Lydia et Banque casino lancent le crédit conso sur 3 mois

Plus de clients, plus de bénéfices, voilà le but de l’offre de crédit consommation proposée depuis mi-décembre 2018 par Lydia, start-up de la fintech, et son partenaire, Banque Casino.

Ce prêt instantané non renouvelable permet d'emprunter, sur une durée n'excédant pas trois mois, de 100 à 1 000 euros. Une première en France et en Europe.

L'alliance stratégique entre Lydia et Banque Casino

Souhaitant élargir son panel d'offres, toucher une clientèle plus jeune et engranger des bénéfices, l'ambitieuse start-up Lydia a annoncé une alliance avec la Banque Casino, filiale de Casino et du Crédit Mutuel, pour mettre en place un prêt personnel instantané.

Proposé depuis le 12 décembre 2018, ce crédit à la consommation a la particularité de ne pas être renouvelable et de s'étaler sur une courte durée, de trois mois maximum. Son montant peut varier de 100 à 1000 euros.

Cyril Chiche, co-fondateur et directeur général de Lydia, a insisté sur le fait qu'il s'agissait bien et uniquement d'une alliance stratégique et non d'un rachat : « On ne va pas vous annoncer le rachat de Lydia par Banque Casino, ni celui de Banque Casino par Lydia ».

Crédit à la consommation instantané, une première en Europe

Lydia, la start-up aux 1,55 millions d'utilisateurs dont 1,4 millions en France qui s'est fait connaître grâce à son application permettant le virement entre amis puis avec l'assurance de téléphone mobile, poursuit son évolution avec cette offre inédite en Europe.

Le crédit à la consommation non renouvelable peut se souscrire en quelques clics en somme. « C'est le crédit le plus rapide en Europe, peut-être même au monde », a déclaré Marc Lanvin, le directeur général adjoint de Banque Casino.

Pour en bénéficier, il faut bien entendu posséder et utiliser la carte de paiement Lydia. Et cette offre n'est pas sans rappeler un produit lancé en juin 2017 par Banque Casino avec Cdiscount qui proposait un mini-prêt instantané allant de 100 à 1 500 euros avec un virement de fonds sous 24h.

Un système bien rodé

Qui dit prêt instantané, dit coûts dédiés. Les frais s'élèvent à 13 euros pour 200 euros empruntés et à 51,20 euros pour 1 000 euros empruntés. Important à savoir, l'instantanéité est en option. Si le client patiente pour recevoir son virement de 1 000 euros, il ne paiera « que » 31,30 euros d'intérêts.

Le montant est crédité sur le compte Lydia et non sur le compte bancaire de la personne. La start-up a les utilisateurs, le système d'instantanéité et l'interface ; Banque Casino gère les fonds, la prise de risque et cède à Lydia une part intéressante de la rémunération générée par l'offre. C'est aussi Banque Casino qui évalue la capacité de remboursement de l'emprunteur via un outil dédié. Cette dernière bénéficie d'une expérience de plus de six ans dans l'univers du paiement fractionné.

La start-up espère arriver à une dizaine de milliers de prêts créés d'ici un an et Banque Casino se montre optimiste après les 100 000 prêts « Coup de pouce » ouverts sur un an pour un montant moyen de 570 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.3/5 - 21 avis