La Caisse d'Épargne lance le "Compte sur Livret Régional"

En phase avec l’image d’une banque de proximité qu’elle souhaite véhiculer, la Banque Populaire Caisse d’Épargne innove via la création d’un « Compte sur Livret Régional ». Avec le lancement de cette nouvelle offre d’épargne, la banque à l’écureuil entend jouer sur la fibre locale des particuliers en leur proposant un placement servant au financement d’initiatives proches de chez eux.

La Caisse d'Épargne s'est depuis longtemps positionnée sur une stratégie duale et complémentaire : adosser à sa puissance reconnue de grand groupe bancaire une « signature locale ». Banque de terrain via le maillage territorial de ses multiples filiales, l'annonce de la création de ce nouveau Compte sur Livret Régional n'aura pas surpris les connaisseurs de la stratégie de la marque.

Un double impératif de lisibilité et de traçabilité d'une épargne locale

Depuis début mars et le lancement au niveau national de ce Compte sur Livret Régional (abrégé ci-après CLR/NDLR), la Caisse d'Épargne entend répondre à deux objectifs majeurs. Le premier vise à offrir davantage de gages à la clientèle en termes de lisibilité de l'épargne. Le second aspire à apporter une réponse concrète aux demandes de traçabilité de la trésorerie confiée par les particuliers souscripteurs de ce nouveau livret. Comme le résume pour La Tribune Cédric Mignon, directeur du développement de la banque, cette initiative ambitionne « d'une part [de créer] un lien plus étroit entre l'épargne et son utilité sur le territoire. Et d'autre part, [à ce que] le client soit mieux informé sur l'utilité de son épargne ».

« Collecter localement pour reprêter localement »

Dans le détail, via ce nouveau livret, la banque à l'écureuil entend jouer auprès de sa clientèle la carte du « patriotisme local ». Concrètement, chaque direction régionale, s'appuyant sur un audit qualifié réalisé en amont, propose à ses nouveaux épargnants de soutenir via les liquidités confiées des projets de développement locaux, adossés à diverses thématiques précises : logement, santé, services à la personne, développement numérique, développement durable... En d'autres termes, ce nouveau livret permet à la Caisse d'Épargne de « collecter localement pour reprêter localement », poursuit M. Mignon. Au-delà, il est à noter que les fonds affectés à ce produit d'épargne varient selon chaque région. Ainsi, si un épargnant Breton orientera sa trésorerie en faveur d'initiatives propres au développement économique régional, l'épargne d'un Picard sera prioritairement sollicitée en soutien à des projets de santé à l'échelle locale.

Livret régional
Des thématiques adaptées à une économie régionale : Caisse d'Épargne

Des services innovants mais un rendement classique

Toujours dans l'objectif de faciliter la traçabilité de la trésorerie confiée mais également dans le souci d'optimiser l'expérience-utilisateur, les clients souscripteurs d'un CLR peuvent garder un œil quant à l'avancée des projets que leur épargne soutient, en se rendant simplement sur le site internet de leur banque. Si cette innovation mérite d'être soulignée, le rendement associé à ce nouveau livret est à rapprocher de celui d'un « livret classique ». Les caractéristiques mais également la fiscalité applicables à ce CLR sont en effet quasi-identiques à celles propres à tout livret B. Le seuil minima est fixé à 10 euros, quand le montant des dépôts est plafonné à 750 000 euros. À noter cependant : le taux rémunérateur, compris entre 0,75 et 1,25 % l'an, est librement fixé par chaque région.

Des débuts prometteurs après une phase-test jugée concluante

À en croire la banque, ce nouveau livret connaît des débuts prometteurs. Commercialisés en phase de test à la fin du mois de janvier en région Bourgogne et en Franche-Comté, ce ne sont pas moins de 22 millions d'euros qui ont déjà été collectés via ces nouveaux livrets. Si l'initiative reçoit le succès escompté, estimé officieusement à hauteur de 500 millions d'euros d'ici à la fin de l'année, nul doute que la concurrence investira rapidement ce nouveau segment de marché. A ce sujet, soulignons que l'idée d'encourager l'épargne à destination du tissu local n'est pas de l'apanage de la seule Caisse d'Épargne. Déjà, depuis 2012, le Crédit Agricole propose un placement conçu dans ce même esprit : le Livret Sociétaire, dont le produit contribue au financement d'entreprises jeunes – de moins de 5 ans – implantées localement.

Alors, séduit par ce nouveau livret ? Que vous soyez à la recherche d'une solution de placement rentable afin de faire fructifier votre patrimoine ou que vous privilégiez avant tout la sécurité de votre épargne, n'hésitez pas à utiliser notre comparateur de supers livrets : ce-dernier est simple, fiable et gratuit.

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆