L'accès au crédit facilité pour les EIRL

L'Etat vient de signer avec la Fédération Bancaire Française une charte facilitant le crédit pour les Entreprises Individuelles à Responsabilité Limitée. Ces artisans et autre commerçants ne seront donc plus obligés de fournir des gages personnels avant de se lancer dans des emprunts importants pour développer leur activité.

  • Publié le 09/06/2011 (mis à jour le 07/06/2012)
  • Écrit par

Le statut d'EIRL (Entreprises Individuelles à Responsabilité Limitée) existe depuis le début de l'année. Il permet, entre autres, aux artisans et commerçants de clairement distinguer leur patrimoine personnel de celui de leur société. Les EIRL, qui sont déjà 2300, ont bien sûr, à un moment ou un autre, besoin d'un crédit pour pleinement lancer ou développer leur activité première.

Afin qu'elles ne soient pas mises en difficulté dès leur création, Frédéric Lefebvre, le secrétaire d'Etat aux PME, a cosigné une charte avec François Pérol, le Président de la FBF (Fédération des banques françaises), après avoir consulté les grands réseaux bancaires du pays. Par ailleurs PDG de la BPCE (Banque Populaire-Caisse d'Epargne), François Pérol s'est engagé en leur nom à faciliter l'accès au crédit pour les EIRL, "grâce à tous les dispositifs qui existent, ou qui existeront".

Ainsi, leurs responsables ne devront plus verser de gages aux banques afin d'obtenir leur crédit, pour prouver leur solvabilité. Ils ne mettront donc plus en péril leur patrimoine individuel ou celui de leurs proches. Leur solvabilité devra par contre être prise en compte par les banques, qui s'engagent à leur proposer le crédit le plus adapté à leur situation.

La FBF s'est aussi engagée à pratiquer une égalité de traitement totale entre les EIRL et les autres petites entreprises, et à fournir toutes les informations dont elles disposent sur l'état du marché des crédits,  ainsi que sur les aides existantes comme celles proposées par la nouvelle banque publique Oseo, ou la SIAGI (société de caution mutuelle de l'artisanat et des activités de proximité), spécialement créées pour aider les TPE et PME. Des mesures concrètes devraient être pleinement officialisées en septembre.

(Sources : Boursier.com)

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆