Quels sont les taux d'usure en 2019 ?

Les taux d’usure correspondent aux taux d’emprunt maximum que peuvent proposer les organismes prêteurs. Révisés tous les trimestres, les taux d’usure début 2019 s’établissent à 3 % pour le crédit immobilier.

Un symbole pourcentage en 3d repose sur le sol avec un fond rouge

Les taux d'usure ont pour objectif d'empêcher les emprunteurs de souscrire des crédits à des taux déraisonnables. Ils constituent donc des dispositifs de protection du consommateur, dont le seuil varie selon la nature du prêt, son montant et sa durée pour les crédits immobiliers.

Qu'est ce qu'un taux d'usure ?

Les taux de l'usure sont publiés tous les trimestres au Journal officiel. Ils correspondent à des seuils à ne pas franchir pour les banques qui formulent des offres de crédit immobiler. Ainsi, le taux annuel effectif global (TAEG) d'un emprunt ne doit pas dépasser le taux de l'usure en cours.

Rappelons que le TAEG tient compte des intérêts du prêt accordé mais également de tous les frais associés, depuis les frais de dossier jusqu'à l'assurance emprunteur en passant par les coûts relatifs à la garantie.

Effectué par la Banque de France, le calcul des taux d'usure s'effectue à partir de la moyenne des TAEG appliqués au cours du précédent trimestre. Le taux d'usure correspond à la somme de cette moyenne et du tiers de cette moyenne.

Quels sont les seuils d'application pour le crédit immobilier ?

Les taux de l'usure 2019 pratiqués pour le crédit immobilier poursuivent leur lente diminution pour s'établir à 3 % hors prêts relais :

  • prêts à taux fixe de moins de 10 ans : 2,79 % (contre 2,83% lors du 4 e trimestre 2018) ;
  • prêts à taux fixe de 10 à 20 ans : 2,83 % (contre 2,85 %) ;
  • prêts à taux fixe de 20 ans et plus : 3,01 % (contre 3,08 %) ;
  • prêts à taux variable : 2,43 % (contre 2,45 %) ;
  • prêts relais : 3,24 % (contre 3,25 %).

Quels sont les seuils d'application pour les prêts à la consommation ?

La tendance est identique pour les taux d'usure 2019 des crédits conso. Voici dans le détail les différents seuils pour le trimestre en cours :

  • prêts d'un montant inférieur ou égal à 3000 euros : 21,20 % (contre 21,21 % au 4 e trimestre 2018) ;
  • prêts d'un montant entre 3000 euros et 6000 euros : 12,49 % (contre 12,59 %) ;
  • prêts d'un montant supérieur à 6000 euros : 5,96 % (contre 5,89 %).
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4,2/5 - 16 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆