Applis de paiement mobile : les indispensables

Le paiement mobile, c’est l’avenir et c’est même déjà le présent. Startups, géants du Web, grands opérateurs télécom : tous l’ont bien compris et développent chacun leur propre solution pour se tailler une part du gâteau. Retrouvez ci-dessous un petit tour d’horizon des principales applications du secteur.

Une jeune femme souriante assise à table dans un restaurant paie son déjeuner avec son téléphone mobile

Le paiement mobile, c'est le paiement via un téléphone portable. Plusieurs technologies permettent de transformer votre mobile en moyen de paiement, à commencer par le NFC, également utilisé pour le paiement sans contact via une carte bancaire classique.

Certaines applications utilisent quant à elle un QR Code pour effectuer une transaction de portable à portable.

Quelle que soit la technologie mise en œuvre, le principal enjeu des applications de paiement mobile est l'universalité. Pour le moment, aucun acteur ne propose un moyen de paiement utilisable partout.

Néanmoins, on peut déjà régler ses achats dans de nombreuses enseignes, payer son stationnement, louer un vélo ou acheter des titres de transports dans plusieurs grandes villes en passant par une application de paiement mobile.

Apple Pay

La célèbre firme américaine est sans doute l'un des opérateurs les plus en avance dans la question du paiement mobile avec son application Apple Pay. Lancée en grandes pompes en 2015 aux États-Unis à grand renfort de partenariats avec des enseignes emblématiques comme Subway ou McDonalds, Apple Pay est acceptée dans plus de 200 000 points de vente au pays de l'Oncle Sam.

En France, faute de partenariats en nombre suffisant, sa sortie à l'été 2016 s'est faite plus discrète. D'autant plus qu'il faut impérativement posséder un iPhone 6 ou une version ultérieure pour pouvoir s'en servir.

La technologie utilisée par Apple Pay est le NFC, la même que pour le paiement sans contact avec une carte bancaire. Pour payer avec votre smartphone en passant par Apple Pay, il vous suffit donc d'approcher votre iPhone du terminal de paiement et de valider la transaction avec votre empreinte digitale en posant votre pouce sur la « Touch ID », comme pour déverrouiller votre appareil.

Le niveau de sécurité est donc en théorie supérieur à une CB classique. Malheureusement, seuls les clients de la Banque Populaire, de la Caisse d'Épargne, de Carrefour Banque et d'Orange Bank peuvent l'utiliser.

Orange Cash

Orange Cash est une application de paiement mobile développée par le groupe de télécommunications Orange. Son principe de fonctionnement est simple. Vous devez télécharger l'application, vous créer un compte Orange Cash, puis le créditer depuis votre compte bancaire à l'aide d'une carte Visa ou Mastercard.

Vous pouvez ensuite régler vos achats sur n'importe quel terminal de paiement sans contact, comme vous le feriez avec une carte bancaire traditionnelle. Orange Cash utilise en effet la même technologie, le NFC, avec un niveau de sécurité au moins similaire.

Notez que vous n'êtes pas obligé d'être client Orange pour vous créer un compte Orange Cash. Sans engagement et sans abonnement, cette application de paiement mobile présente l'avantage d'être compatible avec de nombreux mobiles, Apple ou Android, à condition qu'ils soient équipés d'une antenne qui gère les échanges NFC.

Orange Cash fonctionne notamment avec Apple Pay. Un bémol cependant, à chaque fois que vous recharger votre compte Orange Cash en faisant un virement depuis votre compte bancaire, vous devez verser une commission fixe de 0,79€ hors frais bancaire.

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur !

Je compare

Lydia

À l'origine, Lydia est une application de paiement mobile entre particuliers. Pour pouvoir s'échanger de l'argent, chaque utilisateur doit posséder un compte Lydia et le créditer en utilisant une carte bancaire classique. Lydia permet d'effectuer de petites transactions financières comme on envoie un texto.

Pour envoyer de l'argent à un proche, il vous suffit simplement d'utiliser son numéro de téléphone. En 2015, Lydia a été classée parmi les 100 startups européennes les plus prometteuses par le magazine Wired et compte aujourd'hui plus d'1,4 millions d'inscrits en France et en Europe.

Il est également possible de régler vos achats avec Lydia chez les commerçants qui acceptent ce moyen de paiement. L'application génère alors un QR Code que le commerçant n'a plus qu'à scanner pour recevoir votre paiement, une alternative moins risquée que le paiement sans contact puisqu'il faut entrer un code personnel pour valider la transaction.

Depuis juin 2017, Lydia est notamment acceptée dans 400 magasins Franprix en France. Le site CDiscount accepte également ce moyen de paiement. Autre avantage, et non des moindres, Lydia est désormais compatible avec Apple Pay.

S-Money

Développée par le groupe BPCE, propriétaire notamment de la Banque Populaire et de la Caisse d'Épargne, S-Money est une solution de paiement mobile destinée principalement aux petites transactions entre particuliers depuis un smartphone ou une tablette.

Elle fonctionne comme un porte-monnaie électronique que vous devez recharger quand il est vide. S-Money n'est donc pas directement relié à votre compte bancaire. Vous pouvez également utiliser l'application pour payer chez certains professionnels, mais pour le moment, peu de commerçants acceptent ce moyen de paiement.

S-Money vise surtout une cible étudiante. Grâce à de récents partenariats, elle permet de payer les services du Crous, le resto-U, la laverie ou de se servir dans les distributeurs automatiques de boissons fraîches et de confiseries en utilisant simplement sa carte d'étudiant ou son téléphone portable.

Toutes les transactions réalisées via S-Money sont sécurisées par un identifiant et un code secret. Notez que cette application mobile réservée aux petits paiements n'est pas uniquement destinée aux clients de la Banque Populaire ou de la Caisse d'épargne, tout le monde peut la télécharger et l'utiliser.

PayByPhone

PayByPhone est une application de paiement mobile présente dans plus de 150 villes en France. Elle permet notamment à ses utilisateurs de payer le stationnement de leur véhicule avec leur téléphone portable sans avoir à se déplacer jusqu'à l'horodateur le plus proche

À Nice, PayByPhone permet également de louer un vélo partagé ou un véhicule électrique. Cette application mobile créée il y presque 10 ans et récemment rachetée par Volkswagen peut également être utilisée pour se procurer un ticket de transport (train, bus, autocar ou tramway) dans toute la métropole Nice Côte d'Azur.

Pour éviter une mauvaise surprise, PayByPhone vous alerte 5 minutes avant la fin de la période de stationnement payée. Vous pouvez ainsi la prolonger à distance sans devoir retourner à votre véhicule. Si malgré tout vous oubliez de recharger votre ticket et que vous être verbalisé, l'application vous permet également de payer votre forfait de post stationnement (FPS) directement depuis votre mobile.

Dans certains cas, elle peut même vous permettre de réduire le montant de l'amende si vous payer en moins de 5 jours via l'application. PayByPhone est compatible avec iOS et Android.

Et si vous changiez ?

Depuis combien de temps êtes-vous chez le même opérateur ? C’est peut-être le temps de changer de forfait, non ? Nos conseillers JeChange vous aident à changer d'opérateur pour profiter de nouveaux services et faire des économies !

Rappel gratuit

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆