Légère hausse des crédits à la consommation en 2010

Le panorama du Crédit à la consommation sur la décennie 2000-2010, proposé par Le Crédit Agricole Consumer Finance, annonce que le marché français a connu une hausse légère en 2010, suite aux fortes baisses des deux précédents exercices. Sur l'ensemble de ces dix ans, si la dynamique reste positive, les différentes formes de crédit ont connu des fortunes diverses.

Le Crédit Agricole Consumer Finance, né de la fusion des sociétés de crédit à la consommation Sofinco et Finaref, a donné les conclusions de la grande étude qu'il avait lancée concernant le marché du crédit consommation en France durant la dernière décennie, de 2000 à 2010. On y apprend que le nombre des crédits a connu l'an dernier une légère hausse de 2%.

Dans le détail, parmi les principales formes de crédit consommation, le prêt personnel a bondi de 18%, rendant par son seul résultat le marché positif. Sans cette forte hausse, l'évolution du crédit à la consommation accuserait une baisse de -2,9% en grande partie due au crédit "revolving", ou crédit renouvelable, qui a chûté de 6,3%. Dans l'ensemble les français ne font pas partie du peloton de tête des demandes de crédit à la consommation, si l'on en croit une autre étude commandée par Sofinco en 2009. Ces derniers totalisaient alors 12,6% de la consommation annuelle des ménages, alors que la moyenne européenne est de 16,4%.

Par ailleurs, cette hausse en 2010 du crédit à la consommation est à relativiser, parce qu'elle est surtout marquée par une forte accélération sur les neuf derniers mois (4%), et surtout car elle fait suite à des exercices 2008 et 2009 particulièrement difficiles. La chute cumulée lors de ces deux années fut en effet de 15 %, baisse du panier moyen et crise du Pouvoir d'Achat oblige ! Finalement, le volume des crédits distribués l'an dernier est de 38,7 milliards d'Euros, soit à peu près autant qu'en 2000. Est-ce le début d'un nouveau cycle ?

Toujours sur ces dix années, les fortunes sont très diverses pour les différents types de crédit.  Le crédit personnel, toujours en forme, gagne 6 points en dix ans. Le crédit sur lieu de vente se stabilise : de 35% en 2000, il est passé à 36% en 2010. Quant au crédit "revolving", il n'a définitivement plus la côte, puisque la baisse de cette année fait suite à deux ans de chute libre : de 44% en 2000, il est maintenant passé à 37%. Les consommateurs privilégient naturellement le crédit conso pas cher à l'investissement longue durée.

(Source : Crédit Agricole Consumer Finance)

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆