Brouillage des satellites, une inquiétude sur le déploiement de la 5G

Une inquiétude sur le déploiement de la 5G : les brouillages des utilisations satellites. Cet élément n'est pas négligeable et reste à surveiller.

  • Publié le

La question se pose sur le déploiement de la 5G qui pourrait être source de brouillage des satellites. Pourquoi et quelles sont les problématiques ?

L’utilisation d’une même bande de fréquences

Une main d'homme tient un téléphone sur lequel est écrit "5G"

Impacts possibles de la 5G sur les communications satellites

L’impact de l’utilisation des mêmes fréquences pourrait influencer les signaux lancés par les stations fixes, utilisées par les satellites. Elles concernent alors :

  • l’internet fixe et télévision de certains usagers
  • les prévisions météorologiques
  • certains usages militaires

Selon l’ARCEP (autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse), un brouillage des satellites par la 5G reste un risque potentiel qu’il faut surveiller. Elle a donc lancé une consultation publique. Le but en est de faire cohabiter les réseaux mobiles et les stations du service fixe servant aux satellites tout en évitant les interférences. Un filtrage plus rigoureux encore est nécessaire et il est possible, sur le long terme, que de nouvelles contraintes soient imposées aux opérateurs.

Ces risques ne sont, à l’heure actuelle, que potentiels. La consultation publique et différents tests sont actuellement en cours, et ils devraient s’achever d’ici la fin octobre.

antenne 4G

Ce que dit l’ARCEP sur le brouillage potentiel des satellites via le réseau 5G

« La présente consultation publique a ainsi pour objet de clarifier ces conditions de coexistence, tant du point de vue des conditions techniques à respecter que de leur localisation et durée. Le texte proposé s’attache à distinguer les stations existantes de celles qui pourraient être déployées dans le futur, et à tenir compte des niveaux des contraintes sur leur déploiement des réseaux 5G qui peuvent varier selon leurs stations et leurs emplacements. » précise l’institution elle-même sur son site.

La question reste donc en suspens. Il nous faudra attendre octobre pour plus d’infos sur ce risque de brouillage des communications satellites par le réseau 5G.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.2/5 - 10 avis