Disney : les salles françaises privées du prochain film de Noël

Disney boude les salles françaises et ne passera pas par le grand écran pour son film de fin d'année. Vous pourrez le trouver sur Disney+.

  • Publié le

Disney mécontent de la chronologie des médias

Disney s’agace en effet sur le fait de ne pouvoir diffuser ses programmes que 17 mois après leur sortie en salles. De plus, la plateforme Disney+ doit retirer temporairement le programme du service en ligne quand ce dernier est disponible sur les chaînes en clair. C’est la goutte d’eau, et le géant a décidé de snober les salles de l’hexagone pour la sortie de Noël, « Strange World ». Le film sera diffusé en France directement sur la plateforme Disney+. Disney fera l’impasse seulement sur les salles françaises.

La présidente de Disney France, Hélène Etzi, explique que « c’est la conséquence de la « chronologie des médias » telle que pratiquée en France [que le groupe] juge inéquitable, contraignante et inadaptée aux attentes de nos audiences ».

disney

Partout ailleurs, on parle de 45 jours seulement

En France, la chronologie des médias apporte un soutien financier au cinéma français dans une certaine logique, selon laquelle le média qui paye le plus sera le plus mis en avant. En d’autres termes, il reçoit une meilleure exclusivité sur les films, quelle que soit leur nationalité.

Hélène Etzi explique que « pour l’instant, seul ‘Strange World’ sortira en France directement sur Disney+. Nous continuons d’évaluer la situation film par film et pays par pays ».

Avant que la crise sanitaire ne paralyse le cinéma, Disney a généré en France 57 millions d’entrées. De fait, beaucoup pensent que le géant américain aurait un vrai manque à gagner, et que ce boycott du marché français ne serait pas dans son intérêt.

Pour rappel, avec la nouvelle chronologie des médias française, les plateformes peuvent passer des films 15 à 17 mois après leur sortie en salle au lieu des trois ans d’attente précédemment. Toutefois, et de manière générale, le temps de latence entre les sorties en salle et sur les plateformes est de 45 jours. Le groupe n’a donc pas signé la chronologie des médias et exige des concessions, sans quoi il ne diffuserait plus ses films en salles.

Selon Disney, la chronologie des médias est à négocier

La chronologie des médias, telle qu’elle est effectuée en France, a des clauses de révision annuelles et est valable pour trois ans. Hélène Etzi explique que « Disney estime que le plus simple à réformer à court terme est son obligation de retirer ses films de la plateforme pendant la fenêtre des chaînes gratuites. Tous les autres aspects, comme les 17 mois et la brièveté de notre fenêtre, doivent être renégociés à moyen terme ».

S’abonner à Disney+ pour être sûr de ne rien perdre des dernières sorties

Revendiquant une réforme de la chronologie des médias pour obtenir plus de souplesse, le géant ne sortira son film « Strange World » en France que sur Disney+.

Il s’agit d’une plateforme de streaming familiale. Concurrente de Netflix, elle regroupe tous les classiques Disney, Pixar, Marvel, etc. En effet, avec son catalogue, elle a tout ce qu’il faut pour séduire les fans de ces univers.

De même, la plateforme propose des programmes « plus adultes » avec le lancement de sa station Star. En juin 2022, le catalogue propose plus de 1800 programmes pour 8.99 € par mois.

Et vous, intéressé par la plateforme Disney+ ? N’hésitez pas à faire appel gratuitement à un conseiller expert JeChange. Ce dernier se met à votre disposition pour faire le point avec vous sur l’opérateur qui vous propose la meilleure offre au meilleur tarif. N’hésitez plus !

C’est si simple de faire des économies !

Trouvez en quelques minutes la meilleure offre Box et/ou mobile du moment. ADSL, fibre, 4G ou 5G ? Nos conseillers vous orientent et répondent à toutes vos questions. JeChange s’occupe de tout  !

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.1/5 - 7 avis