Chèque sans provision : comment régulariser sa situation ?

Émettre un chèque sans provision peut entraîner des conséquences plus ou moins graves, selon votre capacité à régulariser plus ou moins rapidement votre situation. Si une interdiction bancaire vous frappe, découvrez comment la lever.

  • Publié le

En l’absence de provision suffisante sur votre compte bancaire, l’émission d’un chèque n’est pas un geste anodin. En effet, cela peut attirer les pires ennuis non seulement à vous-même, mais aussi à toutes les autres personnes qui seraient cotitulaires du même compte !

À défaut de régulariser la situation lorsqu’elle vous est signalée une première fois par la banque, vous recevrez une lettre d’injonction qui entraîne votre interdiction bancaire et votre fichage, pour une durée de cinq ans. Il vous est heureusement possible de régulariser votre situation avant cette échéance en remboursant le bénéficiaire du chèque par tout moyen.

Chèque sans provision : un scénario qui coûte cher…

La toute première conséquence, après l’émission d’un chèque sans provision, est d’ordre financier. En effet, un incident de paiement par chèque oblige la banque à un certain nombre de formalités. Cela inclut notamment l’ouverture du dossier, l’envoi des courriers ou encore le traitement du rejet lui-même. Autant de « services » qui ne sont pas gratuits :

  • Lorsque le chèque concerné porte sur un montant inférieur ou égal à 50 €, les pénalités peuvent atteindre jusqu’à 30 € par chèque.
  • Lorsque le montant est supérieur, la réglementation autorise alors jusqu’à 50 € de pénalités.

Depuis une dizaine d’années, les grands établissements bancaires se sont engagés à rechercher une solution personnalisée avec un client qui traverse des difficultés financières sérieuses. Cet accompagnement peut aller jusqu’à la remise gracieuse intégrale de ces frais. Malgré tout, la mesure reste exceptionnelle et l’émission répétée de chèques sans provision peut avoir un impact dévastateur sur des finances déjà bien mal en point.

icone-idee Le regroupement de crédit : la solution pour donnez du souffle à votre budget


Rassembler vos crédits, vos dettes pour alléger vos mensualités !

Grâce au regroupement de crédits , bénéficiez d’une seule mensualité au meilleur taux pour vos crédits et donnez ainsi de l’air à votre budget.

Nos experts vous accompagnent afin de trouver la solution financière adaptée à votre situation.

Faire une simulation gratuite

…mais qui peut être évité !

Avant d’engager la procédure du rejet de chèque, avec toutes les conséquences que cela implique, votre banque a l’obligation de vous adresser une « information préalable », en vous contactant en urgence et par tout moyen dont elle dispose. C’est le fameux coup de téléphone du banquier, qui sera généralement préféré à un simple envoi d’e-mail.

La banque va réaliser cette formalité très vite. Comptez un délai de 24 à 48 heures ou au maximum 7 jours après le dépôt du chèque par son bénéficiaire. L’objectif de cette prise de contact est de vous informer du problème, et de vous inviter à approvisionner votre compte le plus vite possible.

À défaut d’avoir réagi à temps, ou de disposer de la somme nécessaire, vous serez alors destinataire d’une « lettre d’injonction » envoyée en recommandé. Ce courrier a de lourdes conséquences. Il implique non seulement que vous n’avez plus le droit d’émettre d’autres chèques, mais aussi que vous devez restituer les carnets encore en votre possession. Vous êtes alors déclaré « interdit bancaire ».

Quelles sont les conséquences d’une interdiction bancaire ?

L’interdiction bancaire a une portée beaucoup plus large que beaucoup de particuliers l’imaginent. En théorie, elle ne concerne que l’impossibilité de détenir et émettre des chèques. Cependant, cette restriction vaut pour l’ensemble de vos comptes, y compris si ces derniers sont détenus dans un autre établissement bancaire !

En pratique, par ailleurs, votre banque va certainement appliquer des mesures de rétorsion sur les autres services dont vous bénéficiez. Par exemple, elle pourra vous retirer votre carte bancaire tout comme annuler votre autorisation de découvert. De même, il serait illusoire de compter obtenir un crédit immobilier ou à la consommation, dans votre banque ou ailleurs, tant que votre situation ne sera pas régularisée.

À moins de faire le nécessaire pour la lever dès que possible, la mesure d’interdiction bancaire a une durée de cinq ans et se traduit par votre inscription au fichier central des chèques (FCC) de la Banque de France.

AnnéeNombre d’interditsÉvolution
en nombreen %
20111 590 025– 39 977-2,45 %
20121 561 838– 28 187-1,77 %
20131 539 831– 22 007-1,41 %
20141 491 442– 48 389-3,14 %
20151 435 728– 55 714-3,74 %

Vous disposez d’un compte joint avec votre conjoint, ou un parent ? Même si vous êtes responsable de l’émission du chèque sans provision, les autres titulaires du compte subiront exactement les mêmes conséquences que vous, avec une interdiction bancaire générale et une inscription au fichier. Cette règle souffre d’une seule exception : si un responsable parmi les cotitulaires a été explicitement désigné au sein de la convention de compte.

Attention enfin si vous avez accordé une procuration bancaire sur votre compte à une personne de confiance. Si cette dernière émet un chèque sans provision sur ce compte, c’est bien vous – et uniquement vous – qui serez sanctionné.

Si vous passez outre l’interdiction bancaire et continuez à émettre des chèques, vous commettez alors une infraction pénale passible d’une peine allant jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 375 000 € d’amende. À noter que ces chèques vous seront facturés, quand bien même votre solde serait suffisamment provisionné.

Comment lever l’interdiction bancaire suite à un chèque sans provision ?

La levée de l’interdiction bancaire est une procédure relativement simple. Elle suppose uniquement que vous remboursiez le montant du chèque sans provision au bénéficiaire lésé ! Pour cela, plusieurs solutions sont envisageables :

  • Vous pouvez régler au bénéficiaire le montant du chèque par un autre moyen (le plus souvent en espèces). Il vous appartient dans ce cas de recontacter le bénéficiaire, de lui remettre le paiement en main propre et surtout de bien récupérer en échange le chèque litigieux. Ce chèque, à remettre ensuite à votre banque, constitue la preuve que vous vous êtes finalement acquitté de votre dette. Une quittance ou une simple attestation du bénéficiaire ne seront pas suffisantes.
  • Vous pouvez aussi réapprovisionner votre compte bancaire du montant du chèque, puis demander au bénéficiaire de le déposer à nouveau. Le débit du chèque sur votre relevé de compte suffira ensuite à prouver à votre banque que l’incident est clos, et que l’interdiction peut être levée.
  • À défaut d’avoir gardé le contact avec le bénéficiaire, vous pouvez enfin bloquer le montant du chèque sur votre compte. Une fois que vous disposez du montant nécessaire, demandez son blocage à votre banque pour que cet argent ne puisse plus être affecté à une autre dépense qu’au paiement du chèque litigieux. Le blocage entraîne la levée de l’interdiction bancaire, que le chèque soit présenté à nouveau par son bénéficiaire ou pas. Dans ce dernier cas, le montant sera débloqué à l’expiration du délai légal d’un an et un jour.

icone-idee Le regroupement de crédit : la solution pour donnez du souffle à votre budget


Rassembler vos crédits, vos dettes pour alléger vos mensualités !

Grâce au regroupement de crédits , bénéficiez d’une seule mensualité au meilleur taux pour vos crédits et donnez ainsi de l’air à votre budget.

Nos experts vous accompagnent afin de trouver la solution financière adaptée à votre situation.

Faire une simulation gratuite

À lire également : Faire opposition en cas de perte ou de vol d’un chèque

9 commentaires sur “Chèque sans provision : comment régulariser sa situation ?

    1. Bonjour André,

      Au-delà du délai de 5 ans, l’inscription au fichier des interdits de chéquier est automatiquement et définitivement annulée.
      Bien entendu, si vous régularisez avant par les moyens à votre disposition, votre interdiction sera automatiquement effacée des fichiers.
      Une fois l’interdiction levée, vous aurez la possibilité de demander un nouveau chéquier auprès de votre banque.
      Nous vous rappelons toutefois, que celle-ci garde la liberté de vous délivrer ou non un chéquier, même si vous n’êtes plus fiché.
      Je vous invite à vous rapprocher directement de votre banque pour connaître la démarche à suivre.

      Bonne journée à vous,
      Laure.

  1. Nous avons changé de banque en Février 2019. Notre compte joint à la banque postale a été fermé à notre demande dans l’été après plus de 20 ans sans aucun problème. Nous pensions à ce moment là que tous les en-cours étaient soldés. Un chèque de 30 euros a été présenté sur ce compte à présent fermé ce qui nous vaut du jour au lendemain une interdiction banquaire. Le courrier reçu ne faisait mention que de chèques mais TOUS nos comptes dans les autres banques sont bloqués, impossible de faire de règlement par CB, de retirer d’espèces et cela depuis 3 jours (WE et lundi les banques sont fermées donc impossible d’obtenir un chèque de banque). Le temps d’obtenir un chèque de banque, qu’il soit traité et que nous soyons autorisés à reprendre une vie normale, cela va prendre encore quelques jours. Comment est-ce possible de se retrouver dans une situation de blocage total sans aucune possibilité de pouvoir payer quoique ce soit. Je n’ai jamais eu de découvert et je me retrouve telle une délinquante. Impossible de joindre une personne pour nous aider via le 3639 que nous avons appelé une bonne dizaine de fois (le temps d’attente va sûrement nous être facturé par contre). Nous vivons un grand moment de solitude et d’angoisse à quelques jours des fêtes avec 3 enfants à charge. Nous sommes outrés par cette situation qui aurait très facilement pu être résolue par un échange entre la banque postale et nous.

  2. Bonjour j’ai paye les chèques , mais maintenant La Banque de France me demande de paye 95 euros de frais , su je vous utiliser de cheque, cest possible? Et si cest vrai si je paye pas , je pourra pas faire des chèques quebpebdans 5 ans cest tout, merci

  3. Bonjoir jai ei un cheque de 120eur qui a etais refusé fautte de provision. 5 jours après mom compthe etais revenue a la normal j’ai demandé blocage du chèque a ma banque pour la représentation ma question ma banque ma parlé de la lever auprès de la banque de france donc ayant de largent sur mom compthe je ne peut pas retirer de l’argent avec ma carte. Je sui interdit bancaire. La lever cest quoi exactement merci

  4. Bonjour
    J’ai fermé mon compte sans savoir que j’étais interdit bancaire, j’ai essayé de contacter le bénéficier du chèque mais sans réponse est-ce que j’ai une autre solution pour payer le montant et régulariser la situation s’il vous plaît je suis coincé je vous remercie

  5. Vous pouvez remettre le montant du chèque à votre banque en espèce, ce montant sera bloqué pendant un an et un jour, et la banque procède à la lever auprès de la banque de France sous un délai de 7 jours. Et si le chèque n’est pas présenté dans un an et un jour, la banque vous débloque le montant

  6. Bonjour,
    J’ai déposé un chèque de 3417€ apparemment volé😔😔, et depuis mes comptes ont été bloquée. Est il possible d’ouvrir un autre compte dans une autre banque

  7. Oui dans une banque en ligne moi je suis chez N26 et j’en suis très contente.
    J’ai fait bloquer un chèque de mon chirurgien qui m’a louper et ma banque m’a mis en interdit bancaire accose de ça j’en suis outré et je ne peux actuellement pas rembourser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.2/5 - 1418 avis