Le rachat de crédit urgent

Un changement radical et imprévu dans sa situation personnelle, familiale ou patrimoniale peut aboutir au déséquilibre dans la gestion de ses finances voire à créer une situation de surendettement. Le rachat de crédit urgent est alors une option à envisager. Comment opérer un regroupement de crédits accéléré ? Réponse.

Un couple pensif regarde une feuille à côté d'un ordinateur portable

Perte d'emploi, divorce, travaux d'habitat impératifs, frais de santé : nombreux sont les cas de figure qui nécessitent un apport financier en urgence pour faire face à ses dépenses mais aussi aux échéances des crédits en cours à rembourser. Devant un tarissement des rentrées d'argent ou une hausse subite des frais à honorer (voire des deux !), le rachat de crédit en urgence demeure une solution à considérer.

L'opération consiste à faire racheter par un organisme prêteur tiers tous les crédits en cours pour les fusionner en un seul emprunt. Alors que la durée de remboursement est rallongée, le souscripteur profite d'un allégement de ses mensualités de remboursement. Ainsi, il peut respecter ses créances en urgence sans risquer de tomber dans une spirale négative l'amenant à une situation de surendettement.

Quelles sont les particularités d'un rachat de crédit urgent sans justificatifs par rapport à un regroupement de prêts traditionnels ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre et les conditions à respecter ? Suivez le guide pour trouver la meilleure offre de rachat de crédit urgent par rapport à votre situation !

Comment obtenir un rachat de crédit urgent ?

La recherche de rachat de crédit urgent implique de contacter un des acteurs suivants :

  • l'organisme prêteur chez qui l'emprunteur a contracté la plupart des prêts qu'il souhaite regrouper. On parle alors plutôt de renégociation de crédit dans l'urgence ;
  • un organisme prêteur tiers concurrent du précédent qui peut formuler une offre de rachat de prêt urgent ;
  • un établissement spécialisé dans le rachat de crédit immobilier ou le rachat de crédits à la consommation ;
  • un intermédiaire tel qu'un courtier, expert par exemple dans le rachat de crédit rapide en ligne ou collaborant au sein d'un réseau d'agences de courtage ;
  • un organisme local spécialisé dans l'aide et l'accompagnement aux personnes confrontées à une situation de surendettement.

Quelles sont les recommandations à suivre pour racheter son crédit dans l'urgence ?

Il n'est pas toujours simple de faire confiance à son interlocuteur. Dénicher un organisme de qualité pour effectuer son rachat de crédits sans justificatifs impose de prendre en considération plusieurs critères dont :

  • les offres commerciales formulées ;
  • les taux d'emprunt de rachat de crédit urgent proposés ;
  • le coût des frais de dossier ;
  • la nature et le coût des garanties exigées ;
  • le coût global du nouveau crédit consenti ;
  • la flexibilité du nouveau prêt souscrit, notamment le fait de pouvoir moduler ses mensualités ou d'en faire le report ;
  • la somme possiblement empruntable ;
  • la durée de la période de remboursement et l'âge de fin de prêt ;
  • la notoriété de l'organisme prêteur ;
  • les éventuels bonus promotionnels et autres primes de bienvenue.

Urgent ou pas, le rachat de crédit nécessite une réflexion. Les seuls critères de taux d'emprunt et de montant de mensualités ne suffisent pas pour faire le meilleur choix. Le souscripteur doit avant tout observer et comparer le taux d'intérêt appliqué et le coût global du crédit (incluant les différents frais inhérents au regroupement de crédits).

Attention, dans la précipitation, les emprunteurs ont tendance à vouloir solliciter de nombreux organismes financiers spécialisés. Ils imaginent ainsi pouvoir accélérer le processus et se voir formuler des offres plus rapidement. Cette démarche est contre-productive. Pourquoi ? Parce que les banques peuvent se voir remettre le même dossier de la part de plusieurs intermédiaires.

L'établissement financier en déduit l'urgence du dossier à traiter. Or, l'urgence et l'appréciation des erreurs ne font généralement pas bon ménage. Cette situation est source de confusion, susceptible de déboucher sur des offres de rachats de crédit urgent mal adaptées à la situation du souscripteur.

Comment raccourcir les délais d'octroi du rachat de crédit urgent ?

La procédure de rachat de crédit accélérée doit respecter les étapes classiques d'un rachat de prêt classique. L'organisme prêteur étudie la faisabilité de l'opération, puis formule une offre le cas échéant. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion obligatoire de 10 jours, puis d'un délai de rétraction de 14 jours. De fait, le déblocage des fonds n'intervient que lorsque la période de rétraction s'achève.

Le rachat de crédits sans justificatifs ne signifie pas pour autant que le dossier doit être bâclé. Au contraire, un dossier complet passe plus rapidement en commission au sein de l'organisme prêteur. Incomplet, le dossier retourne dans la pile en attendant la remise de toutes les pièces justificatives. Rappelons que le dossier sert justement à évaluer voire à prouver la solvabilité du demandeur.

Sans être exhaustif, les pièces justificatives d'un dossier de recherche de rachat de crédit rapide sont les suivantes :

  • une pièce d'identité (carte nationale d'identité ou passeport en cours de validité) ;
  • les documents en lien avec le lieu de résidence (factures datées de moins de 3 mois) ;
  • les documents relevant de la situation familiale (contrat de mariage, acte de divorce, etc.) ou patrimoniale (taxe foncière) ;
  • les documents renseignant les revenus de l'emprunteur ou du ménage (bulletins de salaire, avis d'imposition, attestation d'aides sociales, pensions de retraite, indemnités chômage, revenus locatifs, etc.) ;
  • les documents notifiant la situation bancaire (relevés bancaires, tableau d'amortissement des crédits en cours, garanties financières, etc.).

Faire un rachat de crédit rapide pour éviter le défaut de paiement

Une personne dont le taux d'endettement s'envole n'est plus en mesure à terme de faire face aux échéances de remboursement. C'est alors l'emballement et la longue descente vers le surendettement. Le fait de ne pas pouvoir honorer ses créances provoque également son inscription au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP).

Comment se retrouve-t-on fiché à la Banque de France ? En cas :

  • de non-paiement de deux mensualités consécutives ;
  • de situation d'impayé pendant plus de 60 jours dans le cas d'un remboursement par échéance non mensualisée ;
  • d'abus de découvert bancaire autorisé suivant une mise en demeure de la banque face à la non régularisation de la situation sous 60 jours pour une somme d'un montant égal ou supérieur à 500 € ;
  • de non remboursement du capital restant dû après mise en demeure de payer le créancier ;

Si le particulier ne régularise pas la situation dans un délai de 30 jours, son inscription au FICP est effective. Le fichage dure 5 ans maximum, période durant laquelle tout rachat de crédit urgent apparaît compliqué à obtenir. Pour obtenir sa radiation du FICP, le particulier doit régulariser tous ses paiements.

Bon à savoir : en cas de surendettement, l'emprunteur est automatique fiché au FICP.

Etant donné les conséquences d'être fiché au FICP et les délais d'octroi d'un rachat de crédit urgent, il est primordial d'anticiper une évolution négative de sa situation financière. Dès qu'une dégradation budgétaire personnelle se ressent, l'option d'une restructuration de ses charges de crédit doit être envisagée. Le rachat de crédit urgent a l'avantage d'alléger les mensualités en rallongeant la durée de remboursement, éloignant de fait le danger de concéder des incidents de paiement.

De plus, le fait de regrouper ses prêts (crédit immobilier, crédits à la consommation, dettes bancaires) en un seul et unique emprunt apporte plus de lisibilité et de transparence. C'est en ayant les idées claires que le souscripteur pourra rétablir la situation de manière plus efficace.

Enfin, le rachat de crédit urgent peut inclure une réserve d'argent pour financer un projet personnel comme l'achat d'un véhicule si pratique dans le cadre de la recherche d'un emploi ou pour engager des travaux urgents dans son logement. Cette trésorerie est une véritable bouffée d'oxygène, à condition toutefois de respecter le taux d'endettement après l'opération de rachat de crédit urgent dont le seuil théorique est fixé à 33 %.

Est-ce que le rachat de crédit est plus rapide en ligne ?

Oui, le rachat de crédits est plus rapide en ligne même si la procédure demeure strictement encadrée par le Code de la consommation. En réalité, ces plateformes ne réalisent pas le rachat de crédit urgent mais mettent simplement les fonds à disposition de l'emprunteur.

Cette opération est conclue par un contrat de vente dont le délai de rétractation est de 7 jours (contre 14 jours pour un crédit à la consommation). Autrement dit : le déblocage des fonds s'effectue sous 7 jours à compter de la date de signature du contrat. Les fonds sont alors employés à honorer les échéances des crédits en cours en attendant l'officialisation du véritable rachat de crédit urgent.

Ces acteurs s'appuient également sur la dématérialisation de la procédure de demande de crédit en ligne beaucoup plus rapide et le minimum légal en termes de pièces justificatives. Le gain de temps par rapport à un échange avec un établissement financier traditionnel est évident, bien que le degré d'engagement ne soit pas le même.

Les acteurs du crédit en ligne proposent également une réponse de principe quasiment instantanée, alors que le délai de réponse d'une banque est en moyenne de 48 heures. Enfin, l'emprunteur doit attendre 7 jours pour signer et retourner l'offre commerciale proposée par une banque, puis encore patienter pour l'accord définitif et le déblocage des fonds.

En comparaison, la réponse en ligne pour un crédit direct peut être décrochée sous 24 heures après la réception du dossier, les fonds du crédit urgent pouvant donc être débloqués une semaine après l'accord passé.

Bon à savoir : la rapidité du déblocage des fonds n'entre aucunement en compte dans le calcul du taux appliqué pour un rachat de crédit urgent.

  

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆