Y a-t-il un âge limite pour obtenir un rachat de crédit ?

Non, il n’existe pas d’âge limite réglementaire ou généralisé lorsqu’il s’agit d’entériner une opération de regroupement de prêts.

Un banquier fait signer un document à une personne âgée

En effet, l'âge maximum pour le rachat de crédit est établi directement par l'organisme prêteur en toute liberté selon sa grille de référence. Toutefois, les banques s'accordent sur un âge théorique selon les profils. Explications.

L'âge limite pour décrocher un rachat de crédit varie donc d'un établissement à un autre, d'où l'intérêt de faire une comparaison des offres actuelles du marché.

Notez toutefois que le principal critère qui permet de fixer l'âge limite pour le rachat de crédit est la durée des échéances de remboursement. Alors, puis-je faire un rachat de crédit jusqu'à 75 ans ? 80 ans ? 90 ans ? Voici les différents cas de figure.

Rachat de crédit : jusqu'à quel âge est-ce envisageable ?

Pour déterminer la limite à ne pas dépasser pour l'emprunteur sénior, il faut étudier la durée du rachat de crédit. Plus précisément, il s'agit de s'intéresser à la date de la dernière échéance de remboursement.

Ainsi, pour un rachat de crédit à la consommation, celle-ci doit intervenir avant la date du 84e anniversaire, à laquelle on ajoute six mois. Pour un rachat de crédit immobilier ou un prêt avec hypothèque, la dernière échéance de remboursement doit survenir avant le 90e anniversaire du souscripteur.

Une alternative existe pour les personnes dont la dernière échéance de remboursement arriverait à 95 ans maximum. C'est une offre spécifique assimilée à une offre Projet, qui permet le déblocage d'une trésorerie afin de financer la préparation d'une succession ou encore l'accès au logement dans une maison de retraite. Cette offre exige l'accord et l'information des ayants droit.

Age du rachat de crédit : les locataires moins bien lotis que les propriétaires

Lors d'un emprunt, l'organisme prêteur cherche des garanties par rapport au fait qu'il sera bien remboursé intégralement.

L'âge est donc un critère important, le risque décès étant la couverture minimum requise.

D'autres garanties peuvent être inclues dans l'assurance de prêt adossée à un rachat de crédit telles que l'assurance invalidité ou l'assurance perte d'emploi. Ces dernières permettent notamment à la banque prêteuse de se couvrir en cas de baisse de revenus liée aux conséquences d'un accident de la vie, d'une maladie ou d'une période de chômage.

Comme vu précédemment, le propriétaire d'un bien immobilier peut opter pour un rachat de crédit jusqu'à 95 ans, dans le sens où sa fin de prêt doit survenir à l'âge maximum de 95 ans.

Qu'en est-il des locataires ? Un locataire présente un profil plus risqué pour un organisme prêteur. N'étant pas détenteur de son logement, son patrimoine est généralement moindre par rapport à un propriétaire. Les établissements qui formulent une offre de regroupement de prêt sont donc plus prudents et limitent l'âge de fin de remboursement du regroupement de prêts à 84 ans.

Un peu d'air dans votre budget !

1 + 1 + 1 crédits = 1 seul crédit... si, si, promis ! Avec le rachat de crédits, vous transformez toutes vos dettes en une seule, et réduisez ainsi le montant global de vos remboursements... Difficile à croire ? Simulez vos économies pour voir !

Je réduis mes mensualités

Un âge limite pour le rachat de crédit en augmentation

L'âge fixé par les organismes prêteurs a tendance à croître. Pourquoi ? Parce qu'ils tiennent compte de l'allongement de la durée de la vie. Alors qu'au début des années 1970, l'espérance de vie d'un Français était de 72 ans, celle-ci est désormais évaluée en moyenne à 83 ans, les femmes devançant les hommes de quelques années.

Les progrès techniques et technologiques en matière d'hygiène de vie, de prévention des risques, de détection des pathologies et de soins prodigués favorisent cette progression. Or, les établissements bancaires enregistrent ces données pour adapter leurs offres.

On peut donc projeter que dans les années à venir l'âge limite pour le rachat de crédit va augmenter, à condition que l'espérance de vie poursuive sa trajectoire.

Ce phénomène peut également être associé à l'allongement du départ à la retraite. En effet, le passage à la retraite constitue une marche pour les organismes prêteurs. Plus l'âge du passage à la retraite augmente, plus les emprunteurs en activité conservent durablement des rentrées d'argent.

Ce constat joue favorablement sur un autre critère très important : la capacité d'emprunt.

Rachat de crédit pour les séniors : la capacité d'emprunt et l'état de santé

Evidemment, une banque prêtera plus facilement à une personne ou un ménage dont les revenus sont élevés (comme on l'a vu pour l'âge maximal d'un regroupement de crédit entre les propriétaires et les locataires !).

Les séniors, s'ils maintiennent des rentrées d'argent, affichent un profil intéressant au moment de présenter un dossier de regroupement de crédit. Ils peuvent avoir pratiquement achevé le remboursement de leur crédit immobilier, disposer d'un patrimoine ou ne plus avoir d'enfants à charge. Leur capacité d'emprunt s'en trouve élargie.

Autant d'atouts qui incitent les organismes prêteurs à formuler une offre qui leur permettra de n'avoir plus qu'une seule échéance à payer, à un taux d'emprunt plus favorable, même si la durée d'emprunt est rallongée.

Rappelons également que le taux d'emprunt pour les séniors retraités est sensiblement le même que celui qui est proposé à un emprunteur âgé de 40 ans.

En revanche, le souscripteur d'un rachat de crédit de plus de 65 ans devra être attentif à l'assurance de prêt qui est associée. C'est le montant de cette prime qui élève le coût global du regroupement de crédit. Ce n'est alors pas tant l'âge qui est discriminant mais l'état de santé.

Généralement, après 55 ans, un questionnaire médical et des examens plus poussés si nécessaires sont exigés. Pour minimiser l'impact d'une surprime, le sénior ne doit pas hésiter à actionner le levier de la concurrence en profitant du droit à la délégation d'assurance lui permettant de parapher une assurance-emprunteur individuelle plus adaptée à son profil.

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆