Le classement Netflix des fournisseurs par débit reste stable en novembre

Chaque mois, Netflix publie son classement des fournisseurs d’accès à Internet en fonction des débits moyens observés pendant les heures de pointe de la plateforme.

Un film est en train de charger lentement sur l’écran d’une tablette

Le premier service de streaming vidéo consomme à lui seul près de 15% de toute la bande passante mondiale disponible. Ce pourcentage frôle même parfois les 40% pendant les heures de pointe. Pour suivre la cadence et permettre à leurs abonnés de regarder leurs films et leurs séries préférés dans des conditions optimales, les FAI doivent sans cesse améliorer la qualité de leur réseau. S'ils ne s'exécutent pas, Netflix n'hésite pas à pointer du doigt les mauvais élèves.

Free comble petit à petit son retard

En janvier dernier, après deux mois successifs sous la barre des 2 Mbits/sec, Free touchait le fond du classement Netflix avec un débit moyen d'à peine 1,39 Mbits/sec alors que les autres opérateurs dépassaient quasiment tous les 3 Mbits/sec.

Ces mauvais résultats, suivis de la perte de plus de 20 000 abonnés au cours du premier trimestre 2018, avaient déclenché une crise ouverte entre Xavier Niel, le patron de Free, et les dirigeants de Netflix, faisant planer l'ombre d'un procès entre les deux géants.

Aujourd'hui, la hache de guerre semble avoir définitivement été enterrée. Plus de procès à l'horizon. Depuis avril, le débit moyen de Free sur Netflix se rapproche progressivement de celui de ses concurrents. En octobre, il atteint 2,9 Mbits/sec, soit plus du double de ce qu'il était en début d'année. Malgré ces progrès, Free reste bon dernier d'un classement toujours dominé par SFR THD.

Une légère baisse d'ensemble

Le classement pour le mois d'octobre (publié en novembre) ne bouleverse pas la hiérarchie établie. SFR THD (fibre et câble) caracole toujours en tête avec un débit moyen de 3,8 Mbits/sec, suivi par Bouygues Telecom à 3,48 Mbits/sec, Orange à 3,31 Mbits/sec, SFR à 3,02 Mbits/sec et donc Free à 2,9 Mbits/sec. On note cependant une légère baisse de l'ensemble des opérateurs par rapport à l'embellie du mois de septembre.

De manière générale, Netflix recommande un débit minimum de 0,5 Mbits/sec pour pouvoir lire les contenus vidéo de sa plateforme en basse définition et 3 Mbits/sec pour pouvoir les lire en HD sans coupure.

Quel que soit votre opérateur et son classement, vous ne devriez donc pas sentir de véritable différence. Notez que les débits observés par Netflix sont une moyenne. Si vous disposez d'un abonnement à la fibre, ou même au VDSL, vous êtes probablement très au-dessus de ces chiffres.

Besoin d’un conseil ?

ADSL, fibre optique, box 4G… vous êtes perdu parmi les offres ? Demandez conseil à JeChange pour trouver une box internet rapide, fiable et bon marché. Nos conseillers répondent à toutes vos questions et vous font des offres Internet sur-mesure !

Rappel gratuit

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3/5 - 1 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆