L'Aide à la Complémentaire Santé s'élargit

Les conditions d'obtention de l'ACS (Aide à la Complémentaire Santé) se sont assouplies. Depuis le début de l'année, en effet, le nombre de personnes ayant droit à cette aide s'est élargi, suite à l'augmentation à 799 Euros des ressources maximales mensuelles autorisées.

  • Publié le 18/01/2011 (mis à jour le 19/08/2011)
  • Écrit par

l'Aide à la Complémentaire Santé a pour but d'aider les personnes les moins fortunées à prendre une mutuelle santé. En effet, si de plus en plus de français rechignent à en souscrire une, elle demeure pourtant plus que jamais nécéssaire. Car les tarifs des frais médicaux, comme la simple consultation médicale qui est passée à 23 Euros, augmentent encore et toujours. C'est pourquoi, en 2011, le seuil d'accès à  l'ACS a été élargi : à présent, les personnes dont les ressources mensuelles sont situées entre 634 et 799 Euros peuvent bénéficier de cette aide. Auparavant, le seuil limite était fixé à 761 Euros mensuels, aides comprises.

Cette hausse est particulièrement utile, justement, aux personnes touchant notamment des allocations spécifiques comme l'Allocation aux Adultes handicapés, ou AAH ; ou encore l'Allocation de solidarité aux Personnes Agées, ou ASPA, autrefois appelé "Minimuim Vieillesse". Et bien sûr, toute personne touchant moins de 634 Euros mensuels a toujours droit à la Couverture Maladie Universelle Complémentaire, ou CMU.

Le montant de l'ACS, par personne, varie entre 100 et 500 Euros par an. Le barème est le suivant : les moins de 16 ans bénéficient de 100 Euros de réduction sur le tarif de leur mutuelle santé, les 16 à 49 ans de 200 Euros, les 50 à 59 ans de 350 Euros, et les plus de 60 ans de 500 Euros. Les aides individuelles s'ajoutent entre elles dans le cas de souscription d'un foyer entier à une complémentaire santé.

Avec cet élargissement, le Ministère de la Santé compte faire souscrire à une mutuelle 80 000 personnes supplémentaires, car jusqu'à présent seules 25% de ceux pouvant recevoir l'aide en ont fait la démarche. Si vous êtes concerné, vous pouvez directement remplir le formulaire sur le site de l'Ameli. Et dores et déjà faire votre enquête et vos devis sur notre comparateur de mutuelles santé, afin de choisir la complémentaire de santé correspondant le mieux à vos besoins, vos ressources et votre profil.

Demandez conseil !

Vous êtes perdu dans le tableau des garanties des mutuelles ? Vous ne savez pas quelle formule santé choisir ? Les conseillers JeChange sont là pour vous éclairer ! Et vous aider à faire des économies en vous proposant des devis santé sur-mesure. Appelez-nous !

Rappel gratuit

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆