Un Noël riche en surprises pour Bouygues Telecom et ses abonnés

Conformément à ce qui semble être désormais une tradition pour l'opérateur, Bouygues Telecom met les petits plats dans les grands à l'occasion des fêtes de fin d'année 2014, en accordant d'office à ses abonnés plusieurs cadeaux et promotions.

Happy Noël de Bouygues Telecom

Le mot d'ordre pour ce nouvel « happy Noël », diffusé sur Twitter et dans les campagnes de publicité, est en tout cas très clair : #NosClientsDabord ! Soit une philosophie en phase avec la nouvelle politique commerciale du groupe, qui vise non seulement à attirer un maximum de nouveaux clients mais aussi à les fidéliser

Toutefois les abonnés ne devraient pas être les seuls à avoir le sourire : l'opérateur lui-même devrait prochainement remporter une belle victoire au Conseil d'État concernant le coût de la 4G, avec une indemnisation solide à la clé.

Plusieurs cadeaux de Noël pour les abonnés…

Bouygues Telecom, cette année, communique largement sur les trois cadeaux offerts à ses abonnés à l'occasion de l'happy Noël. Les trois offres se cumulent et le client n'a donc aucun choix à faire.

Un forfait mobile supplémentaire à 1 € par mois pendant un an

Jusqu'au 18 janvier 2015, tous les clients Bouygues Telecom qui le souhaitent auront la faculté de souscrire une ligne mobile supplémentaire, sous la forme d'un forfait B&You 24/24 , sans engagement et comprenant les appels, les SMS et les MMS illimités ainsi que 20 mégaoctets de data. Le tout pour la modique somme de 1 € par mois pendant la première année, puis 10,99 € par mois.

L'offre peut, notamment, s'avérer une aubaine pour tous les parents qui envisageaient d'offrir un premier téléphone à leur enfant à l'occasion des fêtes de fin d'année. Attention toutefois : la remise consentie par Bouygues sera annulée en cas de résiliation de l'une des lignes déjà existantes.

Accès illimité à l'appli B.tv en 4G pendant un an

Tous les clients abonnés à la 4G via un forfait B&You de 3Go et davantage (ce qui inclut les forfaits Sensation jusqu'à 20 Go) pourront activer librement, jusqu'au 18 janvier 2015, leur accès gratuit aux chaînes de télévision de l'application mobile B.tv. Il leur suffit, pour cela, de télécharger l'application sur leur smartphone puis de redémarrer ce dernier.

Du surf en 3G et 4G sans aucune limite les 24 et 25 décembre

La promotion la plus originale pour cette édition 2014 de l'happy Noël est probablement la possibilité de surfer sans aucune limite pour les journées du 24 et du 25 décembre. Concrètement les abonnés Bouygues, qu'ils soient abonnés en 3G ou en 4G, pourront se permettre sans crainte d'exploser leur plafond mensuel de data sans aucune conséquence à craindre : les données consommées ces deux jours-là ne seront pas décomptées des forfaits.

À noter que l'expérience avait déjà été tentée, à titre promotionnel, au cours d'un week-end du mois de novembre dernier, et avait encouragé certains clients à tenter de battre des records en termes de consommation de données.

En marge de l'happy Noël : l'arrivée imminente de Spotify

Selon des rumeurs concordantes relayées par plusieurs médias, Bouygues Telecom viendrait de conclure un accord d'utilisation avec Spotify, le géant suédois de la musique en streaming. Il s'agirait de proposer d'office un accès intégral aux services de Spotify aux clients Bouygues Telecom disposant de forfaits haut de gamme, à commencer bien sûr par les forfaits 4G, à la manière de ce qui existe déjà entre Orange et Deezer.

Le client devrait être gagnant en bénéficiant d'un accès à Spotify pour un coût moindre que s'il avait souscrit lui-même un abonnement. Les détails de l'accord, toutefois, ne devraient pas être connus avant le début du mois de janvier.

…et peut-être même pour Bouygues Telecom !

Vers un prix de la 4G revu à la baisse…

Le succès remporté par les offres 4G de Bouygues Telecom ne doit pas faire oublier qu'un contentieux important oppose l'opérateur aux autorités publiques sur les conditions d'utilisation de cette nouvelle technologie.

Pour lancer ses premières offres en 4G le 1er octobre 2013, l'opérateur avait choisi de reconvertir certaines de ses antennes 1 800 MHz auparavant réservées à la 2G. Ce qui a conduit l'État à revaloriser le coût de la rente payée par Bouygues sur ces antennes, et à exiger la coquette somme de 64 millions d'euros… Soit 5,6 fois plus que le montant exigé précédemment pour ces mêmes antennes.

Jugeant le tarif prohibitif, Bouygues avait porté l'affaire devant le Conseil d'État.

…et une indemnisation confortable pour Bouygues ?

Les conclusions du rapporteur public sur cette affaire, Béatrice Bourgeois-Machureau, sont très encourageantes pour l'opérateur et laissent normalement augurer d'une décision finale favorable dans les semaines à venir. En effet, le rapporteur estime notamment que l'État a largement surévalué la rentabilité des antennes 4G, et qu'il commet une erreur en exigeant indifféremment la même somme pour les usages en 2G et en 4G.

En cas de décision favorable, et dans un premier temps, l'État devra rembourser à Bouygues Telecom les sommes indûment perçues, soit environ 80 millions d'euros, avant de proposer un nouveau tarif qui devrait être beaucoup plus raisonnable.

Forfait bloqué = sérénité

Restez maitre de votre consommation téléphonique (ou de celle de vos enfants) en optant pour un forfait bloqué. JeChange vous a sélectionné un TOP 5 des forfaits bloqués !

Je découvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.5/5 - 4 avis