Les banquiers veulent séduire les digital natives

Coup sur coup, BNP Paribas et Axa Banque ont lancé deux offres conçues pour les smartphones. La cible visée : les jeunes de 18 à 29 ans, accros à leur téléphone portable et férus de nouvelles technologies.

Les banquiers se seraient-ils donné le mot ? Quelques semaines après BNP Paribas, Axa Banque a lancé le 4 juin 2013 son offre bancaire 100% mobile. Baptisée « Soon », elle vise, comme la future « Hello Bank » de BNP dévoilée le 16 mai dernier mais qui ne sera disponible en France qu'à compter du 17 juin prochain, les « digital natives ». Derrière ce terme un peu barbare, se cachent les jeunes de 18 à 29 ans, accros à leur téléphone portable, très sensibles aux services proposés à distance et que les banques veulent attirer à tout prix car ils constituent la clientèle de demain.

Ouverture de compte et paiement via le téléphone

Chez Axa Banque, la grande innovation censée plaire à cette cible au budget limité, mais pour autant exigeante, est le « reste à dépenser ». Après avoir saisi dans son espace personnel toutes ses dépenses contraintes du mois (loyer, forfait téléphonique, abonnement aux transports en commun…), le jeune « mobinaute » peut consulter, en temps réel, avec l'application « Soon », la somme dont il dispose réellement (découvert autorisé compris). Grâce à un accord avec Paypal, il peut aussi réaliser facilement et sans frais des petits virements. Il a même la possibilité de souscrire directement à l'offre via son smartphone, « Soon » proposant la signature électronique.

L'ouverture d'un compte chez « Hello Bank » pourra également se faire à partir d'un « téléphone intelligent » et en seulement « quatre étapes », promet BNP Paribas. Là aussi, l'application intègrera des instruments de gestion de budget comprenant des graphiques et des tableaux de suivi de comptes. Les clients pourront effectuer des achats avec leur téléphone grâce à un système de paiement sans contact. Au moindre problème, ils pourront contacter par chat, « callback » ou par webcam l'un des 900 conseillers, disponibles six jours sur sept.

Des tarifs pas très clairs

Si l'innovation se veut au cœur de « Hello Bank » et de « Soon », les deux offres ont un autre point commun : une certaine opacité sur leurs tarifs. Axa Banque parle d'une offre de base gratuite associée à une offre haut de gamme payante, mais sans rentrer dans le détail. Quant à l'offre « nativement mobile » de la BNP, on sait juste qu'un cadeau de bienvenue de 80 euros sera offert pour toute ouverture de compte.

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆