Le prêt personnel entre particuliers : un bon plan ?

Le prêt personnel entre particuliers consiste en un prêt d'argent entre deux personnes physiques, sans aucun recours au système bancaire. Cette solution de financement vous intéresse ? JeChange vous dit tout à son sujet !

Prêt personnel entre particuliers
Le saviez-vous ? Tout prêt personnel entre particuliers dont le montant égale ou excède 760 € doit être déclaré auprès de l'administration fiscale.

Votre banque refuse de vous accorder un prêt personnel, ou vous impose un taux d'intérêt que vous jugez prohibitif ? Là où les seules voies de recours étaient auparavant le cercle restreint de la famille et des amis, l'essor de nouvelles plateformes spécialisées sur le web vous permet aujourd'hui d'obtenir un prêt très facilement de la part d'autres particuliers.

S'il ne représente qu'une part de marché encore balbutiante par rapport aux poids lourds de la banque et du crédit, le prêt entre particuliers (PAP ou P2P) suscite pour autant un engouement croissant, notamment chez ceux qui ne remplissent pas toutes les bonnes cases pour obtenir un emprunt classique !

Prêt personnel entre particuliers : de quoi s'agit-il ?

Le « prêt personnel entre particuliers », ou PAP/P2P, consiste en un prêt d'argent entre deux personnes physiques, sans aucun recours au système bancaire. Cette forme d'emprunt est bien sûr vieille comme le monde, mais avait connu une régression au fur et à mesure que les banques sont devenues prépondérantes dans les échanges financiers entre individus.

Intermédiation bancaire
En France, une large part de l'accès au financement privé se fait toujours via l'intermédiation d'une banque ou d'un organisme de crédit.

Aujourd'hui encore, la plupart des particuliers s'adressent à une banque ou à un organisme de crédit, qu'ils souhaitant réaliser un emprunt pour acheter une nouvelle voiture ou encore obtenir un prêt pour financer des travaux chez eux. En cas d'acceptation de leur dossier, l'organisme retenu leur prête de l'argent préalablement déposé en épargne par d'autres clients.

Parce qu'il rétablit une relation directe entre l'emprunteur et le prêteur, le PAP/P2P a pour effet de supprimer cette intermédiation bancaire. Il doit évidemment son essor récent à la diffusion d'Internet et à l'apparition de nouvelles plateformes spécialisées dans le prêt entre particuliers et/ou le financement de masse (« crowdfunding » ou « crowdlending »).

Quels sont ses avantages ?

Premier avantage et non des moindres : les modalités d'un prêt personnel entre particuliers sont librement définies entre l'emprunteur et le prêteur. Les deux parties, notamment, s'entendent sur le taux d'intérêt qui s'applique, le délai de remboursement (jusqu'à 5 ans dans certains cas), la régularité des paiements, etc.

Toutefois, des garde-fous existent et permettent d'éviter les abus. Ainsi les taux d'usure définis par la Banque de France – qui correspondent aux taux d'intérêt maximums pouvant être exigés – s'imposent aux prêteurs particuliers aussi bien qu'aux prêteurs institutionnels.

Du point de vue du débiteur, le prêt entre particuliers s'avère un recours précieux lorsque le profil de l'emprunteur a été jugé trop risqué par les banques et les organismes de crédit, ou encore lorsque les prêts qui lui sont proposés sont trop chers.

Calcul des modalités d'un prêt personnel entre particuliers
Parmi les avantages d'un prêt personnel entre particuliers, citons la liberté offerte aux contractants de s'accorder sur les modalités de remboursement de l'encours.

Cette situation est loin de concerner les seuls ménages endettés ou à faibles ressources. Ainsi, un prêt entre particuliers pourra intéresser un jeune entrepreneur qui ne dispose pas encore de garanties solides. Le recours au prêt entre particuliers sur Internet peut alors apporter le coup de pouce nécessaire au lancement de son affaire, et lui évite tout démarchage pénible et embarrassant de sa famille et de ses amis.

De son côté, le prêteur est généralement attiré par des taux d'intérêt élevés et bien plus alléchants (5 % et au-delà) que la plupart des autres produits financiers comme les livrets, les contrats à terme ou l'assurance-vie. Il est, sur la plupart des plateformes, libre de sélectionner avec soin les dossiers dans lesquels il souhaite investir, comme le ferait une banque, et bénéficie le plus souvent d'une assurance souscrite par le site en cas de défaut de remboursement.

Un financement accessible pour tout type de prêt personnel

Plus rapide et plus facilement accessible que le prêt bancaire, le prêt personnel entre particuliers peut concerner aussi bien des gros que des petits montants, jusqu'au microcrédit. Il pourra ainsi vous être très utile en cas de besoin urgent de liquidités dans différentes situations :

  • Vous recevez une facture de régularisation de votre consommation d'eau, d'électricité ou de gaz naturel, voire votre dernier tiers d'impôt sur le revenu pour un montant important et inattendu. Si vous ne disposez pas des fonds nécessaires, le recours à un prêt entre particuliers de courte durée vous coûtera systématiquement moins cher qu'un crédit renouvelable ou que les pénalités en cas de retard de paiement.
  • Votre véhicule subit une panne non réparable alors qu'il constituait votre seul moyen de transport pour vous rendre au travail. Là aussi, le crédit entre particuliers peut vous permettre de gagner du temps et de l'argent, et de réduire le délai pendant lequel vous devrez recourir à un véhicule de location.
  • Vous créez une entreprise, et aucune banque n'accepte de vous suivre ? Présentez votre projet avec détail et passion sur une plateforme de crowdlending ! Si votre projet d'entrepreneur est viable, vous attirerez forcément l'attention de quelques investisseurs privés.

Les limites du prêt entre particuliers

Les profils les plus risqués n'obtiendront pas forcément un prêt de la part d'un autre particulier, et certains emprunteurs pourront même se voir opposer un refus d'inscription de la part de la plateforme. C'est le cas notamment des personnes ayant fait l'objet d'une inscription au fichier des interdits bancaires de la Banque de France (FICP), ou qui ont préalablement déposé un dossier auprès de la commission de surendettement.

Façade de la Banque de France
Les formules de prêt personnel entre particuliers ne sont pas accessibles aux personnes ayant fait l'objet d'un fichage de la part de la Banque de France.

Les prêteurs qui accepteraient avec empressement de vous prêter de fortes sommes, malgré votre situation financière très difficile, doivent immédiatement éveiller vos soupçons, surtout si vous êtes démarché par e-mail. Ne faites confiance qu'à des plateformes largement connues et habilitées auprès de l'Autorité de contrôle prudentiel et de régulation (ACPR) !

Le crédit immobilier entre particuliers : un phénomène naissant

Au-delà du prêt personnel entre particuliers, le site Younited Credit (ex-Prêt d'Union) a récemment obtenu l'agrément de la Banque de France pour étendre son offre… aux crédits immobiliers !

Avec des montants accordés allant de 3 000 à 30 000 €, et des taux d'intérêt allant de 4 à 5,5 % – pas franchement attractifs vu la situation actuelle du marché –, ce mode de financement ne peut être envisagé pour l'instant que comme un complément à un prêt bancaire traditionnel, lorsque vous n'arrivez pas à trouver un crédit immobilier pour la totalité du montant à emprunter.

Spot de présentation des services de Younited Credit. Crédit : Younited Credit.

Un prêt personnel entre particuliers doit être déclaré

Le saviez-vous ? Comme le rappelle Jérôme Krausz, expert Banque & Crédit chez jechange, « la loi impose de déclarer à l'administration fiscale tout prêt entre particuliers d'un montant égal ou supérieur à 760 euros ».

Dans les faits, cette déclaration entraîne une série de conséquences :

  • pour le créancier : la dette fait partie de son actif successoral et les intérêts générés par la créance doivent être pleinement intégrés à sa déclaration des revenus
  • pour le débiteur : ladite déclaration permet à ce dernier de justifier à qui de droit que ce prêt ne peut être qualifié de « don manuel »
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4,4/5 - 45 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆