L'activité du crédit est repartie à la hausse en août

Au mois d'août, les Français ont davantage emprunté qu'à la même période en 2015. Et, comme souvent, ce sont les nouvelles formes de crédit qui ont tiré leur épingle du jeu, la LOA en tête.

Anticipation des dépenses de la rentrée ? Frais plus élevés que prévu sur la route des vacances ? Toujours est-il que le crédit à la consommation s'est plutôt bien porté au mois d'août 2016. Une bonne nouvelle pour les organismes de crédit, qui avaient dû affronter un bref trou d'air au mois de juillet.

Les chiffres mensuels de l'association française des sociétés financières (ASF) révèlent ainsi un mois d'août 2016 pendant lequel les Français ont davantage emprunté qu'à la même période en 2015, mais aussi par rapport à la moyenne constatée depuis le début de cette année. Comme toujours, les nouvelles formes de crédit tirent leur épingle du jeu et la location avec option d'achat (LOA) fait notamment un carton chez les concessionnaires automobiles.

Crédit conso : l'activité retrouve de la vigueur en août

Le comparatif établi entre août 2015 et août 2016 parle de lui-même. Au mois d'août de cette année, les organismes de crédit ont accordé au total 2,723 milliards d'euros de nouveaux prêts à la consommation – toutes catégories confondues – contre « seulement » 2,489 milliards d'euros en août 2015. Cela représente une progression tout à fait significative de +9,4 %.

Variation annuelle de la production du crédit à la consommation
Variation annuelle en pourcentage de la production du crédit à la consommation toutes opérations confondues. Données mensuelles. Moyenne trimestrielle mobile. (Source : ASF)

L'ASF se veut toutefois prudente avant de tirer des conclusions, et indique que les chiffres d'août 2015 tiennent compte des seules sociétés financières encore adhérentes au 1er septembre 2016. Des modifications « parfois sensibles », par ailleurs, ont pu être apportées par les sociétés en question après la consolidation de leurs comptes, ce qui implique que les chiffres d'août 2016 ne sont peut-être pas définitifs.

Malgré un ralentissement, l'année 2016 reste un bon cru

Le mois d'août a connu une activité nettement supérieure à la moyenne enregistrée depuis le début de l'année. La hausse globale de la production de 9,4 % en août se compare ainsi favorablement aux +6,6 % du cumul des huit premiers mois de 2016.

Production du crédit à la consommation en année mobile
Production en année mobile du crédit à la consommation toutes opérations confondues (en milliards d'euros). Données mensuelles cumulées sur 12 mois. (Source : ASF)

Un constat qui n'empêche pas l'ASF de souligner, malgré tout, un ralentissement au cours des derniers mois. En faisant la moyenne du dernier trimestre mobile (juin/juillet/août), l'association souligne que la variation annuelle de la production de crédits à la consommation n'est plus que de +1,5 %, alors qu'elle caracolait encore à +9,2 % au mois de mai dernier. Le signe d'un certain essoufflement du marché, après un début 2016 en fanfare.

De bons résultats pour le crédit conso « classique »

Les crédits affectés ont fait bonne figure au mois d'août 2016 avec une production qui s'établit à 602 millions d'euros, en hausse de 4,8 % par rapport au même mois en 2015. Soit une performance bien meilleure que celle enregistrée en moyenne depuis le début de l'année (+1 %).

Dans le détail, et à l'inverse du phénomène constaté pour les voitures neuves, les emprunteurs se tournent de plus en plus massivement vers le crédit auto pour financer un véhicule d'occasion. 223 millions d'euros ont été prêtés en août pour ce type de projet, soit 10,8 % de plus qu'en août 2015. Même tendance dans la catégorie fourre-tout des « autres biens ou services » (deux-roues, bateaux de plaisance...), qui croît de 11,6 % en août.

Les prêts personnels – auxquels l'ASF agglomère les rachats de crédit – conservent eux aussi leur capital de séduction grâce à la grande liberté laissée à l'emprunteur quant à l'utilisation de son argent. Pour preuve, le secteur a pesé 948 millions d'euros en août dernier (+9,7 %). Même le crédit renouvelable, en déclin constant depuis des années, a profité de la torpeur de l'été pour retrouver quelques couleurs. Sa production a connu une hausse de +4,1% en août (+0,6 % sur l'année).

Voitures neuves : la LOA continue à faire recette

Une voiture toujours récente, moins de contraintes... La location avec option d'achat (LOA) recueille toujours davantage de suffrages chez les automobilistes français, qui sont de plus en plus nombreux à envisager la voiture comme un objet de consommation parmi d'autres. Les opérations de LOA pour l'acquisition d'une voiture neuve ont représenté un montant de 335 millions d'euros en août 2016. L'augmentation est de +30,5 % par rapport à août 2015, soit une évolution comparable à la moyenne enregistrée depuis le début de l'année (+34,5 %).

Cette diffusion progressive de la LOA se fait au détriment du bon vieux « crédit auto », qui n'a représenté quant à lui que 156 millions d'euros en août et continue sa chute libre (-5,4 % depuis le début de l'année).