Un crédit conso pour s’acheter la Freebox Delta grâce à un partenariat Free-Younited

L’opérateur Free s’associe avec le spécialiste du crédit à la consommationa en ligne Younited Credit pour permettre à ses futurs souscripteurs de s’offrir la nouvelle Freebox Delta.

La dernière Freebox Delta rivalise de technologies pour garantir aux abonnés un package de services impressionnants. Son prix : 59,99 euros par mois pendant 48 mois, puis 49,99 euros. Cet écart est lié à l'obligation pour le souscripteur d'acheter le Player Devialet qui coûte 480 euros. Free propose de financer l'achat par un crédit conso via un partenariat avec Younited Credit.

Un crédit conso pour s'offrir la Freebox Delta

Free propose deux options à ses clients pour financer l'acquisition du Player Devialet à 480 euros. La première possibilité permet de ne pas subir de surcoût et de régler directement un abonnement à hauteur de 49,99 euros. Pour cela, le souscripteur doit payer comptant ou régler en quatre fois par carte bancaire.

La seconde possibilité consiste à privilégier un prêt à la consommation sous la forme d'un paiement de 10 euros en 48 échéances ou de 20 euros en 24 échéances. C'est la raison pour laquelle l'abonné paye 59,99 euros par mois pendant quatre ans.

Collaboration Free et Younited Credit

Free n'est pas en mesure de proposer lui-même de crédit bancaire à ses clients car il ne possède pas de licence bancaire, contrairement à son concurrent Orange. Il pallie cette carence en nouant un partenariat avec la start-up de la fintech Younited Credit, spécialiste du prêt à la consommation en ligne.

Lancée en 2011, la jeune pousse peut s'appuyer financièrement sur ses actionnaires, dont la banque Crédit Mutuel Arkéa et le fonds d'investissement Kima Ventures, chapeauté par Xavier Niel, patron de… Free. La collaboration n'est donc pas si incongrue qu'il n'y paraît.

Younited Credit, spécialiste du crédit conso rapide

La fintech Younited Credit est pionnière du crédit entre particuliers. Flexible, elle propose l'octroi de prêt en quelques minutes. Comme la néobanque N26, elle a su séduire différents acteurs afin qu'ils insèrent son offre de crédit dans leur bouquet de services.

Avec Free, l'abonné bénéficie d'un prêt à la conso sans frais, à taux zéro, et conserve la possibilité de rembourser par anticipation son emprunt sans surcoût. Pour l'opérateur télécom, l'achat exigé du Player est aussi une astuce permettant d'afficher un prix d'appel à 49,99 euros, et non à 59,99 euros comme l'y obligerait la réglementation en cas de location de la box.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.3/5 - 25 avis