Crédit immobilier : les taux ont cessé de baisser

Après plus d’un an de baisse, les taux d’intérêt des crédits immobiliers commencent légèrement à remonter. Une tendance qui pourrait bien s’amplifier courant 2019 selon des analystes.

  • Publié le 28/12/2018 (mis à jour le 11/02/2019)
  • Écrit par
Une main d’homme dépose une feuille sur des piles de pièces de monnaie entre des petites maquettes de maison en carton

Il y a pile un an, on annonçait que les taux d'intérêt des crédits immobilier allaient repartir à la hausse. Finalement, ils ont reculé en 2018, passant de 1,51% en moyenne à 1,44% entre décembre 2017 et novembre 2018 d'après l'observatoire Crédit Logement/CSA.

Cette fois les hausses envisagées en 2019 devraient bien avoir lieu. Le courtier Cafpi prévoit ainsi une augmentation d'un demi point d'ici à la fin de l'année 2019, avec des taux moyens qui devraient s'approcher de la barre symbolique des 2%.

Des hausses à prévoir, mais pas pour tout le monde

Si les analystes semblent cette fois sûrs de leur prévision pour 2019, c'est que la hausse a déjà bel et bien commencé. Après plusieurs mois de baisse, puis de stagnation, le mois de novembre dernier a connu une légère progression des taux d'intérêt des crédits immobiliers de +0,02 points. Une telle augmentation n'avait plus été observée depuis l'été 2017, laissant présager plus certainement que pour l'année dernière le début d'une tendance haussière pour les mois à venir.

Il faut cependant relativiser ces hausses qui concernent essentiellement les moins bons dossiers. Les banques continuent de se livrer une bataille sans merci pour attirer les meilleurs profils. Les effets de la concurrence devraient donc malgré tout maintenir les taux d'intérêt à des niveaux assez bas. Les emprunteurs solides, notamment ceux dont l'apport dépasse les 20% du montant total du bien immobilier, pourraient donc bien continuer en 2019 à profiter de taux intéressants.

Des taux relatifs toujours négatifs

Si les taux d'intérêt vont probablement légèrement remonter en 2019, ils resteront selon toute vraisemblance inférieure à l'inflation, annoncée à 1,9% pour 2019. En valeur réelle, les taux vont donc continuer à être négatifs.

Concrètement, en vous endettant pour un achat immobilier il sera encore possible en 2019, comme en 2018, de gagner en pouvoir d'achat, une situation inédite depuis plus d'une quarantaine d'années. En quelque sorte, à terme, emprunter vous fait gagner de l'argent.

Parallèlement au maintien d'un niveau des taux relativement peu élevé, la durée d'emprunt ne cesse elle de s'allonger. En moyenne, elle est de 227 mois et a déjà progressé de 8 mois en une année. Mais malgré ces conditions d'emprunt très favorables qui devraient encore perdurer en 2019, le marché de l'immobilier peine à retrouver de la vigueur, la faute principalement à des prix du m 2 prohibitifs dans les grandes villes et à la baisse régulière des aides de l'État.

Si hausse des taux il y a en 2019, elle sera certainement limitée afin de laisser une chance aux ventes immobilières de rebondir. Profitez-en tant qu'il en est encore temps, un jour ou l'autre, les taux finiront par remonter pour de bon.

Un peu d'air dans votre budget !

1 + 1 + 1 crédits = 1 seul crédit... si, si, promis !
Avec le rachat de crédits, vous transformez toutes vos dettes en une seule, et réduisez ainsi le montant global de vos remboursements... Difficile à croire ?
Simulez vos économies pour voir !

Je réduis mes mensualités

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3,9/5 - 13 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆