Coronavirus et mobilité : déménager pendant le confinement, est-ce possible ?

Vous aviez tout prévu, emballé soigneusement vos cartons, trouvé un déménageur ou des bras pour vous aider, réservé un camion, etc. En cette période de confinement, faut-il tout annuler, maintenir votre déménagement ou le reporter ?

  • Publié le

Tout dépend de votre situation, de l’urgence que vous avez à déménager et de l’entreprise que vous avez mandatée pour déplacer vos meubles et vos cartons.

Si vous avez le choix, il est préférable de reporter votre déménagement pour ne pas vous exposer davantage au risque de contamination, vous mais aussi vos proches ainsi que les déménageurs.

Quelles solutions vous reste-t-il s’il vous est absolument impossible de repousser votre déménagement à plus tard ?

Déménager pendant le confinement : comment et avec qui ?

Peut-on déménager ? L’attestation de déplacement dérogatoire indispensable pour pouvoir sortir de chez soi ne mentionne pas explicitement ce motif.

Cependant, le service d’information sur le coronavirus assure qu’il est toujours possible de déménager pendant la période de confinement, à plus forte raison quand le déménagement avait été décidé et organisé avant le décret de confinement.

Il faut pour cela faire une déclaration sur l’honneur en indiquant la date et l’adresse du déménagement.

Néanmoins, cette dérogation comporte certaines restrictions.

Le Ministère de l’Intérieur est formel à ce sujet. Vous pouvez maintenir votre déménagement uniquement si aucun report n’est possible.

Votre déménagement doit également se limiter au strict nécessaire.

Pas question non plus de demander à des amis ou à de la famille de venir vous donner un coup de main.

Vous ne pouvez déménager pendant cette période que seul ou avec l’aide d’un professionnel.

Mais là encore, il n’est pas certain que vous puissiez trouver une entreprise disponible.

Thierry Gros, le président de la chambre syndicale du déménagement a recommandé à ses adhérents d’interrompre leur activité pour au moins quinze jours.

Toutefois, la décision de travailler ou non revient toujours au déménageur.

Légalement donc, les entreprises de déménagement peuvent toujours honorer leurs contrats et même répondre à de nouvelles demandes pendant toute la période de confinement.

Il n’est donc pas impossible de déménager, mais il va falloir trouver une entreprise qui accepte de travailler pendant cette période, sachant qu’il est compliqué pour une équipe de déménageurs de respecter les gestes barrières ou même de porter un masque pendant plusieurs heures d’affilée.

Location : faut-il repousser son préavis de départ ?

Les locataires qui avaient donné leur congé à leur propriétaire avant le début de la période de confinement peuvent repousser la date de leur départ, à condition, bien sûr de continuer à payer leur loyer.

Votre propriétaire ne peut vous contraindre à quitter votre logement jusqu’à la fin de la période de confinement.

Les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation de l’épidémie l’emportent juridiquement sur les dispositions prévues dans le bail locatif.

Si vous décidez malgré tout de maintenir votre départ, les démarches à entreprendre peuvent s’avérer plus problématiques que d’habitude.

Dans la plupart des cas, les agences immobilières n’effectuent plus les états des lieux d’entrée ou de sortie. Il faudra vous en passer et revenir le faire après la fin de la période de confinement.

La remise des clefs doit emprunter elle aussi de nouvelles voies.

Ici, chaque agence propose ses solutions : boîte aux lettres, sas sécurisé, etc.

Dans tous les cas, que vous décidiez de maintenir votre départ malgré le confinement ou de prolonger votre préavis, parlez-en le plus tôt possible à votre bailleur pour trouver une solution satisfaisante pour tous.

Il est toujours préférable de trouver un accord à l’amiable, à plus forte raison pendant cette période délicate.

Puis-je résilier mes abonnements et en souscrire de nouveau ?

Si vous déménagez, vous devrez résilier tout ou partie de vos abonnements, à commencer par votre contrat de gaz et/ou d’électricité.

En temps normal, la plupart de ces démarches se font à distance.

Vous devriez donc pouvoir continuer à les entreprendre sans difficulté malgré le confinement.

Compte tenu du manque de personnel auquel sont confrontées de nombreuses entreprises, prévoyez un délai de traitement plus long qu’habituellement et privilégiez les services en ligne autant que possible.

La situation risque en revanche de se compliquer si vous avez besoin de faire intervenir un technicien au domicile.

Depuis le 16 mars, Enedis, notamment, est passé en service minimum.

Concrètement, en dehors des situations d’urgence, aucune intervention nécessitant un déplacement n’est effectuée.

Si vous emménagez dans un logement dont l’électricité a été coupée, Enedis ne pourra pas en principe procéder à l’ouverture du compteur pour mettre l’électricité chez vous avant la fin du confinement.

Trêve hivernale repoussée pour les locataires

Parmi les mesures prises pour soulager les plus vulnérables pendant cette période difficile, la trêve hivernale a été prolongée de deux mois par le Président de la République.

Elle s’achèvera cette année le 31 mai 2020.

Si vous n’êtes plus en mesure de payer votre loyer, votre propriétaire ne pourra pas vous expulser de chez vous avant cette date.

De même, vos fournisseurs de gaz et/ou d’électricité ne pourront pas couper votre approvisionnement en cas d’impayé.

5 commentaires sur “Coronavirus et mobilité : déménager pendant le confinement, est-ce possible ?

  1. On interdit même l’accès à la plage aujourdhui.
    N »importe quoi, on ne risque pas de contaminer ou d’être contaminé si on se promène seul à la plage ou au bord d’un lac dépeuplé.
    Le confinement, d’un coup, sans prise en compte des nécessités, avec contraventions à l’appui, pour un petit défaut dans l’attestation, révèle une grande incompétence dans la gestion, la réflexion. La Chine était si loin. Il n’y a eu ici aucune prévention. Les médecins de ville et de campagne ne portaient pas de gants, de masque et nombre d’entre eux ont été des vecteurs de transmission. La répression est à l’oeuvre désormais. On vous demandait avant hier de ne pas travailler, aujourdhui l’activité devrait être relancée. Qui va payer les indemnités journalières quand les sénateurs, députés, ministres, secrétaires d’état, fonctionnaires bien placés seront rémunérés à ne pas travailler officiellement. Le risque est de voir bientôt nos épargnes, nos salaires, nos économies, nos pensions confisquées quand nombre d’incompétents ne seront pas inquiétés. La conclusion est que ce monde capitaliste, fait d’échanges imbéciles et en sur quantités, montre toute son idiotie à ne rien prévenir et à détruire l’environnement et la confiance.

  2. je devais déménager à partir du 27 mars avec un container, je vis en Martinique depuis 35 ans et plus, ensuite l’avion le 8 avril, avec ce confinement comment faire ? je recule la date ? du container et de l’avion et je dois payer le loyer d’avril ?
    je ne sais plus à quoi m’en tenir

  3. J’ai 96 ans et habite a 900 m d’altitude
    Comma chaque année je suis en location près de chez mes enfants jusqu’au 31 mars 2020
    Pendant cette période de confinement comment faire pour rentrer chez moi ?
    Merci pour votre réponse rapide
    C’est mon fils Marc Manas qui dépose ma demande

  4. Bonjour je devais déménager sur la. Région bordelaise mais avec le confinement je n ai pas pu j ai signé le bail avant le confinement mais je n ai pas eu d état des lieux d entrée ni de remise de clés cependant l agence immobilière m à fait payer les frais d agence la caution et le mois de loyer en cours pour pouvoir signer le bail j ai donc du payer tout ça mais je n ai pas pu avoir les clés ni faire l état des lieux d entrée. L agence veut que je paye le loyer du mois à venir même si je n ai jamais mis les pieds dans le logement ils disent que je suis locataire car j ai signé le bail mais je n ai pas. Eu d état des lieux d entrée ni de remise de clés je ne sais pas quoi faire. Si je rompt le bail je dois payer aussi 3 mois de préavis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 146 avis