Bouygues Telecom ne compte pas baisser les bras

Olivier Roussat, son P-DG, a tenu à s'adresser directement à ses clients Bouygues Telecom et B&You pour les rassurer sur l'avenir de l'entreprise. Ses concurrents comme les autorités semblent convaincus pour leur part que d'ici peu il ne subsistera que 3 opérateurs...

Bouygues Telecom veut faire cavalier seul

Si comme on l'affirme chez les dirigeants de Bouygues Telecom ce n'est pas de la communication de crise, cela y ressemble beaucoup. Le P-DG lui-même, vient de s'adresser directement par e-mail aux clients Bouygues et B&You dans une lettre ouverte. Clairement le contenu du message que leur a adressé Olivier Roussat a pour but de les rassurer et d'enrayer la mécanique médiatique qui martèle sans répit que les jours de l'opérateur sont comptés.

Olivier Roussat prend la plume pour rassurer ses clients

Le patron de Bouygues Telecom commence sa lettre en leur affirmant qu'ils n'ont pas à s'inquiéter. Pour les rassurer il leur rappelle que l'entreprise a les reins solides, qu'elle s'appuie sur un groupe puissant, sur plusieurs milliers de collaborateurs et plus de 13 millions de clients. Comme lorsqu'il s'est adressé au cours du dernier comité d'entreprise à ses employés au travers de leurs délégués syndicaux, il s'engage à maintenir l'activité de Bouygues Telecom en renforçant son service client, en poursuivant et en améliorant le déploiement de la 4G, et en lançant de nouvelles offres aussi bien dans le mobile, que dans l'ADSL et la fibre optique, à des prix avantageux.

La 4G+ dès cet été et 1 500 NRA dégroupés avant la fin de 2015

En allumant ces contre-feux Olivier Roussat espère aussi diminuer l'impact produit par l'annonce mercredi dernier de la suppression de 1 500 emplois. Il prend d'autre part à contre-pied les commentateurs et ceux parmi ses concurrents qui dénoncent la stratégie de « kamikaze » qu'ils perçoivent dans l'enchaînement des baisses de tarifs notamment pour les offres d'accès Internet par le fixe. Sur les antennes de BFMTV le patron de la filiale télécoms du groupe Bouygues a une fois de plus déclaré qu'il était persuadé que « la sensibilité au prix sur ce marché est réelle ». Pas question pour lui non plus de se laisser emporter par ce tourbillon médiatique au point de ne plus regarder vers l'avenir. Ses équipes continuent à travailler sur le terrain martèle-t-il. Cela se traduira par le lancement dès cet été de la 4G+, et par le dégroupage avant la fin 2015 de 1 500 nœuds de raccordement ADSL.

Pas question pour Orange d'éponger les licenciements annoncés par Bouygues Telecom

Ce message n'aura en revanche qu'un impact limité du côté des autorités et de ses concurrents. Tous en effet ne misent plus que sur un marché des télécommunications réduit à 3 opérateurs dans lequel Bouygues Telecom aura su négocier la cession de ses activités à un, ou sans doute plus vraisemblablement à 2 de ses concurrents. Il s'agira à coup sûr si l'on en croit les experts d'Orange et de Free Mobile. Une telle solution est d'ores et déjà envisagée par l'Autorité de la concurrence et par celle en charge de la régulation des télécoms. C'est aussi la solution que défend Arnaud Montebourg, le ministre de l'Économie et du Numérique.

Orange, qui la plupart du temps prend soin de ne pas froisser Matignon, se dit néanmoins sur la réserve. Pas question pour lui d'hypertrophier le nombre de ses salariés dans le seul but d'enrayer les licenciements annoncés par Bouygues Telecom. Pas question non plus de se retrouver à la manoeuvre dans une réorganisation du marché qui fasse la part belle à son concurrent Free Mobile en lui facilitant l'acquisition du réseau et des fréquences appartenant à Bouygues Telecom. Orange ne veut pas être le financier complaisant de cette opération, mais saura-t-il résister à la pression ? Les actionnaires institutionnels possèdent en effet 64,3 % de son capital, et l'État en détient 26,97 %.

Forfait bloqué = sérénité

Restez maitre de votre consommation téléphonique (ou de celle de vos enfants) en optant pour un forfait bloqué. JeChange vous a sélectionné un TOP 5 des forfaits bloqués !

Je découvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3.0/5 - 1 avis