Les abonnés de SFR doivent-ils s’inquiéter de « l’ogre » Numericable ?

Alors que le conseil de surveillance de Vivendi a récemment délibéré en faveur de l’offre de rachat déposée par Numericable, la marque au carré rouge s’est empressée de communiquer dans la foulée auprès de ses abonnés en vue de les rassurer. En effet, si Patrice Drahi, patron du cablô-opérateur a dévoilé quelques pistes et formulé quelques promesses à leur adresse, les clients actuels de SFR ne savent toujours pas exactement « à quelle sauce ils vont être mangés ». Explications.

SFR

Après des semaines de négociations et une série de rebondissements dans la course que se sont livrés Altice et Bouygues pour le rachat de SFR, le verdict est tombé en fin de semaine dernière. Le conseil de surveillance de Vivendi a porté son choix sur Numericable. Bien que le cablô-opérateur ait voulu se montrer rassurant dans ses annonces, un flou relatif subsiste quant au devenir des abonnés actuels de la marque au carré au rouge.

De l'importance de la stratégie de communication adoptée par le nouveau groupe

Les principaux opérateurs Français se préparent à une consolidation possible du secteur des télécoms. Alors que l'offre de rachat de SFR par Altice-Numericable doit encore recevoir l'aval du gendarme des télécoms mais également se finaliser sous « l'amicale pression » du pouvoir politique, selon les propres termes usités par le ministre Montebourg ; les rumeurs au sujet d'un regroupement Bouygues-Free vont bon train. Face à ce mouvement de fond et de grande ampleur du marché, les consommateurs, au premier rang desquels ceux de SFR, ne peuvent être que désorientés

Forts de ce constat, les communicants de la marque au carré rouge n'ont pas chômé ces derniers temps. Dans un e-mail que SFR a fait parvenir à l'ensemble de ses abonnés, l'opérateur se veut particulièrement rassurant. Le choix des mots ayant son importance, Frank Cadoret, directeur général exécutif, a ainsi préféré parler d'un « rapprochement entre SFR et Numericable » en lieu et place du terme brut de « rachat ». Tout un symbole. Au-delà de la seule sémantique employée, il est possible de résumer le message véhiculé à destination des abonnés en quelques mots : ce changement ne peut que « renforcer la marque SFR ». 

Particulièrement conscient de l'importance de communiquer auprès de ses clients en vue d'accompagner en douceur ce changement, SFR a récemment lancé sur la toile une page explicative dédiée à cet effet. Faisant montre de pédagogie, M. Cadoret, reprenant un certain nombre d'éléments de langage, a souhaité placer l'avenir de la marque au carré rouge sous le signe de la continuité. À l'en croire, « ce qui relie SFR à ses clients [est et] demeure inchangé : contrats, tarifs, services, espaces SFR, site internet… ». Mais qu'en est-il vraiment ?

La marque Numericable placée sous pavillon rouge comme premier stigmate

Côté timing, Vivendi comme Numericable se sont accordés sur un calendrier de fusion relativement rapproché dans le temps. Les deux groupes souhaitent boucler l'opération au mieux, à la fin de l'année, au pire, au premier trimestre 2015. Dans l'intervalle, le statu quo prévaut. Les clients des deux opérateurs conservent leurs abonnements et forfaits respectifs, que ce soit pour la téléphonie mobile comme pour l'Internet. Par la suite, et conformément aux déclarations des dirigeants du cablô-opérateur, le parc de clientèle des deux opérateurs sera réuni sous un même et seul étendard : celui de SFR.

Cet arbitrage s'explique aisément. Non seulement la notoriété de la bannière rouge est bien plus forte que celle de l'enseigne de Numericable ; mais le parc d'abonnés de SFR est également bien plus étendu : l'opérateur sur le point d'être racheté compte 28,4 millions de clients contre seulement 1,7 millions pour la filiale d'Altice. Dans le détail, une fois la fusion réalisée, ce sont les clients de Numericable qui connaîtront les premiers les répercussions de cette opération. Dans l'immédiat, les premiers signes perceptibles de ce rapprochement devraient être seulement « visuels ». Les abonnés du géant du câble seront rapidement amenés à constater un changement d'en-tête sur leur facture, tout comme les clients des 120 points physiques de Numericable seront accueillis en agences arborant la nouvelle griffe de SFR.

Ce qui risque de changer pour les abonnés Internet et mobile de SFR

Au-delà de cette simple évolution d'armature, et bien que rien ne soit encore définitivement acté pour l'heure, l'on peut supposer que des modifications conséquentes viendront s'appliquer aux offres proposées par SFR. En cohérence avec les perspectives marketing dévoilées par la direction de Numericable, l'on peut estimer que les abonnés internet de SFR se verront proposer dans un premier temps de basculer vers les offres THD fibre et câble d'Altice, plus onéreuses mais également plus performantes. Ce basculement devrait dans l'immédiat s'effectuer à renfort d'offres tarifaires et promotionnelles alléchantes. Pour autant, à terme, ces « incitations » prendront-elles un caractère obligatoire ?

Concernant les abonnés mobiles de SFR, ces-derniers continueront d'évoluer sur un même réseau. Là encore, rien de définitif n'a été acté. L'on rappellera seulement que Patrice Drahi a déjà évoqué une « simplification » des formules tarifaires actuellement proposées par l'opérateur. Toutefois, le rapport qualité/prix devrait rester inchangé. Non seulement, il s'agit d'un engagement pris par le patron du holding d'Altice en vue de conforter sa candidature auprès de Vivendi. Mais c'est également là une impérieuse nécessité pour la nouvelle entité. Avec un éventuel tandem Bouygues-Free placé en embuscade, la concurrence reste plus que jamais vive sur le marché des télécoms en France : tout faux-pas semble dès lors interdit pour le nouveau groupe. 

Faites des économies

Un abonnement internet, c’est un budget à l’année… Vous ne pensez pas que vous pourriez faire des économies ?
Chez JeChange on en est convaincu ! C'est notre métier de vous aider à faire des économies.
Découvrez les offres internet de nos partenaires !

Je découvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3.9/5 - 10 avis