De nouvelles assurances habitation voient le jour avec les start-ups

Le monde de l’Assurtech, comprenez l’écosystème de jeunes pousses usant des innovations technologiques pour chambouler les modèles économiques des assureurs classiques, s’attaque sérieusement à l’assurance habitation. Décodage.

Une machine à laver qui fuit est entourée d’une grosse flaque d’eau, dans le fond d’une buanderie

Les start-ups s'appuient sur le Big Data, les objets connectés et l'intelligence artificielle pour simplifier la vie des assurés. C'est le cas de Luko et de Securkeys qui misent sur la dématérialisation pour booster leur réactivité en cas de sinistres. Elles délivrent des réponses efficaces à des problèmes concrets comme le dégât des eaux ou la perte de clé.

Luko, le courtier en multirisques habitation lancé en septembre

La start-up Luko martèle sa promesse : 2 minutes pour s'assurer, 2 heures pour être remboursé, 2 jours pour réparer. Et cela fonctionne puisque la petite pépite de l'Assurtech avait déjà enregistré 10.000 préinscriptions avant son lancement grand public le 1er septembre. La jeune pousse a réussi une première levée de fonds au printemps de deux millions d'euros. Un prochain tour de table est prévu dans quelques mois afin d'élargir son offre, qui s'est enrichie d'une assurance trottinette électrique pour dix euros par mois.

L'assurance en multirisques habitation reste le cœur du réacteur de la start-up dont le modèle fonctionne ainsi : 30 % des cotisations sont fléchées pour la gestion des sinistres, le reste étant placé dans un fond commun de dédommagement des assurés. Lors de la clôture de l'exercice, le solde de la cagnotte est légué à une association caritative sélectionnée par l'assuré lui-même.

Assurance en ligne : des solutions rapides et performantes

Actuellement, Luko est accessible aux locataires et propriétaires d'appartements composés de deux à quatre pièces. Interrogé par l'Argus de l'assurance, le fondateur Raphaël Vullierme indique que « nos dernières études de prix démontrent un positionnement de nos tarifs de 20 à 25 % en dessus-du marché, soit des primes de l'ordre de 250 à 300 euros ». En 2019, la start-up de l'Assurtech se positionnera sur le marché de l'assurance en multirisques habitation des maisons.

Ce n'est pas tout, Luko fait aussi de la prévention. La société commercialise ainsi un boîtier à placer sur les compteurs d'eau individuels. Le croisement entre les données de consommation et celles des équipements de l'appartement permet à un outil d'intelligence artificielle de repérer d'éventuelles fuites d'eau. L'idée est d'intervenir avant que le dégât n'éclate. Dans cette lignée, la start-up de l'Assurtech Securkeys propose un service anonyme de gardiennage de clés. En cas de perte, le double est livré en moins d'une heure, moyennant le paiement d'un forfait annuel de 25 euros.

Marre de payer trop cher ?

Assurer son logement à moindre coût, c’est possible en comparant les devis. JeChange travaille avec plusieurs assureurs partenaires et vous aide à trouver la meilleure offre pour protéger votre logement. A la clé : de grosses économies !

Je compare

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 354 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆