USB-C : le Parlement valide son passage au standard universel

Finie la multiplication des chargeurs. Ce sujet pas si récent a trouvé une réponse : l'USB-C deviendra la norme universelle en Europe en 2024.

  • Publié le

Une loi pour tous les smartphones à l’USB-C d’ici 2024

L’automne 2024, c’est la date butoir laissée aux fabricants pour se conformer à la nouvelle loi. Dès lors, il faudra intégrer le port de charge érigé comme universel, l’USB-C. Dans deux ans exactement, l’USB-C sera le mode de charge standard universel en Europe, et ceux pour plusieurs appareils.

Si à ce jour l’USB-C est populaire, il est fréquent de trouver des smartphones ou tablettes équipés en micro USB. L’Europe souhaite, et ce depuis longtemps, une charge plus harmonieuse. Plusieurs propositions de loi ont été réalisées concernant la charge universelle, mais il y a eu des heurts. Malgré tout, ce mardi 4 octobre, le Parlement européen a fait son choix et voté en faveur du chargeur universel. Ainsi, les appareils visés sont les smartphones, les tablettes, les écouteurs, les casques audio, les enceintes et consoles de jeux portables, les appareils photo numériques, et pour 2026, les ordinateurs portables.

En juin 2022, la Commission européenne a signé un accord entre le Parlement et les Etats membres. Ce dernier devait faire passer l’instauration de l’USB-C en port de charge standard. Aujourd’hui, c’est chose faite, et il faudra attendre 24 mois pour que la loi soit mise en application.

Une décision qui fera économiser le consommateur

Ce passage à la norme dans les 27 Etats membres de l’Europe va obliger Apple à modifier les ports de charge de ses appareils. En effet, l’USB-C deviendra le port universel d’ici 2024, mais ne s’appliquera aux ordinateurs portables qu’en 2026. Cela devrait laisser le temps aux fabricants de s’adapter et d’intégrer ce port si ce n’est déjà fait.

De fait, tous les téléphones et tablettes vendus après l’automne 2024 devront être compatibles USB-C. La Commission européenne précise que ce changement et l’adoption d’un port de charge universel devrait permettre aux consommateurs une économie de 250 millions d’euros.

C’est si simple de faire des économies !

Trouvez en quelques minutes la meilleure offre Box et/ou mobile du moment. ADSL, fibre, 4G ou 5G ? Nos conseillers vous orientent et répondent à toutes vos questions. JeChange s’occupe de tout  !

Un enjeu technologique et écologique

Deux choses l’une. En effet, l’Union européenne voudrait imposer une vitesse de charge commune concernant la charge rapide. Cela permettrait que la vitesse de charge ne soit pas bridée quand le chargeur est d’une marque différente de celle de l’appareil. Vous l’aurez donc compris, il s’agit du port de charge USB-C. Cette loi va permettre de développer des solutions de charge innovantes. Comme le rapporte Alex Agius Saliba, « nous avons attendu ces règles pendant plus de dix ans, mais nous pouvons enfin laisser la pléthore actuelle de chargeurs aux oubliettes ».

En introduisant l’USB-C comme port de charge universel, l’Union s’engage de même sur un geste écologique. En effet, les fabricants vont devoir proposer leurs produits neufs sans chargeur inclus et les appareils pourront tous être rechargés avec un type de câble unique. Cela évite de participer au gaspillage électronique, tout en permettant de faire des économies sur un changement d’équipement trop fréquent.

En quoi le passage de l’USB-C universel est une victoire ?

L’Union européenne cherche à imposer un chargeur universel depuis maintenant 15 ans aux fabricants d’appareils électroniques. Le projet a enfin été validé ce 4 octobre.

Une dernière étape doit avoir lieu. Le Conseil devra rendre officielle son approbation avec la publication de la directive au Journal officiel de L’Union européenne. Un délai de 20 jours sera pris en compte avant son entrée en vigueur. Ensuite, les Etats membres auront douze mois pour mettre les règles dans leur droit national. Ils disposeront ensuite de douze mois supplémentaires pour les mettre en application.

Bien entendu, cette loi ne concernera que les appareils mis en vente sur le marché après la date de son application.

Apple et l’USB-C, comment ça se passe ?

Cette future loi va donc obliger les fabricants à rendre leurs appareils électroniques compatibles au port de charge USB-C. A partir de l’automne 2024, Apple devra donc s’y plier. Cette mesure devrait donc forcer Apple, comme les autres, à se mettre à la page et sortir de la charge avec le port Lightning. Les iPhones 15 et 15 Pro, qui devraient sortir à l’automne prochain, sont donc « protégés » de cette réforme, contrairement aux modèles suivants.

En revanche, Apple semble avoir trouvé une alternative pour éviter cette contrainte, la recharge sans fil uniquement. Pour ce faire, il faudra cependant être détenteur d’un chargeur dédié dont le prix est plus élevé. Le constructeur rechigne depuis des années à l’utilisation de l’USB-C en déclarant qu’imposer « un chargeur universel à tous les fabricants est un frein à l’innovation ». En réponse, l’Union européenne se montre relativement ouverte en décidant de ne pas normer la charge sans fil, du moins actuellement.

Et vous, vos appareils sont-ils compatibles ? Quoi qu’il en soit, USB-C ou non, ce qui est important, c’est d’avoir le bon forfait ! Un appel gratuit à un conseiller JeChange vous permet de faire un tour sur les offres du marché et de trouver le forfait qui vous est adapté. N’hésitez plus !

Comparez, changez, économisez sur votre forfait !

Votre conseiller JeChange vous oriente vers l’offre la plus adaptée à vos besoins et s’occupe de tout gratuitement.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.6/5 - 45 avis