FriendsClear : le crédit solidaire entre particuliers

C'est une nouvelle fois via internet que l'innovation structurelle en terme de crédits est arrivée. Le portail "Friendsclear" propose en effet de jouer les intermédiaires entre les entrepreneurs et les petits prêteurs, pour un emprunt solidaire entre particuliers. Une nouvelle forme de microcrédit qui séduit aussi hors de nos frontières...

  • Publié le 30/05/2011 (mis à jour le 30/06/2011)
  • Écrit par

Alors que les crédits sont de plus en plus encadrés, notamment avec la nouvelle Loi Lagarde, des initiatives renouvellent le genre. Notons parmi elles la française « Friendscare », née sur internet. Face aux difficultés rencontrées auprès des banques et courtiers pour obtenir un crédit, ce portail propose une alternative : mettre directement en relation les nouveaux entrepreneurs désireux d'emprunter avec les petits épargnants.

Il permet ainsi aux premiers de concrétiser rapidement leurs dépenses structurelles, notamment concernant les crédits travaux, pour développer leur entreprise, et aux seconds de diversifier sans risques leur activité. Cela évite en plus aux uns et aux autres de lourdes démarches administratives. Leur mise en relation avant toute transaction est directe, chacun est donc assuré, et la personne qui prête sait précisément ce qui sera fait de son argent.

Friendsclear prend le temps de mettre en relation des personnes correspondant parfaitement à la transaction, ne la déclenchant que lorsqu'elle lui paraît sûre. Tout au plus, une quinzaine de personnes peuvent être impliquées dans une opération. Cette nouveauté est plutôt accueillie avec bienveillance par les sociétés de crédit, qui la jugent complémentaire et non concurrentielle. C'est d'ailleurs le Crédit Agricole qui a apporté à Friendsclear son autorisation de banque. Ce qui lui permet de récupérer 15 Euros lors de chaque transaction.

Cette forme dérivée de microcrédit, nommée "Crowdfunding", pourrait aussi bientôt concerner les particuliers, y compris pour des travaux personnels. Et séduire de plus en plus, étant donné le taux proposé aux épargnants : 4,5 %, deux fois plus que celui du Livret A !  Pour les emprunteurs, ça n'est pas mal non plus : les remboursements, sur trois ans, sont au taux de 5,3%, la somme de transaction devant se situer entre 3 000 et 25 000 Euros. Pour le moment, l'organisme mise surtout sur des projets ayant un caractère durable, c'est à dire écologique. SI vous avez de bonnes idées avec peu de coût de carbone à lui soumettre, n'hésitez pas !

(Source : Innovcity)

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆