Numericable sous le feu croisé de Bouygues Telecom et Free

A la veille de son introduction en bourse le câblo-opérateur a fort à faire avec la multiplication des procédures judiciaires engagées par ses concurrents...

  • Publié le 05/11/2013 (mis à jour le 09/08/2018)
  • Écrit par

Faut-il y voir un lien de cause à effet ? La très imminente introduction de Numericable en bourse coïncide étrangement avec une série d'actions en justice menées par ses concurrents. Peut-être est-ce aussi la réponse du berger à la bergère, tant les procès passés et en cours sont nombreux et tous azimuts. Toujours est-il que Free et Bouygues Telecom viennent simultanément de porter plainte contre le câblo-opérateur.

Bouygues remet en question son partenariat pour la fibre

Bouygues Telecom veut mettre fin au contrat qui le lie avec lui et réclame 53 millions d'euros de dommages et intérêts. À la source de ce différend on trouve le partenariat qui permet à Bouygues Telecom de commercialiser des offres très haut débit par fibre optique en empruntant le réseau FTTLa et une partie des infrastructures déployés par Numericable. Il accuse ce dernier de ne pas avoir convenablement honoré le contrat ce qui se traduirait par une perte pour Bouygues de 33,3 millions d'euros. Il réclame également 17,3 millions d'euros de dédommagement en contrepartie des informations « erronées » sur lesquelles repose la mise en place du partenariat. Enfin, 2,4 millions d'euros viennent s'ajouter à cette note déjà salée pour préjudice d'image.

Iliad dénonce un dénigrement de ses filiales

La plainte déposée devant le tribunal de Nanterre par Iliad, la maison-mère de Free, concerne cette fois le document  adressé à l'autorité des marchés financiers par Numericable en vue de la constitution de son dossier d'introduction en bourse. Les informations qu'il contient seraient erronées, en particulier le tableau qui rassemble et compare les performances réseau et les caractéristiques techniques des box des différents opérateurs français. Iliad juge que les chiffres qui sont donnés dévalorisent ses filiales, ce qui pourrait entraîner une désinformation propre à influencer négativement les investisseurs boursiers.

Réaction de Numericable

Dans les deux cas Numericable se dit de bonne foi. Pour ce qui est du document qu'il a transmis à l'autorité des marchés financiers il assure que les chiffres rapportés sont ceux qui étaient disponibles lors de sa rédaction. À propos de l'action en justice lancée par Bouygues Telecom et du contrat incriminé, il qualifie « d'infondées » les accusations dont il fait l'objet. Il ne ferme pas cependant la porte à son partenaire et aux éventuelles demandes d'aménagement que ce dernier pourrait lui adresser.

Faites des économies

Un abonnement internet, c’est un budget à l’année… Vous ne pensez pas que vous pourriez faire des économies ? Chez JeChange on en est convaincu ! C'est notre métier de vous aider à faire des économies. Découvrez les offres internet de nos partenaires !

Je découvre
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆