITDA affiche également une baisse de 2,6 % et son taux s'établit à 34,5 %. Parallèlement, les CAPEX progressent de 13,2 % depuis le début de l'année, avec un taux d'investissement de 16,9 % dominé par les dépenses liées au déploiement de la fibre optique.

Évolution du chiffre d'affaires d'Orange en France par secteur
En France, Orange affiche un chiffre d'affaires en constante progression dans le fixe mais en régression dans le mobile. (Source : Orange)

… malgré un accroissement de la clientèle fibre et mobile

La régression des performances d'Orange en France correspond principalement à une diminution de revenus dans le secteur mobile. Avec un recul de 2,4 % au premier trimestre puis de 5,2 % les trois mois suivants, le chiffre d'affaires lié aux services mobiles du groupe dans l'Hexagone accuse une baisse de 3,8 % en variation annuelle sur l'ensemble du premier semestre. Il s'établit à 3,59 milliards d'euros, soit 38 % du chiffre d'affaires français total.

Cette inflexion est principalement due à une diminution des revenus liés à l'itinérance, au développement des offres SIM-only et à la guerre des prix sévissant dans le secteur. En effet, la clientèle du numéro un des télécoms français continue quant à elle de s'accroître. Au 30 juin 2016, Orange compte près de 29 millions de clients mobile en France, contre 27,5 millions un an auparavant (+ 5,3 %). Près de 25,07 millions d'entre eux bénéficient par ailleurs d'un abonnement, soit presque 9,83 % de plus qu'au 30 juin 2015. En revanche, l'ARPU mobile de l'opérateur est passé de 22,5 € à 22,3 €.

Évolution de la clientèle mobile d'Orange
Orange séduit toujours plus de clients mobile. (Source : Orange)

Concernant les services fixes d'Orange en France, tous les voyants sont au vert. Les résultats du secteur du haut débit sont notamment particulièrement prometteurs avec une croissance de 4,4 % de leur chiffre d'affaires au deuxième trimestre. Cette progression est portée par l'accroissement du nombre de clients (10,92 millions au 30 juin 2016, soit + 4,1 % en un an) couplé au développement des offres fibre optique et premium, favorable à l'évolution de l'ARPU. Peut-être encouragés par le lancement de la nouvelle Livebox 4K, les abonnés au très haut débit fixe d'Orange sont désormais 1,18 million contre seulement 720 000 il y a un an. La clientèle fibre de l'opérateur affiche donc une croissance de 64 % sur douze mois. Des résultats de très bon augure pour le numéro un des télécoms français !

Évolution de la clientèle fixe d'Orange
Le nombre d'abonnés Orange à Internet augmente, notamment dans le secteur de la fibre optique. (Source : Orange)

Faites des économies

Un abonnement internet, c’est un budget à l’année… Vous ne pensez pas que vous pourriez faire des économies ? Chez JeChange on en est convaincu ! C'est notre métier de vous aider à faire des économies. Découvrez les offres internet de nos partenaires !

Je découvre
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆