Un quart des séniors n’utilise jamais internet

L’association Les Petits frères des pauvres tire la sonnette d’alarme : plus d’un quart des séniors n’utilise jamais internet. Le numérique a pourtant un rôle important à jouer contre la solitude et l’ennui chez les personnes âgées.

Un couple âgé fronce les sourcils devant un écran d’ordinateur

Véritable source de lien social et vecteur d'ouverture sur le monde, Internet est une formidable opportunité pour les personnes âgées isolées. Pourtant, un grand nombre d'entre elles n'y a pas encore accès. Ce facteur aggravant d'exclusion vient de faire l'objet d'une étude réalisée par l'association Les Petits Frères des pauvres. Zoom sur les grands oubliés du numérique. Et sur les solutions envisageables…

Une illustration de la « fracture numérique »

L'exclusion numérique conduit-elle, en partie, à l'isolement des séniors ? Oui, d'après une étude CSA pour l'association Les Petits Frères des pauvres qui révèle que dans notre monde hyper connecté ce phénomène met un nombre important de seniors en marge de la société. Les chiffres parlent d'eux même : aujourd'hui le taux de non-connexion à internet est de 27% pour les plus de 60 ans et de 59% pour les plus de 85 ans… Les grands exclus du numérique étant davantage les femmes seules de plus de 80 ans.

Et pourtant, il n'y a pas de fatalité : des solutions existent pour rompre avec cette tendance, notamment en facilitant l'accès individuel à internet et en développant l'accompagnement aux outils numériques de ces personnes.

Faites des économies

Un abonnement internet, c’est un budget à l’année… Vous ne pensez pas que vous pourriez faire des économies ? Chez JeChange on en est convaincu ! C'est notre métier de vous aider à faire des économies. Découvrez les offres internet de nos partenaires !

Je découvre

Un facteur aggravant l'isolement des séniors

Si Internet offre la possibilité de créer du lien, de lutter contre la solitude (de nombreux séniors reconnaissent avoir des nouvelles de leurs petits enfants sur Facebook), à l'inverse le non-accès au numérique est aujourd'hui un facteur aggravant d'isolement.

De plus, dans un contexte de digitalisation des services, les séniors éprouvent parfois le plus grand mal à se débrouiller seuls, ce qui accentue un peu plus leur sentiment de dépendance. Dans ce contexte, l'association note qu'il serait dommageable que les pouvoirs publics abandonnent cette génération en estimant « qu'il n'y a plus rien à faire ». Créer du lien social avec Internet c'est possible ! Loin des idées reçues, les séniors ne sont en effet pas réfractaires au numérique. Seulement ces derniers doivent pouvoir être « accompagnés » pour pouvoir à leur tour utiliser Internet et profiter de ses atouts.

Se connecter contre la solitude

Il n'y pas d'âge pour savoir se servir d'Internet. Si très peu de séniors ont bénéficié d'une formation ou d'un apprentissage - ceux qui ont eu cette opportunité (35 %) l'ont fait avec leurs enfants ou petits-enfants (18 %) - l'envie d'en connaître davantage est bien présente.

Une fois initié, ces derniers passent même beaucoup de temps sur Internet. Certains affirmant même ne plus pouvoir s'en passer. L'association recommande donc, non seulement de former les séniors, mais aussi de développer les connexions Wi-Fi dans les maisons de retraite pour encourager les seniors à devenir, à leur tour, « acteurs » de l'internet.

Besoin d’un conseil ?

ADSL, fibre optique, box 4G… vous êtes perdu parmi les offres ? Demandez conseil à JeChange pour trouver une box internet rapide, fiable et bon marché. Nos conseillers répondent à toutes vos questions et vous font des offres Internet sur-mesure !

Rappel gratuit
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆