Aides et subventions de l’Etat pour l’installation d’un thermostat connecté

À quoi sert un thermostat ? À mieux réguler la température de votre logement mais aussi à faire d’importantes économies d’énergie ! Prix, classement du meilleur thermostat connecté, aides pour l’acquisition d’un thermostat connecté : on vous dit tout.

  • Publié le
  1. Quelles sont les aides de l’Etat pour l’installation d’un thermostat connecté ?
  2. Le prix d’un thermostat connecté
  3. Comment bénéficier de ces aides ?
  4. Pourquoi l’État propose des aides pour l’installation d’un thermostat connecté ?

Un thermostat connecté pilote automatiquement votre chauffage en fonction :

  • de vos instructions,
  • de votre présence ou non dans la maison,
  • du jour et de la nuit.

Bon à savoir

Les thermostats les plus perfectionnés prennent même en compte la luminosité ou le taux d’humidité d’une pièce pour adapter la température au dixième de degré près.

Ils peuvent aussi mémoriser vos anciens réglages pour optimiser la température dans chaque pièce selon vos préférences.

Quelles sont les aides de l’Etat pour l’installation d’un thermostat connecté ?

Installer un thermostat connecté sur votre système de chauffage permet d’ajuster automatiquement et à distance la température de votre logement.

Les économies d’énergie que cela permet valent à l’installation d’un thermostat d’être assez largement subventionnée par l’État.

Les coûts liés à la pose d’un thermostat connecté sur une chaudière ou sur une pompe à chaleur peuvent notamment être pris en charge par les dispositifs suivants.

Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique

Le crédit d’impôt pour la transition Énergétique, ou CITE, est une incitation fiscale qui offre la possibilité aux particuliers de déduire de leur impôt sur le revenu, au moins en partie, les dépenses occasionnées par des travaux d’amélioration énergétique d’un logement, comme l’achat et la pose d’un thermostat connecté.

Bon à savoir

Dès le 1er janvier 2021, le CITE sera définitivement supprimé au profit de MaPrimRénov, le nouveau dispositif créé par le gouvernement pour inciter à la mise en œuvre de travaux de rénovation énergétique.

TVA à taux réduit

La TVA à taux réduit de 5,5% s’applique à certaines dépenses de rénovation énergétique, dont les coûts liés au remplacement d’un système de chauffage vétuste par un système plus performant, comme une pompe à chaleur équipée d’un thermostat connecté.

Ce taux de TVA réduit peut bénéficier aux propriétaires, occupants ou bailleurs, mais également aux locataires d’un logement souhaitant améliorer ses performances énergétiques.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, ou éco-PTZ, est un prêt remboursable sans intérêt d’un montant allant de 7000 à 30 000 € qui permet de financer des travaux d’amélioration énergétique. Il est accessible à tous les propriétaires, occupants ou bailleurs, d’un logement déclaré en résidence principale.

Bon à savoir

Pour pouvoir bénéficier de ce prêt, le logement concerné par les travaux doit néanmoins avoir été construit avant le 1er janvier 1990 et appartenir à une zone géographique donnée. La durée maximale de remboursement est de 15 ans.

Les aides de l’ANAH

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) verse différentes aides et subventions, comme l’aide « Habiter Mieux Sérénité ».

Versée sous condition de ressources, elle peut atteindre 2000 euros et permet notamment de financer l’installation d’un nouveau système de chauffage avec pose d’un thermostat connecté sur une chaudière ou d’un programmateur sur un chauffage.

Bon à savoir

L’ANAH est l’Agence Nationale de l’Habitat. Sa mission est d’améliorer le parc de logements existants en contribuant notamment à la rénovation énergétique des 7 à 8 millions de passoires thermiques que compterait le pays.

Votre énergie moins chère !

Êtes-vous sûr de payer le bon prix pour l'électricité et le gaz ?
JeChange compare les offres du marché pour vous dénicher le tarif le plus compétitif selon votre consommation.
N'attendez plus, comparez et faites des économies !

Je compare

Le prix d’un thermostat connecté

Les prix d’un thermostat connecté vont d’une trentaine d’euros à plus de 500 euros selon les fonctionnalités proposées. Néanmoins, pour un thermostat connecté digne de ce nom, vous devrez débourser au moins une centaine d’euros.

Prix et caractéristiques des principaux thermostats connectés

Modèle

Description

Prix moyen hors subvention

Netatmo by Starck

> Le thermostat connecté Netamo se pilote depuis votre smartphone.

> Compatible avec les chaudières au gaz, au fioul ou au bois.

149 € TTC

Honeywell Lyric T6

> Connecté à votre smartphone, ce thermostat connecté réduit automatiquement la température dès que vous sortez de chez vous.

> Compatible avec les assistants personnel Apple Homekit, Alexa, Google Home, etc.

153 € TTC

Station connectée Sowee

> Proposé par une filiale d’EDF.

> Permet de contrôler tous les appareils de domotique à la fois.

> Sert également d’enceinte connectée et obéit à la voix.

299 € TTC

Thermostat Tado°

> Se contrôle depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

> Compatible avec quasiment toutes les chaudières, il peut communiquer avec Alexa, Apple Home Kit ou Google Home.

199 € TTC

Thermostat Norm

> Un thermostat connecté complet pour un petit prix.

> Se contrôle depuis une application mobile qui peut également utiliser vos données GPS pour piloter votre chauffage.

73 € TTC

Qivivo

> Un thermostat connecté et intelligent made in France.

> Se contrôle depuis un smartphone ou bien en passant depuis votre box Internet.

> Compatible avec la plupart des chaudières mais aussi avec une pompe à chaleur.

149 € TTC

Thermostat Nest

> L’un des meilleurs thermostats connectés du marché, bardé de capteurs en tout genre.

> Se régule automatiquement en fonction de la lumière, de l’humidité de l’air ou des mouvements détectés et mémorise vos préférences.

249 € TTC

Thermostat Ecobee 3

> Un thermostat connecté assisté de capteurs dans chaque pièce de la maison.

> Optimisation de la température dans chaque lieu de vie.

> Compatible avec les assistants connectés.

575 € TTC

En prenant en compte les différentes aides de l’État, le prix d’un thermostat connecté avec subvention peut être beaucoup moins élevé que ces tarifs hors subventions affichés dans le tableau ci-dessous.

Si l’installation d’un thermostat est couplée au remplacement de l’ensemble du système de chauffage, son coût peut même tomber à 0. Le retour sur investissement, lui, est immédiat.

Bon à savoir

Baisser le chauffage d’un seul degré, c’est déjà 7% d’énergie consommée en moins pour votre chauffage.

Avec un thermostat connecté, c’est jusqu’à 15% d’économie d’énergie au total que vous pouvez espérer réaliser sans pour autant être obligé d’enfiler un pull en laine à la nuit tombée.

Comment bénéficier de ces aides ?

  • Pour bénéficier du CITE, vous devez cocher la rubrique « Travaux dans l’habitation principale : dépenses pour la transition énergétique » dans votre déclaration d’impôt et entrer les différentes sommes correspondant aux travaux effectués.

  • Pour bénéficier de la TVA à taux 5,5%, vous devez demander aux professionnels réalisant les travaux de l’appliquer sur sa facture. Vous devrez pour cela leur remettre une attestation qui confirme le respect des conditions de l’application de ce taux réduit.

  • Pour souscrire un prêt à taux zéro, vous devez vous adresser à un organisme de crédit agréé par l’État. Pour y avoir accès, votre logement doit être situé dans une zone éligible au prêt à taux zéro et vos ressources ne doivent pas dépasser un certain plafond (par exemple : 51800 euros en zone A bis et A pour 2 occupants).

  • Pour bénéficier d’une aide de l’ANAH, vous pouvez directement faire votre demande sur le site internet de l’ANAH en remplissant un formulaire en ligne. Le montant de la subvention « Habiter Mieux Sérénité » varie entre 1600 et 2000 euros en fonction de vos ressources.

Pourquoi l’État propose des aides pour l’installation d’un thermostat connecté ?

L’État subventionne l’installation des thermostats connectés et plus généralement tous les travaux ou les équipements permettant de réduire les dépenses énergétiques d’un logement.

Bon à savoir

L’Etat tente par ce moyen d’atteindre les objectifs nationaux et européens en termes de réduction des gaz à effet de serre mais aussi d’apporter une réponse concrète à la situation de grande précarité énergétique dans laquelle se trouvent près de 7 millions de logements en France.

Vous déménagez ?

Laissez JeChange se charger de la souscription et résiliation de vos contrats d'énergie, vous êtes bien trop occupé pour ça ! Nos conseillers vous guident parmi les meilleures offres du marché. Choisissez celle qui vous convient et emménagez la tête reposée !

Rappel gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

5/5 - 1 avis