La fin du téléphone fixe via RTC va booster les communications unifiées

Si la fin du RTC prévue pour 2023 ne signifie pas pour autant la disparation du réseau téléphonique, de nombreux appareils de télécommunications vont devoir néanmoins céder leur place à des solutions de communications unifiées.

Des collègues de travail participent ensemble à une vidéoconférence

Encouragées par le déploiement du réseau de fibre optique, les solutions de communications unifiées sont adoptées par de plus en plus d’entreprises. Elles facilitent la connexion au réseau de l’entreprise, permettent aux salariés de s’affranchir du téléphone fixe et s’intègrent très facilement aux applications de messagerie et aux logiciels métiers.

Un réseau ancien encore très utilisé par les entreprises

Une part toujours plus grande d’entreprises communique principalement via des technologies Internet. Pour autant, de très nombreux équipements de bureaux communiquent encore en passant par le RTC (Réseau Téléphonique commuté). Alarmes, fax, télé-relève, standards téléphoniques : vous êtes plus de 10 millions à les utiliser chaque jour au bureau selon les chiffres de l’Arcep.

Après plusieurs décennies de bons et loyaux services, tous ces appareils stars de l’open space vont devoir tirer leur révérence. Certes, le réseau téléphonique cuivré va continuer à être utilisé pour l’ADSL, mais la bande de fréquences originelle qui servait aux communications téléphoniques depuis les années 70 va être progressivement fermée, avec un clap de fin définitif prévu pour 2023.

Une migration globale vers l’IP à très court terme

Pour vous permettre d’anticiper cet événement majeur dans l’histoire des télécommunications, Orange propose depuis novembre dernier à ses abonnés des offres de téléphonie fixe par IP. Dorénavant, lorsqu’un particulier ou une entreprise souhaitera ouvrir une ligne de téléphonie fixe sans Internet, il recevra un petit boîtier ADSL qu’il devra brancher sur la prise téléphonique.

Dès 2023, les communications téléphoniques emprunteront le même chemin qu’auparavant, mais pas la même bande de fréquences. Avec l’arrêt du RTC, de nombreux équipements devront migrer vers des solutions IP ou être tout bonnement remplacés. Certains pourront continuer à fonctionner à l’aide d’adaptateurs analogiques quand d’autres deviendront des pièces de musée totalement inutilisables.

Les communications unifiées gagnent du terrain

Dans ce contexte, les solutions de communications unifiées, en local ou dans le Cloud, sont promises à un bel avenir. De quoi s’agit-il ? Simplement de solutions qui consistent à regrouper en une seule plateforme commune les services de téléphonie fixe et mobile, de messagerie électronique et instantanée, de visioconférence, d’agenda en ligne, etc.

Le cabinet d’études IDC prévoit ainsi une croissance de 6,5% pour l’ensemble du secteur d’ici à la fin de l’année prochaine. En utilisant le même réseau, les communications unifiées permettent d’apporter un niveau de fonctionnalités que ne permettaient pas les anciens systèmes.

Visioconférence, partage d’information en temps réel, gestion de projet collectif : les solutions via IP changent les usages et apportent un véritable gain de productivité. Pour les entreprises, la fin du RTC représente en tout cas une bonne opportunité de poursuivre leur transformation numérique.

Faites des économies

Un abonnement internet, c’est un budget à l’année… Vous ne pensez pas que vous pourriez faire des économies ?
Chez JeChange on en est convaincu ! C'est notre métier de vous aider à faire des économies.
Découvrez les offres internet de nos partenaires !

Je découvre
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 7 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆