Bientôt la fin de la surfacturation des appels entre pays européens ?

Le Parlement Européen a commencé à travailler au mois de juin 2018 sur un texte de loi qui vise à plafonner et réduire le coût des appels et des SMS échangés entre pays de l’Europe, selon le Figaro.

Un jeune homme téléphone dans un hall d’aéroport

Pour le moment, seul un accord provisoire conclu entre les Etats membres de l'Union Européenne fixe à 19 centimes le coût maximum d'un appel émis d'un pays européen à un autre, et à 6 centimes le coût de l'envoi d'un SMS.

Aujourd'hui, les forfaits téléphoniques proposés par les opérateurs incluent déjà le coût de ces appels (ou SMS) internationaux, lorsqu'ils sont passés par les clients depuis un autre pays européen vers la France. Mais pas quand une communication est passée vers un autre pays européen, depuis la France.

Les appels internationaux concurrencés par Internet

Cette surfacturation des échanges internationaux est une manne financière intéressante pour les opérateurs télécoms. Mais la volonté de faciliter et d'encourager les communications entre pays de l'Union risque bien d'avoir le dernier mot. Cette tarification pourrait disparaître définitivement.

Concurrencés par d'autres services de télécommunication, comme les messageries instantanées, les réseaux sociaux et encore les mails, certains opérateurs télécoms voit d'un œil plutôt favorable la réduction du coût de ces communications voire la disparition de la surfacturation. Face à Internet, elle pourrait aider à garder la téléphonie attractive.

Marre du hors forfait ?

Vous êtes bavard(e) et un smartphone sans data internet est pour vous un cauchemar ? Découvrez notre sélection de 5 forfaits ILLIMITES pour rester connecté à petit prix !

Je découvre

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆