Des box hybrides pour accéder à internet avec la 4G et l’ADSL

Vous n’êtes pas éligible à la fibre optique, mais vous avez un accès ADSL et 4G ? Savez-vous qu’il est aujourd’hui possible d’avoir accès à une connexion internet qui conjugue les deux technologies ?

Un modem branché à des câbles réseau ethernet est posé sur une table

Après huit ans d'attente, Free a présenté en décembre 2018 sa nouvelle Freebox. Son nom : Freebox Delta. Une box hybride offrant un accès à internet avec la 4G et l'ADSL. Avec des débits pouvant atteindre 200 Mb/s en débit descendant et 60 Mb/s en débit montant vous pouvez ainsi passer d'une connexion haut débit à une connexion très haut débit. Explications.

La 4G en plus pour soutenir votre débit

Une révolution ? Presque ! Car si la nouvelle Freebox Delta est compatible fibre FTTH, ADSL et VDSL, offrant par la même des débits très élevés en fibre (8Gbits/s en download et 400Mbits/s en upload), la surprise est venue du côté de l'ADSL/VDSL avec la possibilité de « booster » son débit grâce à la 4G !

Seule condition exigée, résider dans une zone d'éligibilité à la 4G de Free. Si c'est votre cas le débit descendant pourra atteindre 200Mbits/s tandis que le débit montant pourra grimper jusqu'à 60Mbits/s ! Et si vous habitez en dehors d'une zone 4G Free, vous bénéficierez des débits habituels en ADSL que l'on retrouve chez la majorité des opérateurs, à savoir jusqu'à 15Mbits/s en download et environ 1Mbit/s en upload.

Une solution sur mesure pour les « zones blanches »

Et si les box hybrides étaient finalement « LA » solution pour les régions demeurées à l'écart du très haut débit ? Un rapport spécial de la Cour des comptes européenne voit en effet en elles une solution pour apporter le très haut débit dans les zones mal desservies. En clair, la box hybride est une sorte d'Android TV Hybride, c'est-à-dire connectée à la fois en ADSL et en 4G. Cette technologie est déjà utilisée en Europe dans des zones peu denses qui souffrent d'un faible débit ADSL et qui ne sont toujours pas fibrées. Seule condition : bénéficier d'une bonne couverture 4G.

Et si la France se mettait aux box hybrides ?

Disons-le tout net : l'appétence pour une box hybride n'est pas encore au rendez-vous en France où la priorité reste encore aujourd'hui le déploiement de la Fibre pour tous. Pour autant, les exemples étrangers sont dans tous les esprits : les Pays-Bas et l'Allemagne ont en effet déjà adopté ces boîtiers pour se connecter à la fois à l'ADSL et à la 4G. Dans les faits, les opérateurs français devront réagir rapidement s'ils souhaitent un jour opter pour cette technologie et commercialiser une box hybride. Le Plan France Très Haut Débit prévoit en effet de subventionner les solutions technologiques palliatives à la fibre permettant d'obtenir du bon haut débit. Un appel à projets a même été lancé et les opérateurs n'ont que peu de temps pour y répondre.

Seule ombre au tableau : les routeurs

L'Allemagne a fait le choix de routeurs hybrides fabriqués par Huawei. Problème, cela exige de changer les box des utilisateurs. Des solutions logicielles moins chères apparaissent cependant, notamment avec la société belge Tessares qui propose l'Internet Hybride. Avec ce choix inutile de changer la box mais l'opérateur doit néanmoins fournir en plus un routeur 4G à relier à la box via un câble. Comment ça fonctionne ? Simple : le logiciel détecte le débit de la box et bascule automatiquement en 4G.

Faites des économies

Un abonnement internet, c’est un budget à l’année… Vous ne pensez pas que vous pourriez faire des économies ?
Chez JeChange on en est convaincu ! C'est notre métier de vous aider à faire des économies.
Découvrez les offres internet de nos partenaires !

Je découvre

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 28 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆