L’ouverture de mon compteur électrique en 2019

La mise en service de votre compteur est la dernière étape avant de pouvoir disposer de l’électricité dans votre logement. En quoi consiste cette intervention ? Combien de temps faut-il attendre ? Qui contacter ? Est-ce payant ? JeChange vous explique tout ce qu’il faut savoir pour être certain d’avoir le courant le jour de votre emménagement.

  • Publié le
  • Écrit par

Ouverture de compteur électrique ou "mise en service" de l'électricité sont une seule et même étape essentielle lors de la souscription d'un contrat d'électricité. 

Qu'est-ce que l'ouverture de mon compteur électrique ?

Il s'agit ni plus ni moins que de brancher votre domicile au réseau électrique Enedis (ex ERDF). L'opération est donc indispensable si vous souhaitez utiliser l'électricité. Pour cela, il vous faut impérativement avoir choisi une offre d'électricité et souscrit un contrat chez un fournisseur. Aucune mise en service n'est possible si vous ne disposez pas d'abonnement au moment de votre demande.

Que vous ayez opté pour le fournisseur historique EDF ou pour un fournisseur alternatif plus compétitif, c'est votre fournisseur qui se chargera de demander la mise en service auprès du gestionnaire du réseau Enedis.

  • Si le courant est coupé dans votre logement, comptez un délai de 5 jours ouvrés pour l'ouverture de votre compteur.
  • Si le courant n'est pas coupé lors de votre arrivée dans le nouveau logement, l'intervention est très simple : elle se limite à mettre le contrat d'électricité à votre nom. Les délais de mise en service et les prix peuvent varier selon les situations.

Enfin, si vous emménagez dans un logement neuf, il faut naturellement que le logement soit raccordé au réseau électrique avant de faire votre demande de mise en service.

L'ouverture de mon compteur d'électricité a-t-elle un prix ?

Oui, ou plus exactement plusieurs : car en fonction de votre situation le coût de l'ouverture de votre compteur n'est pas le même. Si l'habitation a déjà été alimentée en électricité auparavant, il vous en coutera 24,08€ TTC.

En revanche, si votre maison est neuve et vient juste d'être raccordée au réseau de distribution d'électricité vous devrez payer 48,82 € TTC. Notez que le délai d'intervention pour la mise en service de votre compteur est également à prendre en compte.

Le prix n'est pas le même selon que vous choisissez une ouverture dans un délai standard (dans les 5 jours ouvrés), express (sous 48 heures) ou en urgence (dans la journée même). Enfin, inutile de faire jouer la concurrence puisque les frais de la mise en service sont définis par Enedis et non pas votre fournisseur d'électricité. Les prix sont donc les mêmes quel que soit le fournisseur et ne peuvent être modifiés.

Nouvelles offres !

Mint Energie, Plüm Energie, ekWateur, Ilek… Ces noms ne vous disent rien ?
Ce sont les supers challengers de EDF et Engie, ceux qui secouent le marché de l'énergie avec des offres inédites !
Faites une comparaison pour trouver la meilleure offre !

Je compare

Frais et délais de la mise en service de l'électricité avec Enedis

Les frais de mise en service de l'électricité par le gestionnaire de réseau Enedis dépendent exclusivement du type d'intervention et du délai souhaité : première mise en service, remise en service, mise en service standard, mise en service express…

Notez que le tarif d'une ouverture de compteur sera d'abord facturé par Enedis à votre fournisseur d'électricité. Ce dernier répercutera ensuite ce coût sur votre première facture d'électricité.

Délais de mise en service

Détails de l'intervention

Tarifs

TTC

Mise en service standard (délai d'ouverture compteur : 5 jours ouvrés à partir de la souscription)

◾ Rattachement contractuel du point de connexion au périmètre du fournisseur,

◾ Transmission des index de mise en service.

Avec compteur non communicant :

◾ Rétablissement de l'alimentation ou la suppression de la réduction de puissance du point de connexion,

◾ Vérification de la présence des scellés sur le dispositif de comptage,

◾ Vérification visuelle du bon fonctionnement du compteur et du disjoncteur. Programmation du compteur (dans le cadre d'une première mise en service).

Avec compteur communicant Linky :

◾ Programmation des grilles tarifaires distributeur et fournisseur,

◾ Programmation de la puissance souscrite.

 

21,23

Mise en service Express (sous 24/48h)

58,57 €

Mise en service d'urgence (dans les 24h après la souscription)

150,39 €

Première mise en service (logement ou compteur neuf) / 10 jours ouvrés après la souscription

49,31 €

Première mise en service Express (5 jours ouvrés après la souscription)

86,65 €

Est-ce EDF qui s'occupe de l'ouverture de mon compteur électrique ?

Non ! Ni EDF, ni aucun fournisseur alternatif ne peut effectuer l'ouverture de votre compteur électrique. C'est le gestionnaire de réseau Enedis (ex ERDF) qui se charge de mettre en service l'électricité à votre domicile. Enedis assure l'acheminement de l'électricité pour le compte de tous les fournisseurs. Quel que soit le choix du fournisseur d'électricité, celui-ci ne s'occupe pas de l'ouverture des compteurs. 

En revanche c'est bien lui qui fera la demande de mise en service auprès du distributeur, ce dernier ayant pour attribution l'exploitation, l'entretien et le développement des réseaux de distribution en France.

Enfin, pour en terminer avec cette confusion, sachez que depuis 2016, ERDF (filiale d'EDF en charge de la gestion des réseaux de distribution d'électricité) a changé de nom pour devenir Enedis.

L'ouverture de mon compteur électrique dans mon logement est-elle obligatoire ?

Uniquement dans le cas d'une location. Dans un contrat de location, la mise en service de l'électricité est obligatoire à chaque changement de locataire avec EDF ou un autre fournisseur. Il est en effet indispensable que le nouvel occupant mette le compteur à son nom afin que l'ancien locataire ne continue pas à payer l'électricité d'un logement qu'il n'occupe plus.

La mise en service de l'électricité dans le cadre d'une location est simple : lors de votre emménagement il vous suffit d'effectuer le changement de nom associé au compteur, cela vous permet de disposer de l'électricité dans le logement. Pour cela, commencez par souscrire un contrat d'électricité chez le fournisseur de votre choix, ce dernier se chargera de faire une demande de mise en service auprès du gestionnaire de réseau Enedis. Simple n'est-ce pas ? Et si l'électricité n'a pas été coupée, aucune intervention technique n'est requise. Dans le cas contraire, il vous faudra quand même attendre le passage du technicien.

Si j'ai des questions sur l'ouverture de mon compteur électrique ou la mise en service de mon compteur, qui dois-je contacter ?

Halte aux idées reçues ! Ce n'est pas votre fournisseur d'énergie qu'il vous faut appeler pour obtenir des informations sur la mise en service de l'électricité à votre domicile. De fait, votre compteur n'appartient pas à votre fournisseur mais à votre collectivité qui en concède l'exploitation à Enedis. C'est donc auprès du gestionnaire du réseau de distribution que vous obtiendrez toutes les réponses à vos questions concernant l'ouverture de votre compteur d'électricité.

Le rôle de votre fournisseur se limite essentiellement à la partie commerciale de votre contrat. Tout ce qui relève de la dimension technique (ouverture de compteur, fermeture, remplacement de compteur, relève d'index, mais aussi panne ou situations d'urgence) reste de la compétence d'Enedis. C'est Enedis et ses techniciens qui sont habilités pour répondre à vos interrogations et intervenir sur votre installation électrique.

Notez que lors d'un déménagement c'est votre fournisseur qui se charge de faire la demande d'ouverture de compteur auprès du distributeur. Ce dernier vous proposera alors une date et une heure d'intervention. Vous avez le droit bien sûr de la refuser si vous n'êtes pas disponible : Enedis reviendra avec vous avec une nouvelle proposition de rendez-vous.

Est-ce Enedis ou mon fournisseur qui s'occupe de l'ouverture de mon compteur électrique ?

Contrairement à une idée souvent partagée, c'est bien le gestionnaire de réseau Enedis (ex-ERDF) qui effectue la mise en service de l'électricité à votre domicile. Néanmoins, la demande est faite par votre fournisseur d'énergie lors de la souscription du contrat. Enedis vous proposera alors une date pour programmer l'ouverture du compteur électrique.

Pour ne plus s'y perdre dans les noms, sachez que depuis 2016, ERDF, la filiale d'EDF en charge de la gestion des réseaux de distribution d'électricité, est devenue Enedis.

Créée en 2008 à la suite de l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, ERDF était destinée à séparer juridiquement les activités de distribution et de fourniture. Aujourd'hui Enedis et GRDF assurent l'acheminement de l'électricité et du gaz naturel pour le compte de tous les fournisseurs, historiques comme alternatifs.

L'ouverture d'un compteur dans une maison neuve coûte-t-elle plus cher que les autres ouvertures de compteur ?

Tout dépend si votre maison est neuve ou non raccordée au réseau de distribution. Si c'est le cas vous n'aurez à régler que l'ouverture du compteur. Si le raccordement n'a pas encore été réalisé, il vous faudra alors faire une demande de raccordement avant de procéder à la mise en service de l'électricité. Cette opération est longue et relativement coûteuse. Elle nécessite des travaux. Le prix dépendra là encore du type de branchement et de la distance de votre logement avec le réseau de distribution. Votre demande de raccordement s'effectue sur internet, sur le site d'Enedis, www.enedis.fr.

Notez enfin, que le délai d'intervention pour la mise en service de votre compteur est également à prendre en compte. Il ne vous en coûtera pas le même prix selon que vous choisissez une ouverture dans un délai standard, express ou en urgence. Côté pratique, c'est votre fournisseur qui programmera le rendez-vous pour l'intervention.

  • Demande de raccordement

Vous emménagez prochainement dans votre nouvelle maison ? Vous souhaitez au préalable faire procéder à son raccordement au réseau électrique ?

Vous avez deux possibilités :

  1. Vous choisissez d'entreprendre vous-même les démarches en adressant une demande de raccordement auprès du gestionnaire de réseau (Enedis).Vous choisissez de vous faire accompagner par un professionnel pour effectuer votre demande de raccordement en le mandatantpour agir en votre nom.
  2. Si vous optez pour la première option, il vous faut constituer vous-même une demande de raccordement. Notez que les modalités de votre demande dépendent aussi de la puissance souscrite.

La puissance de raccordement permettra en effet de dimensionner votre raccordement. Elle correspond à la puissance maximale que vous pourrez souscrire auprès de votre fournisseur. 

Il existe plusieurs niveaux de puissance de raccordement qui permettent de couvrir vos besoins :

  • 3 kVA accessible uniquement pour les équipements, édicules ou mobilier urbain ;
  • 9 kVA monophasée accessible uniquement pour les raccordements neufs dans les immeubles existants ;
  • 12 kVA monophasée ;
  • 36 kVA triphasée.

Ces puissances déterminent le coût de votre raccordement. Veillez en effet à ne pas la sous-estimer afin de ne pas avoir à effectuer un changement de puissance et donc à financer ultérieurement une modification de votre raccordement. 

Pour choisir votre puissance de raccordement, adressez-vous à votre fournisseur d'électricité qui pourra vous aider à réaliser une estimation de votre consommation précise. En fonction de la puissance souhaitée, vous allez recevoir une proposition de raccordement du gestionnaire de réseau.

Si en revanche vous optez pour la deuxième option en déléguant l'ensemble des démarches à un professionnel, il vous faudra remplir un formulaire de délégation accessible en suivant le lien suivant : https://www.enedis.fr/sites/default/files/Enedis-NOI-RAC_03E.pdf

  • Proposition de raccordement

À la réception de votre dossier complété avec l'ensemble des informations demandées (puissance souscrite, etc), le gestionnaire de réseau de distribution Enedis examine votre demande de raccordement et la complète le cas échéant avec vous si certaines informations viennent à manquer.

Il réalise ensuite une étude technique puis vous fait parvenir une proposition de raccordement dans un délai maximal de 3 mois selon la nature des travaux.

Notez que cette proposition est valable 3 mois. Pour valider cette offre et pouvoir débuter les travaux pour votre maison il vous suffit de la renvoyer signée et accompagnée de votre règlement.

  • Travaux de raccordement

De quoi s'agit-il exactement ? Tout simplement de travaux destinés à raccorder votre installation au réseau. Cette prestation comprend le branchement entre votre installation électrique intérieure et le réseau public de distribution. Sachez qu'elle peut parfois nécessiter une extension du réseau pour permettre le branchement.

Les travaux sont réalisés sous la maîtrise d'ouvrage du gestionnaire de réseau (Enedis) et prennent généralement quelques semaines, voire quelques mois en fonction de l'importance des travaux à réaliser.

Notez que les travaux sur votre installation électrique intérieure sont de votre responsabilité. C'est votre installateur électricien qui se chargera d'en assurer le fonctionnement dans le respect de la norme NF C15-100. Une fois les travaux achevés et le label de conformité Consuel obtenu, il vous faudra régler les frais de raccordement auprès d'Enedis.

Est-ce que je peux ouvrir le compteur d'électricité de mon logement sur internet ?

Vous souhaitez gagner un peu de temps lors de votre déménagement ? Bonne nouvelle, il est tout à fait possible de programmer la mise en service du gaz ou de l'électricité sur internet. Et c'est encore bien plus simple que vous ne l'imaginez : en effet, si vous souscrivez un abonnement en ligne, cela revient également à ouvrir votre compteur en ligne. Aucun autre contact direct avec Enedis n'est nécessaire. Votre souscription et la mise en service de l'électricité à votre domicile sont validées directement sur Internet.

Pour cela il vous faudra vous munir des éléments suivants :

  • l'adresse exacte du logement (s'il s'agit d'un appartement pensez à noter le numéro de l'étage)
  • le relevé de compteur électrique (destiné à fixer le point de départ de la consommation qui vous sera facturée)
  • le numéro de Point de livraison du compteur
  • le nom du précédent occupant (facultatif).

Pensez également à communiquer une date pour la mise en service et un RIB pour la mise en place du prélèvement automatique.

Foire Aux Questions (FAQ)

Je suis professionnel : comment se déroule l'ouverture du compteur électrique ?

Pour la mise en service de l'électricité le gestionnaire de réseau distingue deux catégories de professionnels en fonction du niveau des leurs besoins en électricité, c'est-à-dire de la puissance du compteur (cette dernière étant exprimée en kVA).

  • Les « petits professionnels »

Sont considérés comme appartenant à la catégorie des « petits professionnels », les artisans, les commerçants, les TPE / PME ou encore les professions libérales dont les besoins en électricité sont les mêmes que ceux ménages, c'est-à-dire compris entre 3 et 36 kVA.

Pour ce profil de consommation, la procédure d'ouverture de compteur est la même que pour les particuliers. A savoir :

  1. Souscrire un contrat d'électricité pour son local professionnel.
  2. Effectuer une demande de mise en service de l'électricité auprès d'EDF en mentionnant votre Point de Livraison (PDL) qui transmettra à son tour la demande au gestionnaire de réseau Enedis (ex-ERDF).

Enedis procèdera alors à la mise en service de l'électricité sous 5 jours ouvrés (délai standard, mais vous avez également la possibilité de solliciter une demande express ou en urgence. Voir plus haut : « Frais et détail d'une mise en service de l'électricité).

Notez que le prix de l'ouverture de compteur sera à régler ultérieurement. Les frais seront en effet reportés sur la première facture d'électricité reçue pour la fourniture d'énergie de vos locaux professionnels.

  • Les « grands professionnels »

On entend par « grands professionnels » les sociétés dont la puissance de compteur souscrite est comprise entre 42 et 240 kVA. Ces dernières avaient jusqu'en 2015 leur propre forfait EDF dédié : le Tarif Jaune (au-delà de cette puissance, les industriels et les entreprises multisites souscrivaient au Tarif Vert).

Avec l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence ces deux tarifs ont aujourd'hui disparu. En plus de leur contrat EDF Pro, les « grands professionnels » peuvent désormais souscrire deux types de contrat, en fonction de leur consommation estimée, qui comprennent ou non la mise en service de leur compteur électrique :

  1. Le Contrat unique qui couvre l'acheminement et la fourniture de l'électricité, en faisant du fournisseur l'unique interlocuteur.
  2. Le Contrat d'Accès au Réseau public de Distribution (CARD) avec Enedis.

En optant pour le « contrat unique » c'est le fournisseur qui se charge de demander la mise en service de votre installation à Enedis. En revanche, si vous avez souscrit un contrat CARD c'est à vous d'adresser directement votre requête à Enedis.

Comment ouvrir le compteur d'eau ?

Que vous habitiez une maison ou un appartement, c'est à vous d'effectuer les démarches nécessaires à la mise en service de votre compteur d'eau. Attention, si vous souhaitez pouvoir prendre une douche et plus généralement bénéficier de l'eau courante le jour de votre arrivée, soyez prévoyant !

Entamez vos démarches environ quinze jours avant votre emménagement en prenant contact avec le service des eaux de votre commune pour demander l'ouverture de votre compteur. Vous trouverez leurs coordonnées auprès de votre mairie.

Est-ce possible de demander une ouverture du compteur électrique provisoire ?

Oui, il est tout à fait possible de demander l'ouverture d'un compteur provisoire avec EDF notamment si vous effectuez des travaux nécessitant un raccordement électrique temporaire (moins de 28 jours). Cette ouverture de ligne peut également être demandée pour un local commercial. Pour cela il vous suffit de vous adresser directement au gestionnaire de réseau, Enedis. On parle aussi de "compteurs de chantier" pour désigner ces compteurs provisoires.

Notez également que, contrairement à une ouverture classique, vous n'avez pas besoin de souscrire un contrat d'électricité auprès d'un fournisseur d'énergie pour demander la mise en service d'un compteur provisoire.

Attention : l'ouverture d'un compteur provisoire diffère d'une mise en service classique. Il en va de même concernant les tarifs et les délais d'attente. Pour demander l'ouverture d'un compteur provisoire, adressez-vous à EDF en passant par exemple par votre espace client en ligne.

Votre fournisseur se tournera ensuite vers Enedis, le gestionnaire de réseau. Vous avez également la possibilité de contacter directement Enedis de façon à n'avoir qu'un seul interlocuteur pour le suivi des leurs travaux.

La demande doit mentionner les éléments suivants :

  • l'adresse du branchement ;
  • la puissance désirée en kVA ;
  • le plan de l'emplacement exact du chantier qui va recevoir l'ouverture compteur ;
  • la date souhaitée de raccordement ;
  • la durée souhaitée du raccordement.

Dois-je fermer mon compteur d'électricité lorsque je quitte mon logement ou quand je résilie mon contrat ?

Non ! Quand vous quittez un logement et résiliez un contrat d'électricité, le courant est coupé automatiquement dans un court délai par le gestionnaire de réseau Enedis. Aucune démarche inverse de demande de fermeture de compteur n'est à votre charge, ou à celle de votre fournisseur.

Boostez votre pouvoir d'achat

Avec ses 10 ans d'expérience dans le conseil en réduction de factures, JeChange s'y connait en boost du pouvoir d'achat ! Prenez vite contact avec nos conseillers pour changer de fournisseur d’énergie et faire des économies !

Rappel gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3.9/5 - 67 avis