Taux boosté à 3 % brut pour le Livret épargne Hello !

BNP Paribas a rendu public hier son plan de développement 2014-2016, à l’occasion d’une Journée Investisseurs. Pour Jean-Laurent Bonnafé, directeur général, l’objectif fixé est de faire progresser les revenus de banque de financement et d’investissement de plus de 6 % l’an. En sus d’un effort axé sur la contraction des coûts et la mise en œuvre d’un discipline budgétaire interne, d’autres leviers de croissance sont considérés par les dirigeants. C’est notamment le cas de la filiale bancaire en ligne Hello Bank ! Dans le détail, la banque mobile de la BNP vise à séduire une clientèle élargie et consolidée : sa solution d’épargne – le « Livret Hello ! » – est ainsi proposé à un taux brut alléchant de 3 % jusqu’en fin d’année.

Via la présentation de ce plan stratégique, les dirigeants de BNP Paribas désirent tourner la page de la crise financière. C'est d'ailleurs tout le sens de l'entretien accordé par Jean-Laurent Bonnafé aux Échos, lequel ambitionne pour son groupe de rentrer de plain-pied dans un univers bancaire de nos jours plus réglementé mais aussi plus sophistiqué, du fait du développement des nouvelles technologies. Plus que jamais, la BNP entend adapter et renforcer son propre modèle de banque universelle. A l'image de la concurrence – Barclays ou encore Citigroup, l'établissement bancaire français poursuit ainsi le regroupement des différents métiers des banques en détail, des banques de financement et d'investissement et des banques de gestion d'actifs. Dans le lot, le développement des activités de Hello Bank !, la banque mobile du groupe, reste un axe de croissance sensiblement convoqué.

Hello Bank ! : continuer à grandir, partout et à la même vitesse 

Lancée il y a de cela un peu moins d'un an, l'offre bancaire en ligne Hello Bank ! affiche pour sa première bougie des résultats relativement prometteurs. Pour les quatre marchés domestiques investis par cette-dernière – l'Allemagne, la Belgique, la France et l'Italie, ce n'est pas moins de 1,8 milliard d'euros qui a été collecté auprès de 177 000 clients. Seul bémol : une « croissance imparfaite » liée à un déséquilibre appuyé selon les pays. Ainsi, si Hello Bank ! est parvenue en six mois à séduire 113 000 clients outre-Rhin, la banque mobile de BNP Paribas ne recense en France et pour la même période que 13 000 ouvertures de compte, un chiffre en-deçà des objectifs fixés par les dirigeants à son lancement. Malgré cette « fausse note », les dirigeants de la BNP ont pourtant tenu hier à renouveler leur confiance placée en l'offre bancaire en ligne, les objectifs de court-terme poursuivis par cette-dernière demeurant élevés. Le montant de collecte d'épargne à horizon 2017 a ainsi été établi à 10 milliards d'euros, quand le nombre de clients espéré pour la même date a été fixé à 1,4 million. 

Naturellement, le développement de la banque mobile a conséquemment été intégré comme axe de croissance du plan de développement 2014-2016 de BNP Paribas. Celle-ci « s'adresse à une clientèle qui a des besoins simples, centrés sur la mobilité », rappelle aux Échos le directeur général de la BNP. Et de poursuivre : « [Hello Bank !] nous permet de retenir des clients qui seraient en train de quitter nos réseaux pour des banques en ligne et d'en capter de nouveaux ». Au-delà de l'importance stratégique que revêt cette offre bancaire en ligne en termes de captation brute de clientèle, le dirigeant entend placer fortement l'accent sur le développement à l'international, à l'instar du lancement d'initiatives inspirées de Hello Bank ! en Turquie notamment, où le groupe est déjà sensiblement présent, ayant rapidement conquis de 4 à 5 % de parts de marché. 

Hello Bank !, fer de lance de la banque 2.0 version BNP Paribas

L'aspect – capital – lié à l'innovation n'est pas ici négligé. Comme ses concurrents par ailleurs, la BNP a tôt pris conscience du tournant numérique entrepris par le secteur bancaire. La banque 2.0 transpose ainsi, à des degrés divers, les services bancaires « classiques » sur Internet. Et si le virement en ligne tout comme la consultation de son solde via son smartphone semblent désormais deux initiatives « communes » à l'essentiel des établissements bancaires, ce versant technologique ne cesse pas pour autant de s'étoffer. À l'image de la possibilité récemment offerte par la Société Générale à ses clients de transférer de particulier à particulier de l'argent via l'envoi d'un simple SMS. 

Face à la vague des nouvelles technologies affectant le domaine, mais également à l'essor et à la généralisation des nouveaux usages et comportements numériques, il s'agit donc ni plus ni moins que de repenser le métier bancaire en vue d'inventer dès aujourd'hui les contours de la banque de demain. Pour ce faire, la BNP mise essentiellement sur l'efficience de sa cellule de veille technologique, basée à Paris, San Francisco et Shanghaï, véritable laboratoire « high-tech » à l'affût des dernières tendances créatives et nouvelles innovations du secteur. L'existence de cette cellule rejoint et épouse les vues de François Villeroy de Galhau, directeur général délégué de BNP Paribas, lequel s'est confié au Monde. « Les banques se sont beaucoup transformées depuis les années 1990. Mais cela va bouger plus pour elles dans les cinq ans à venir qu'au cours des vingt dernières années ».

Une offre de Livret Hello ! à 3 % brut jusqu'à la fin de l'année

Pour réussir à tenir leur pari et se donner pleinement les moyens de faire de Hello Bank ! le « vecteur de développement substantiel [de clientèle] » tel que l'ambitionne ce plan 2014-2016, les dirigeants du groupe bancaire n'ont pas lésiné sur les moyens. Et si, jusqu'à présent, la banque en ligne de BNP Paribas n'avait pas proposé à ses clients d'offres à taux promotionnel quant à son livret d'épargne, un changement de stratégie est en cours de s'opérer, en renfort de ces nouvelles ambitions. Indexés jusqu'alors à un taux de base fixé à 2 % depuis juin 2013, les versements effectués sur le Livret Hello ! vont désormais bénéficier d'une rémunération brute de 3 % et ce, jusqu'à la fin de l'année. Précision importante : cette promesse commercialement « agressive » profite tant aux anciens qu'aux nouveaux clients de la banque en ligne, et vaut pour des dépôts réalisés entre le 1er avril et le 2 juin 2014, date butoir associée à cette offre promotionnelle.

Pour rappel, le Livret Hello ! est une solution d'épargne plafonnée à 150 000 euros. Un compte courant Hello Bank ! doit être ouvert pour bénéficier dudit livret. Ce-dernier peut l'être sans moyen de paiement, ce qui équivaut peu ou prou à une gestion de compte gratuite. Enfin, sachez qu'une offre de bienvenue de 50 euros est proposée aux nouveaux clients ouvrant un premier compte courant individuel ou joint avant début juin, en saisissant le code avantage « 50HELLO » en ligne. Alors : cette offre compétitive achèvera-t-elle de vous convaincre ?

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆