Actualité : tout ce qui change au premier septembre 2022

La loi pour la protection du pouvoir d'achat, votée le 16 août 2022 engendre des changements. Focus sur l'actualité de septembre !

  • Publié le

La rentrée scolaire

Il s’agit de l’actualité de septembre dont tout le monde parle : la rentrée scolaire !

Assurance scolaire

L’ARS (allocation de rentrée scolaire) est allouée comme chaque année pour prêter main forte aux familles faisant face aux frais de rentrée scolaire. En août, elle a été revalorisée de 4 %. Dans le cadre de la loi sur le pouvoir d’achat, l’ARS prend une augmentation de 4 % en supplément de celle de 1.8 % qu’elle a connue en avril. Les familles ayant un ou plusieurs enfants scolarisés entre 6 et 18 ans perçoivent l’allocation sous conditions. En effet, les ressources de la famille ne doivent pas dépasser un certain plafond. Ce dernier diffère selon le nombre d’enfants à charge. Vous pouvez calculer votre droit à l’ARS et simuler son montant sur internet.

De même, une augmentation de 4 % accompagne les bourses étudiantes en rentrée universitaire. La bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux (BCS) est accordée aux étudiants ayant des difficultés matérielles pour poursuivre des études supérieures. Elle ne remplace pas l’obligation alimentaire, à la charge des parents, mais apporte une aide, complétant celle de la famille. De manière générale, l’étudiant reçoit cette bourse en dix mensualités et se décompose en huit échelons. Le montant annuel de la bourse dépend de l’échelon dans lequel se trouve l’étudiant. Par ailleurs, en complément ou en cas de non-éligibilité, des prêts étudiants existent.

Autre actualité, la revalorisation des prestations sociales

Une première augmentation a été réalisée au premier avril, du fait de l’inflation. Le 16/08, dans le cadre de la loi pour le pouvoir d’achat, une nouvelle revalorisation de 4 % concerne plusieurs prestations familiales et sociales. Ces réévaluations sont rétroactives au premier juillet. Ainsi, elles seront visibles sur les versements de septembre.

Pour les prestations sociales, la réévaluation concerne quatre d’entre elles :

  • prime d’activité
  • revenu de solidarité active (RSA)
  • revenu de solidarité (RSO)
  • allocation aux adultes handicapés (AAH)

Pour les prestations familiales, elles sont plus nombreuses. On y trouve notamment les allocations familiales, la prime à la naissance ou à l’adoption ou bien l’allocation journalière du proche aidant.

Enfin, la réévaluation des prestations concerne aussi des minima sociaux. Parmi eux, on retrouve entre autres l’allocation de veuvage, la complémentaire santé solidaire et aide médicale de l’Etat et la majoration forfaitaire pour enfant à charge.

Un père joue avec son fils sur un canapé

Actualité sur la consommation

En premier lieu, une extension de l’utilisation des titres restaurant à tout type de produits alimentaires. Effectivement, en juillet 2022, le plafond journalier des titres restaurant est repassé à 19 € au lieu des 38 € post-confinement. Cette mesure avait été mise en place en soutien au restaurateurs. Elle devait se terminer le 28 février et avait été prolongée au 30 juin 2022. Jusqu’au 31 décembre 2023, cela change : un décret devrait très prochainement (au plus tard en octobre) relever ce plafond à 25 €. De plus, vous pourrez les utiliser, dans les supermarchés notamment, pour acheter tout ou partie de vos courses alimentaires. Cela est valable même si les denrées ne sont pas vouées à être consommées sans préparation.

Concernant le pouvoir d’achat, une autre actualité fait sens, celle concernant l’assurance emprunteur. En effet, la loi Lemoine, effective au premier septembre, va permettre un accès plus simple et inclusif aux prêts immobiliers. A ce jour, l’assurance est résiliable à tout moment et le questionnaire de santé disparaît pour les crédits de moins de 200 000 €. De plus, le droit à l’oubli est réduit à cinq ans.

Enfin, toujours dans le domaine de la consommation, nous retrouvons la suppression de la redevance audiovisuelle. En France métropolitaine, elle s’élève à 138 €, et à 88 € en Outre-mer. La « redevance télé » finance les organismes audiovisuels publics. Le paiement de cette contribution a lieu en même temps que la taxe d’habitation, et dans les mêmes conditions. La redevance ne sera plus collectée dès la rentrée 2022. Si vous êtes exonéré de la taxe d’habitation, vous serez remboursé en septembre pour les prélèvements déjà effectués, sans plus de démarches de votre part.

Actualité sur le logement

Qui dit taxe d’habitation dit logement. Toujours dans le cadre de la loi pour le pouvoir d’achat, plusieurs mesures d’aides ont été mises en place concernant le logement. Dans un premier temps, le « bouclier loyer ». Ce dernier plafonne la hausse des loyers à 3.5 % là où les aides au logement ont augmenté. Ce bouclier loyer aura lieu jusqu’au 30 juin 2023. Les loyers ne pourront donc pas augmenter au-delà de ce pourcentage fixé.

Garantie des loyers impayés (GLI)

Une hausse des pensions de retraite

Là encore, le gouvernement fait une revalorisation de 4 %. Elle s’applique dès le versement de la retraite du mois d’août, payée en septembre. L’effet rétroactif de cette mesure, appliqué sur le mois de juillet, sera de même versé en septembre. Cette mesure prend en compte les retraites de la fonction publique, du secteur privé, mais aussi celles des indépendants et de régimes spéciaux.

Enfin, des nouvelles dans le secteur des transports

Une remise sur le carburant est prolongée. Elle est de 30 centimes d’euro par litre pour les mois de septembre et octobre. Elle devrait en revanche passer à 10 centimes au mois de novembre 2022.

Un décret dans le Journal officiel du 26 août 2022 vient allonger la période de validité d’un permis de conduire temporaire pour raison médicale. En effet, jusque-là, la période du contrôle était de deux ans pour les conducteurs de plus de 61 ans et d’un an pour les plus de 76 ans. Depuis le 26 août, quel que soit l’âge du conducteur, cet examen médical amène une périodicité de validité maximale de 5 ans. Un médecin agréé, qui ne peut pas être le médecin traitant du conducteur, fixe la durée.

La liste des bonnes nouvelles ne fait que commencer, à vous de la prolonger en faisant le point sur vos factures courantes ! La loi pouvoir d’achat vient pointer le secteur télécom aussi, profitez-en pour revoir le tarif et la qualité de votre abonnement. Les conseillers experts de JeChange sont à votre disposition pour faire le tour des offres du marché. Un appel gratuit peut vous donner des pistes, et vous faire économiser !

Comparez, changez, économisez sur votre forfait !

Votre conseiller JeChange vous oriente vers l’offre la plus adaptée à vos besoins et s’occupe de tout gratuitement.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.4/5 - 34 avis